Accueil / Actualités / La Fondation Citi et Enactus Morocco lancent la deuxième phase du programme «Impact@Work »

La Fondation Citi et Enactus Morocco lancent la deuxième phase du programme «Impact@Work »

La Fondation Citi et Enactus Morocco lancent la deuxième phase du programme «Impact@Work »
L’Algérie, le Maroc, la Tunisie et le Sénégal au cœur du programme

Après le franc succès de la première phase lancée en Octobre 2016, la Fondation Citi et Enactus s’associent pour lancer la deuxième phase du programme d’entrepreneuriat social « Impact@Work » en Algérie, au Maroc, en Tunisie et pour la première fois au Sénégal avec l’ambition d’impacter plus de 4000 jeunes dans la région.
Le programme « Impact@Work » a été conçu dans l’optique d’autonomiser les jeunes en les appuyant dans le développement des compétences nécessaires en matière de business, tout en leur permettant de transformer leurs projets en startups à fort impact social, et ce, grâce à des programmes de formation, d’encadrement et d’accompagnement.
Pour le Maroc, la deuxième édition du programme aura pour focus les villes de Fès, Meknès, Rabat et Casablanca, avec l’ambition de mobiliser et accompagner 2000 étudiants, pour le développement d’environ 180 idées de projet. L’employabilité est également au cœur du programme à travers l’accompagnement de 45 entreprises et la création d’un total de 100 emplois.

« Ce programme à l’échelle régionale investit dans des projets à forte valeur ajoutée aidant les jeunes âgés de 16 à 24 ans à explorer différentes opportunités économiques et réaliser leur ambition de devenir jeunes entrepreneurs. Conscients que les jeunes sont les moteurs de croissance et de prospérité économique dans notre société, nous nous réjouissons de pouvoir renouveler notre partenariat avec ENACTUS à l’échelle locale et régionale. Nous sommes d’autant plus fiers d’avoir réussi, avec Enactus, à obtenir des résultats concrets à travers 30 projets d’entreprenariat soutenus par la fondation et 1000 étudiants formés durant la dernière édition » – Déclaration de M. Taoufik Rabbaa, PDG Citibank Maghreb