Accueil / Appels d'offres / Revue documentaire sur l’éducation sexuelle complète Limites et bonnes pratiques

Revue documentaire sur l’éducation sexuelle complète Limites et bonnes pratiques

Contexte :

Dans le cadre du partenariat entre l’UNFPA et l’AMPF et afin de renforcer l’impact de leurs interventions en collaborant avec des institutions universitaires, et suite à l’organisation du premier colloque national sur l’éducation sexuelle complète en 2018 à la faculté des sciences de l’éducation de Rabat, la réflexion est en cours pour l’introduction de l’éducation sexuelle complète au curricula scolaire marocain .

Face à la complexité de ce monde en perpétuel changement et à la nécessité de viser des apprentissages pertinents, les approches contemporaines de développement ne se limitent pas à prescrire de simples plans d’étude. Il est reconnu aujourd’hui qu’il n’est possible de s’assurer de l’efficacité des apprentissages, des contenus, des méthodes et des structures de l’enseignement qu’en effectuant des ajustements permanents, en fonction des évolutions scientifiques, technologiques, culturelles, économiques et sociales.

Le curricula scolaire est la composante essentielle de tout système éducatif. De nos jours, ces systèmes se confrontent aux défis liés au développement social et en même temps se préoccuper d’assurer, jusqu’à un certain point, la cohésion sociale et le soutien aux cultures locales.

L’éducation sexuelle a pour but d’aider à construire une image positive de soi-même et de la sexualité comme composante essentielle de la vie. Elle permet d’analyser la relation avec  l’autre dans toutes ses composantes, d’apprendre à identifier et à intégrer ses différentes dimensions (biologique, affective, psychologique, juridique, sociale et éthique). Elle vise à développer l’esprit critique des jeunes à l’égard des stéréotypes véhiculés dans nos sociétés en matière de genre, de sexualité, en les amenant à travailler sur leurs propres représentations, à les confronter à celles de leurs pairs, qu’elles soient idéalisées, irrationnelles, homophobes ou sexistes.

L’Education sexuelle en tant que Project éducatif

L’éducation sexuelle doit s’inscrire dans un projet éducatif global en complément des enseignements disciplinaires traditionnels. Il ne s’agit pas d’une simple transmission de connaissances et de l’apprentissage de bons comportements mais d’un accompagnement pédagogique et didactique dans un cadre autre que celui de la classe avec des adultes qui adoptent une posture d’éducateur.

L’éducation à la sexualité est une réponse opposable au comportement sexuel à risque des jeunes. Plusieurs instances internationales (Unesco, OMS, Onusida, Unicef) encouragent son intégration à l’école, notamment dans les pays d’Afrique subsaharienne où la prévalence des ITS et VIH/sida demeure élevée. Toutefois, l’absence d’un corpus littéraire de référence en éducation à la sexualité rend difficile cette intégration. L’implémentation de cette éducation à l’école dans les pays d’Afrique subsaharienne nécessite une prise en compte des spécificités socioéconomiques, culturelles, institutionnelles et des conceptions individuelles des jeunes sur la sexualité, qui sont des déterminants de leurs comportements sexuels. La mobilisation des enseignants sur cette tâche n’est pas acquise, notamment en raison de multiples résistances dont ils font preuve, et dont il convient d’isoler les origines.

l’UNESCO, vient de publier ses nouvelles normes pour une éducation sexuelle complète, en particulier pour obtenir une meilleure mise en œuvre des Objectifs du développement durable (ODD) qui expriment le plan politique de l’ONU pour 2030. Pour chaque classe d’âge, l’UNESCO prévoit les connaissances et attitudes à inculquer aux jeunes. A l’information sur la prévention des grossesses non désirées (contraception partout, avortement « là où il est légal ») et sur les droits de la santé reproductive s’ajoutent en bonne place l’égalité de genre et la promotion de l’idéologie du genre.

Objectif général

Cet appel d’offre a pour objectif général une revue documentaire internationale sur les bonnes pratiques d’intégration de l’éducation sexuelle au curricula scolaire ainsi que les défis et les perspectives concernant cette intégration au niveau du Maroc.

Le consultant doit avoir une expérience en pédagogie, en éducation sexuelle complète et des connaissances des programmes scolaires au niveau des collèges, lycées et universités en plus d’une expérience de travail à l’international.

Objectifs principaux

  • Mettre le point sur les meilleures pratiques d’intégration de l’ESC au curricula scolaire ;
  • Evaluer les défis et les perspectives de l’intégration de l’ESC au niveau du curricula scolaire ;
  • Recommander les actions à entreprendre pour l’intégration de l’ESC au curricula scolaire ;

Soumission de l’Appel à manifestation :

Une note méthodologique de travail accompagnée par l’offre financière devra être envoyée sous plis fermé ou par lettre recommandé à l’adresse de l’association sise : 6 Rue Ibn el Kadi les orangers RABAT.

N.B : Pour tout besoin d’information, veuillez contacter l’email suivant : ampf@ampf.org.ma

Durée et date de la consultance :Le/les consultants sont priés de soumettre leurs propositions au plus tard le Lundi 15 Avril avant 16h.