Accueil / Appels d'offres / TDR expertise pour un accompagnement conseil dans le domaine de l’audiovisuel

TDR expertise pour un accompagnement conseil dans le domaine de l’audiovisuel

  1. Contexte

Dans un contexte caractérisé par des réformes dans le domaine des droits humains des femmes, la culture dominante reste fortement discriminatoire envers les femmes. Cette discrimination est reproduite et véhiculée par différents canaux institutionnels et non institutionnels de la culture, de l’éducation et de l’information ce qui impact négativement les avancées de notre pays en matière d’application effective des droits des femmes et entrave leur pleine participation dans ces domaines.

C’est dans ce cadre que l’Association Démocratique des Femmes du Maroc (ADFM) a intégré dans sa stratégie 2016-2021, un axe prioritaire relatif à la promotion de la culture de l’égalité et la lutte contre les stéréotypes sexiste. Ainsi, au regard du rôle prépondérant que peut jouer le secteur de l’audiovisuel dans la promotion de la culture de l’égalité et dans la continuité des actions menées dans ce domaine, l’ADFM a initié en partenariat avec ONU femmes et l’UNESCO, le projet «  Promotion et diffusion de la culture de l’égalité »

Ce projet vise à sensibiliser et mobiliser les entités publiques et les différentes parties prenantes pour lutter contre les stéréotypes sexistes et intégrer l’approche genre dans le dispositif juridique et institutionnel et les politiques publiques relatives à la production audiovisuelle.

Pour cette première phase de ce processus, les actions programmées dans le cadre de ce projet seront mises en œuvre à travers deux axes d’intervention :

  • Le développement d’une base de connaissance à travers un échange d’expérience entre trois pays (Maroc, Algérie et Liban), en vue d’identifier les meilleurs pratiques en matière de lutte contre les stéréotypes et de diffusion de la culture de l’égalité dans la production audiovisuelle. Cet échange sera réalisé à travers un cycle de tables rondes national et régional. Il permettra de faire un état des lieux sur l’existant et de formuler un ensemble de recommandations pour promouvoir l’égalité de genre et la lutte contre les stéréotypes sexistes dans le secteur de l’audiovisuel.
  • L’élaboration d’un cadre de référence engageant les différents intervenants dans la promotion de la culture de l’égalité dans le secteur ;

Pour disposer d’un accompagnement conseil pour la réalisation des activités de ce projet, l’ADFM, lance un appel à proposition, pour le recrutement d’un-e spécialiste du secteur de l’audiovisuel.

  1. Objectifs et résultats de la mission

2.1 Objectif global

Fournir un accompagnement-conseil pour la mise en œuvre du projet « Promotion et diffusion de la culture de l’égalité »

2.2 Objectifs spécifiques

  • Disposer d’un état des lieux analytique des textes juridiques et règlementaire régissant le secteur de l’audiovisuel ;
  • Identifier les discriminations directes ou indirectes ainsi que les obstacles à la culture de l’égalité ;
  • Disposer de recommandations et d’orientations pour la préparation et l’animation de deux tables rondes nationales et d’un séminaire international à l’intention des différents intervenants du secteur ;
  • Produire un argumentaire pour que les entités publiques et privées, chargées de soutenir financièrement et techniquement les activités cinématographiques et audiovisuelles, inscrivent de façon claire dans leur mission la promotion de l’égalité hommes femmes.
    • Résultats attendus
  • L’ADFM dispose d’un état des lieux analytique sur les discriminations directes ou indirectes et les obstacles à la culture de l’égalité dans le secteur de l’audiovisuel ;
  • Les principaux intervenants dans le domaine sont identifiés et contribuent à alimenter la réflexion de 2 tables rondes et du séminaire international ;
  • Un argumentaire pour promouvoir la culture de l’égalité est élaboré.
  • Public cible
  • Centre Cinématographique Marocain ;
  • Ministre de la Culture et de la Communication ;
  • Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle ;
  • Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision ;
  • 2M ;
  • Association Marocaine des Critiques de Cinéma ;
  • Fédération Marocaines des Ciné-clubs Maroc ;
  • Office de la Formation Professionnelle de la Promotion du Travail ;
  • Ecoles de cinémas ;
  • Associations de promotion, la parité et de l’égalité entre les sexes
  • Fondation Tamayouz Cinéma ;
  • Annonceurs ……
  1. Mandat du/de la consultant-e
  • Procéder à un état des lieux des textes juridiques et réglementaires du secteur ;
  • Identifier les priorités à retenir en vue d’assurer l’intégration systémique de l’égalité entre les sexes dans le secteur et fournir des recommandations
  • Appuyer l’élaboration des notes conceptuelles et l’animation de deux tables rondes et d’un séminaire international à l’intention des intervenants du secteur
  • Contribuer à l’identification des principaux intervenants du secteur ;
  • Produire un rapport faisant état des conclusions et recommandations des rencontres ;
  • Produire sur la base des résultats de l’état des lieux et des recommandations des deux tables rondes, une charte de la parité et de l’égalité de l’industrie cinématographique.
  1. Livrables
  • Une note de cadrage de la mission ;
  • Un état des lieux des textes juridiques et réglementaires régissant le secteur, faisant état de recommandations pour l’intégration de l’approche genre dans le secteur audiovisuel et industrie de cinéma.
  • Une liste des principaux intervenants dans le secteur
  • Un rapport faisant état des résultats et recommandations des 2 tables rondes ;
  • Une charte de la parité et de l’égalité de l’industrie cinématographique
  • Une déclaration/charte engageant les différents intervenants pour la promotion de la culture de l’égalité dans le secteur ;
  • Un plan d’action global pour promouvoir la culture de l’égalité.
  1. Compétences requises

Cette mission sera confiée à un-e expert-e du secteur audiovisuel disposant de compétences diversifiées pour lui permettre de prendre en compte tous les types de questions que soulève la réalisation de la mission.

Plus précisément, cette mission sera confiée à un-e consultant-e disposant :

  • D’une expertise confirmée dans le secteur audiovisuel ;
  •  D’une bonne connaissance en matière de droit humain en général et de droit des femmes en particulier ;
  • D’une maîtrise des techniques d’animation interactive et participative puisque ce processus devra être mené en étroites concertation et participation des différentes parties prenantes du secteur.
  1. Langues de travail
  • Le/la consultant-e devra maitriser les langues arabe et française.
  • Les ateliers seront animés en arabe et/ou en français.
  • Les rapports seront produits en arabe et en français.

Dossier de candidature :

Tout/e candidat/e intéressé(e) est priée d’envoyer les documents suivants à l’adresse email adfm.coordination@gmail.com et adfm.assisatnte@gmail.com  au plus tard le 1 février à 17h00 :
Un CV détaillé
Proposition de note méthodologique et financière.

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
pdf TDR Accompagnement conseil 909 KB 141