Home / News / Le Nouveau Modèle de Développement du Maroc : Contribution du CESE

Le Nouveau Modèle de Développement du Maroc : Contribution du CESE

Fruit d’un large processus de concertation et établi selon une approche participative, globale et intégrée, le présent document constitue la contribution du CESE au chantier de réflexion autour du nouveau modèle de développement. Il a été réalisé selon une approche aussi bien réaliste qu’ambitieuse, tenant compte des changements rapides et forts de notre société et des mutations économiques, sociales, technologiques et environnementales à l’œuvre à l’échelle internationale. Conformément à l’article 3 de la loi organique N° 128-12, le présent rapport s’est focalisé sur les domaines de compétence du CESE : l’économique, le social et l’environnemental.

Il capitalise sur les travaux de différents acteurs institutionnels ayant traité de ce sujet, y compris les précédents rapports et avis publiés par le CESE. Il met en exergue également les conclusions des débats ayant émaillé les auditions et ateliers organisés par le groupe de travail chargé de l’élaboration de la contribution du CESE au nouveau modèle de développement.

A cet égard, il a été permis de mener une série de rencontres avec 59 acteurs et parties prenantes concernés1 en plus de réunions avec les cinq catégories composant le Conseil.

La finalité était de croiser les points de vue et faire émerger un consensus sur les déterminants du nouveau modèle de développement escompté. Parallèlement, le Conseil a lancé auprès des citoyens une consultation en ligne2 en vue de recueillir leurs opinions et perceptions au sujet des défis et priorités dudit modèle. Il convient de souligner qu’en apportant sa contribution au chantier de réflexion autour du nouveau modèle de développement, le CESE n’a pas vocation à se substituer aux acteurs institutionnels susvisés.

L’objectif du Conseil est de donner une lecture des limites qui peuvent expliquer « l’essoufflement » du modèle actuel, de proposer les grands choix du nouveau modèle, tout en préconisant une liste non-exhaustive d’actions de portée stratégique, concrètes et complémentaires aux mesures prévues par les institutions publiques concernées.

Télécharger les fichiers

Partager cet article