Accueil / Non classé / Deuxième Sommet Panafricain des Jeunes Leaders

Deuxième Sommet Panafricain des Jeunes Leaders

 

Sous la Présidence Effective de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en partenariat avec L’ONU, Le PNUD et la Global Peace Initiative of Women, la ville de Ifrane abrite du 18 au 23 août, la deuxième édition du Sommet Panafricain des Jeunes Leaders, sous le thème « offrir une instance permanente de suivi aux jeunes leaders africains pour contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement ».

Plus de 200 jeunes Leaders du continent Africains, dont 40 marocains, participent à ce sommet organisé en prélude au Sommet Mondial des Jeunes Leaders, prévu aux Nations Unis à New York en août 2006.

Cette rencontre permettra aux participants de discuter de l’avenir de l’Afrique et de son positionnement à l’échelle international.

C’est une occasion aussi de se pencher sur la situation de la jeunesse africaine, qui par conséquent, est l’avenir de tout le continent noir.

En effets, les objectifs du Millénaire pour le Développement ne pourraient se réaliser sans l’implication des jeunes.

Les thématiques des ateliers de débat du sommet sont :

–  L’éducation et la formation des Jeunes Leaders pour le développement de l’Afrique ;

– Les Jeunes Leaders et la lutte contre le VIH/SIDA, la pauvreté, la protection de l’environnement ainsi que la promotion du genre ;

– Le rôle du Sport et de la culture au service du développement et de la paix, notamment dans le cadre de la commémoration de l’Année Internationale du Sport et de l’Education physique 2005 ;

–  La mobilisation des jeunes leaders africains pour le développement du continent : le rôle des ONG et de la Diaspora africaine à l’étranger ;

–  Le rôle des jeunes entrepreneurs africains dans la promotion de l’investissement ;

– Le rôle des nouvelles technologies de la communication et de l’information : vers la constitution d’un réseau africain de jeunes leaders en matière de NTIC à la faveur des grands projets pour le développement du continent africain, notamment le NEPAD ;

–  Les jeunes leaders et la bonne gouvernance en Afrique.

Ce deuxième sommet se distingue par l’adoption de nouvelles initiatives parmi lesquelles :

–  La création d’une instance permanente de suivi des recommandations du Sommet des jeunes leaders africains ; 

–  La réalisation de projets de développement dans le cadre du Sommet Pan-africain ;

– Le témoignage des jeunes leaders africain sur leurs expériences suite au Sommet de Dakar en 2004 ;

 – L’instauration du « Prix Pan-Africain du Jeune Leader », qui Récompense 10 jeunes leaders africains qui ont réalisés les meilleurs projets dans le cadre des OMD.

Source : www.pnud.org.ma