Accueil / Offres d'emploi / Un(e) coordinateur (trice) de projet Réf. du poste : 06/TM/2018

Un(e) coordinateur (trice) de projet Réf. du poste : 06/TM/2018

Contexte :

L’Association Marocaine de Lutte Contre la Corruption -Transparency Maroc- est une association à but non lucratif créée en 1996, déclarée d’utilité publique et qui œuvre dans le domaine de la lutte contre la corruption, de la promotion de la transparence, de l’intégrité et la bonne gouvernance.

Dans le cadre du projet « Transparence du système fiscal », Transparency Maroc lance un appel à candidatures pour le poste de Coordinateur/Coordinatrice. Ce poste est financé pour une durée de 24 mois à compter de la date du recrutement.

Objectifs du projet :

  • Développer des actions de plaidoyer pour l’instauration d’une culture de redevabilité des décideurs en matière de finances publiques ;
  • Plaider pour la conception de politiques budgétaires et fiscales qui respectent les standards internationaux en matière de redevabilité, de transparence et d’accès à l’information ;
  • Encourager la prise et la mise en œuvre de mesures visant la lutte contre la corruption, la fraude et l’évasion fiscale ;
  • Agir pour l’implication des citoyen(e)s dans le processus d’élaboration des lois de finances et l’implémentation des mécanismes de participation citoyenne prévus par la Constitution ;
  • Militer pour l’adoption de politiques fiscales prenant en compte les priorités des citoyen(ne)s et les spécificités des régions ;
  • Sensibiliser les médias sur leur rôle dans le traitement qualitatif et la vulgarisation de l’information financière.

Mission :

  • Assurer la gestion du projet et les relations avec les partenaires ;
  • Effectuer le suivi administratif et financier du projet ;
  • Coordonner et animer l’équipe du projet ;
  • Planifier les activités du projet et veiller à leur réalisation ;
  • Organiser des activités de plaidoyer visant la lutte contre la corruption, la promotion de la transparence et l’accès à l’information dans le domaine fiscal ;
  • Organiser des ateliers et rencontres de débat avec les acteurs concernés sur la réforme fiscalité ;
  • Travailler avec les médias pour assurer la vulgarisation et la visibilité des travaux réalisés par Transparency Maroc dans le cadre du projet ;
  • Elaborer les rapports et comptes-rendus pour le bailleur de fonds et les instances de direction de Transparency Maroc ;
  • Suivre les activités d’audit et d’évaluation du projet.

Rattachement :

Le Coordinateur/trice rapportera au Secrétaire général de l’association et à toute personne ayant reçu délégation à cet effet.

Qualifications et compétences requises :

  • Etre titulaire d’un diplôme universitaire ou équivalent niveau Maîtrise/Master de préférence en économie, en management, en finances publiques ou droit fiscal ;
  • Avoir une expérience confirmée de 2 ans au moins dans un poste similaire ;
  • Bonne connaissance de la problématique de la corruption, de la gouvernance et du plaidoyer ;
  • Capacité d’organisation, de planification, d’analyse et de rédaction ;
  • Travail en équipe et capacité d’adaptation ;
  • Bonne maîtrise de l’arabe et du français à l’écrit et à l’oral ; l’anglais serait un atout ;
  • Maîtrise des outils de la bureautique (Word, Power Point, Excel…) ;
  • Expérience dans le milieu associatif serait un atout.

Conditions d’engagement :

  • Le poste est à pourvoir dans l’immédiat ;
  • CDD pour la période du financement du projet incluant 2 mois de période d’essai ;
  • Rémunération mensuelle : 7 500 (Sept mille cinq cent dirhams nets). Ce montant peut légèrement évoluer en fonction du profil et des performances du candidat.
  • Le/la candidat/e recruté/e sera déclaré/e à la CNSS et bénéficiera de la couverture d’assurance « accidents de travail » et de l’AMO conformément à la législation en vigueur ;
  • Seules les candidatures répondant aux critères requis seront prises en considération.

Prière d’envoyer votre dossier de candidature (CV+Lettre de motivation) avec la référence du poste au plus tard le 16 décembre 2018 à minuit par courrier électronique à l’adresse suivante : contact.transparencymaroc@gmail.com

ou par courrier postal à l’adresse suivante : 28, Rue Oum Errabiaa, Agdal, 10090, Rabat.