Accueil / Habitatpage 804

Habitat

Micro-crédit et Développement Humain

Précurseur en la matière, Muhammad Yunus est le « père » du micro- crédit. Sa devise : " Les pauvres sont souvent plus dignes de crédit que les riches car ils tiennent à rembourser leurs dettes. Et le droit au crédit pour tous doit être reconnu comme un droit fondamental de l’homme."

Lire la suite...

PlaNet Finance-Communiqué de presse

L’accord, conclu entre Jacques Attali et François Debiesse consiste à développer un fonds d’investissement en microfinance qui sera proposé aux clients internationaux de BNP PARIBAS Banque Privée et conseillé par PlaNet Finance. BNP Paribas Banque Privée a investi directement 3 millions d’euros dans ce fonds d’investissement.

Lire la suite...

La question de la pénurie d’eau, Quelle situation pour le Maroc ?

Comme l’affirment les déclarations ministérielles des forums mondiaux sur l’eau, cette ressource a de nombreuses valeurs qui sont à la fois économiques et sociales. La valeur économique de l’eau est intimement liée à l’usage qui en est fait ou à la valeur qui lui est accordée par la société. Outre sa valeur économique, l’eau est avant tout un bien social. En effet, l’eau est davantage reconnue comme cruciale pour la réduction de la pauvreté et le développement durable.

Lire la suite...

La surexploitation des ressources en eaux dans les milieux oasiens cas de l’oasis de Tighmert au Sud-Est de Guelmim

L’eau et sa gestion constitue le problème majeur qui conditionne l’avenir des oasis marocains, et ce indépendamment des aléas climatiques qui deviennent un problème structurel à défier. Ces zones abritent encore une proportion importante de la population au sud, sud-est et sud ouest du Maroc, et pratiquent des activités consommatrices de l’eau. En plus de l’activité agricole, les oasis se voient aujourd’hui développer d’autres activités, en l’occurrence le tourisme et les services socio-économiques de l’Etat. L’irrigation est un mode clé de mise en valeur pour les oasis. Le principe de base et l’idée de départ reposent sur la nécessité d’une gestion optimale des ressources en eau, devant le constat qui est celui de la baisse des disponibilités et le gâchis de l’eau par des techniques de prélèvement et d’irrigation.

Lire la suite...

Eau : Un « don du ciel » à économiser et gérer de manière rationnelle

L’eau est un élément vital qui mérite d’être mieux rationaliser car, avant tout, le corps humain est composé de 70% d’eau. Par ailleurs, c’est un bien commun qui a besoin d’être protégé contre les effets pervers de la pollution, car 80% des maladies enregistrées dans les pays en voie de développement, sont manifestement liées à la contamination de cette ressource. Au Maroc, les réserves de ce « don du ciel » sont précieuses et très limitées. Elles sont estimées à 17 Milliards de m3 dont 13 Milliards de m3 d’eau superficielle, et 4 Milliards de m3 d’eau souterraine. La gestion rationnelle et durable de ces ressources naturelles au Maroc nécessite des interventions à différents niveaux :

Lire la suite...

Le micro crédit : Outil de développement

Actuellement, tout le monde parle de l’intégration de la composante micro crédit dans les projets de développement intégré, cependant rares sont les projets étatiques qui tiennent compte de ce volet qui est à notre avis une composante complémentaire et essentielle pour aboutir aux objectifs des projets de développement intégré. En effet, cette composante est devenue une nécessité dans tout projet de développement visant à améliorer le mode de vie et la qualité des populations défavorisées dans le monde rural ou urbain

Lire la suite...

Gestion des eaux souterraines

وعيا منا بالحالة المزرية لبيئتنا ولمواردها الطبيعية إيمانا منا بان مسؤولية البيئة تهم الجميع ونظرا لنزيف الطبيعي الذي تعرفه بلادنا ويتجلى في سوء تدبير الموارد الطبيعية و استنزافها مياه الآبار في الحاجيات اليومية مما يتسبب في تقليص المياه الجوفية و الفرشاة المائية وبالتالي يؤثر على توازن الأنظمة البيئية.

Lire la suite...

المجتمع المدني ببلفاع يدق ناقوس الخطر

لا أحد يسعده الوضع الذي يعيشه القطاع المائي بمنطقة بلفاع باقليم شتوكة ايت باها،فيعد توالي سنوات الجفاف بالمنطقة والتي أثرت بشكل فعلي على الفرشة المائية التي استنزفت ولازالت تستنزف من طرف المسنثمرين الاجانب وغيرهم .. بالاضافة الى قرار وكالة الحوض المائي و وزارة الفلاحة القاضي بايقاف تزويد المنطقة بالماء من سد يوسف بن تاشفين.

Lire la suite...

La microfinance a progressé de 47% en 2004

Cinq milliards de dirhams de micro-crédits octroyés jusqu’au 30 septembre 2004

La microfinance a progressé de 47% en 2004 : cinq milliards de dirhams de micro-crédits octroyés jusqu’au 30 septembre 2004 Le montant cumulé de micro-crédits octroyés jusqu’au 30 septembre 2004 a atteint 5 milliards de dirhams, progressant de 47% par rapport à 2003 (3,4 milliards de DH), indique la Fédération nationale des associations de micro-crédit (FNAM). Le nombre cumulé de prêts s’est élevé à la même date à 2,2 millions, soit une hausse de 47% par rapport à fin 2003 (1,5 million), tandis que le nombre des clients actifs a atteint 403.000 personnes, dont 71,31% sont des femmes, précise un document de la FNAM.

 

Lire la suite...

تعريف للتمويل الأصغر، في 10 أسئلة و جواب

 ما هو التمويل الأصغر ؟ للاغلبيه , التمويل الأصغر يعني تزويد العائلات الفقيرة جدا بقروض صغيرة جدا (ميكروبية) لمساعداتهم للانخراط بنشاطات منتجة آو لتنمية مشاريعهم متناهية الصغر . مع مرور الوقت , اصبح التمويل الأصغر يشمل مدي واسع من الخدمات ( إقراض , إدخارات ,تأمين الخ ) كما أننا أصبحنا ندرك أن الفقراء والفقراء جدا الذين لا يمكنهم الوصول لمؤسسات التمويل الرسمية التقليدية يحتاجون إلى تشكيله من المنتجات المالية . الإقراض متناهي الصغر وصل للشهرة في الثمانينات , مع أن التجارب المبكرة يعود تاريخها في بنغلادش و البرازيل وعدد أخر من البلدان إلى 30 عاما إلى الوراء

Lire la suite...