Accueil / 3lach_la / Droits des femmes et nouveaux médias

Droits des femmes et nouveaux médias

Tanmia.ma a développé le projet « Droits des femmes et nouveaux médias» dans l’objectif d’appuyer le processus de plaidoyer pour la défense des droits de femmes au Maroc, à travers la promotion de l’utilisation des TIC et des nouveaux médias auprès des associations actives dans le domaine des droits de femme.

Ce projet ambitionne de mettre à la disposition des associations des droits de femmes des outils et supports de communication et de sensibilisation multimédias pour faire valoir les droits des femmes dans la société. Il vise aussi à renforcer les capacités des associations de droits des femmes, à travers la mise à leurs dispositions d’outils de communication multimédias et leur accompagnement en matière d’élaboration et de mise en œuvre des stratégies de communication et de plaidoyer pour lutter contre les stéréotypes sexistes à l’égard des femmes.

Dans le cadre du projet, Tanmia.ma a développé, avec les associations partenaires, des capsules de sensibilisation « Haqqaq Meziane »  pour mettre la lumière sur un ensemble de stéréotypes dont les femmes marocains sont victimes.

Ces capsules sont en ligne sur différentes plateforme :

Sur le site web du projet

http://egalite.ma/haqqaq_meziane/

Sur Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=SoSNLmq-oV0&list=PL9If1VrdjmV6DFKurgQSwUuidfJjr4I9x

Sur Facebook

https://www.facebook.com/pg/egalite.ma2013/videos/?ref=page_internal

https://www.facebook.com/egalite.ma2013/

Nous vous invitons à les consulter, commenter et partager, notre but est qu’elles soient largement diffusées pour attendre le grand public

Pour rappel, le projet « Droits de femmes et nouveaux médis » est financé par l’Union européenne et mise en œuvre par le Ministère de la famille, de la solidarité de l’égalité et du développement sociale avec l’appui de l’Agence de Développement Social, dans le cadre du programme ‘’Appui à la promotion de l’équité et de l’égalité entre les femmes et les hommes – mise en œuvre du plan gouvernemental pour l’égalité PGE ’’