Accueil / Actualités / Le commerce au service du développement à l’ère de la mondialisation des chaînes de valeur

Le commerce au service du développement à l’ère de la mondialisation des chaînes de valeur

Les CVM peuvent continuer de stimuler la croissance, de créer des emplois de meilleure qualité et de réduire la pauvreté, à condition que les pays
en développement entreprennent des réformes plus profondes et que les pays industrialisés mettent en œuvre des politiques ouvertes et prévisibles.

Le commerce international s’est rapidement développé après 1990 grâce à l’expansion des chaînes de valeur mondiales (CVM). Cette expansion a permis une convergence sans précédent : les pays pauvres ont accéléré leur croissance et commencé à rattraper les pays riches, et la pauvreté a fortement reculé.

Ces gains reposent sur la fragmentation de la production entre les différents pays et l’intensification des relations entre les entreprises. Les pièces et les composants ont commencé à sillonner le monde alors que les entreprises cherchaient à faire des économies là où elles le pouvaient. La productivité
et les revenus ont augmenté dans des pays comme le Bangladesh, la Chine et le Viet Nam, qui sont devenus partie intégrante des CVM. Et c’est précisément dans ces pays que la pauvreté a le plus baissé.

https://openknowledge.worldbank.org/handle/10986/32437?locale-attribute=fr&cid=ecr_hp_worldbank_fr_ext

Télécharger les fichiers

Partager cet article