Accueil / Actualités / Enquête Jeunes Marocains d’Europe : égalité et discrimination

Enquête Jeunes Marocains d’Europe : égalité et discrimination

Les actes de discriminations envers les minorités ou les populations d’origine étrangère
sont exacerbés dans des contextes tendus sur fond de crise économique, de montée des
formations politiques d’extrême-droite et exaltation du nationalisme européen.

A Paris, Madrid, ou Bruxelles, plusieurs manifestations ont eu lieu ces dernières semaines
pour dénoncer la discrimination et le racisme contre les minorités et les communautés
issues de l’immigration. Des faits d’actualité ont alors été à l’origine de la relance du
débat sur ces questions dans plusieurs pays du monde et fait l’objet du Dialogue Urgent
sur le racisme et les violations policières dans le cadre de la 43ème session du Conseil
des Droits de l’Homme à Genève avec une participation effective du Royaume du Maroc.

Les immigrés d’origine marocaine, qui forment l’une des communautés les plus
importantes d’Europe, ont été plusieurs fois victimes de discrimination dans plusieurs
pays de résidence. Il ne s’agit pas seulement de violence policières ou d’attaques dans
un contexte politique mais aussi de différentes formes de discriminations sociales et
économiques liées à l’accès à l’emploi, au logement et à la pratique religieuse.

Attentif aux évolutions des sociétés de résidence ayant une incidence directe sur
le quotidien et l’avenir des Marocains du monde et conformément à ses missions de
prospective et d’évaluation des politiques publiques, le Conseil de la communauté
marocaine à l’étranger (CCME) a réalisé une enquête internationale inédite sur la
jeunesse marocaine en immigration, en partenariat avec l’Institut international d’études
d’opinions IPSOS.

L’enquête intégrale, qui sera présentée ultérieurement, a consacré un volet considérable
à la problématique de la discrimination dans les pays de résidence qui a pu relever des
constats et des chiffres éloquents. Les jeunes marocains en Europe estiment rencontrer
plus de difficultés que les autres jeunes du pays à trouver un travail ou un logement, ils
sont 64% à déclarer avoir rencontré des difficultés à trouver un travail, 57% peinent à
trouver un logement et 42% à pratiquer leur religion.

L’étude a concerné un échantillon de 1433 jeunes marocains âgés de 18 à 35 ans
et résidant dans les 6 principaux pays européens d’immigration (France, Espagne,
Italie, Belgique, Pays-Bas et Allemagne), elle répond à l’objectif d’approfondir la
compréhension des opinions, aspirations, défis et opportunités des jeunes issus de la
communauté marocaine.

Le présent document met en lumière des chiffres et des constats éloquents concernant
les discriminations auxquelles font face les jeunes marocains dans les six pays

 

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
pdf ENQUETE IPSOS-CCME -Discrimantion 2 MB 159