Accueil / Offres d'emploi / Assistant(e) de la Conseillère résidente de jumelage

Assistant(e) de la Conseillère résidente de jumelage

Cadre et contexte

Dans le cadre de son Partenariat avec le Maroc intitulé « Programme Réussir le statut avancé », l’Union européenne (UE) finance un projet jumelage institutionnel entre le Secrétariat d’Etat au Développement durable (SEDD) et plusieurs organismes français et autrichiens homologues. Ce projet, intitulé « Appui à la mise en œuvre de la Charte Nationale de l’Environnement et du Développement durable », a pour objectif de compléter le cadre juridique et réglementaire pour l’application de la Loi-Cadre n°99-12 portant Charte Nationale pour l’Environnement et à appuyer le développement des ré-requis analytiques nécessaires et la mise en œuvre de cette Loi-Cadre.

Description du poste

Le Conseiller résident de jumelage (CRJ) est chargé de la mise en œuvre opérationnelle du projet de jumelage et a pris ses fonctions début septembre 2019. L’assistant(e) du CRJ intervient pour l’appuyer dans son travail quotidien dans la mise en œuvre des différentes activités qui seront déployées au cours du jumelage : missions d’experts, séminaires, conférences, formations au Maroc et stages dans l’UE.

À ce titre, Expertise France, chargé de la gestion administrative du projet de jumelage, recrute :

UN(E) ASSISTANT(E) du CRJ

Structure du poste

Titre du poste : Assistant(e) du Conseiller résident de jumelage (ACRJ).

Lieu de travail : Secrétariat d’Etat auprès du Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Chargé du Développement durable (SEDD) – 9, Avenue Al Araar, secteur 16, Hay Ryad Rabat.

Modalité contractuelle: activité indépendante sur la base d’un contrat standard de prestation de services. Par conséquent, l’assistant(e) sera responsable de l’acquittement de ses obligations fiscales et sociales, en relation avec son activité dans le cadre de ce projet, qui résultent de la législation en vigueur.

L’assistant(e) ne doit pas avoir eu de lien contractuel avec le Secrétariat d’Etat depuis au moins 6 mois au moment de sa sélection.

Rémunération proposée : attractive, selon le profil.

Durée de la fonction : 23 mois maximum, à partir de la date de de recrutement (dès que possible), jusqu’à début septembre 2021.

Fonctions

Assister le CRJ dans tous les aspects liés à l’administration et à la gestion du jumelage en relation avec le chef de projet français, les homologues marocains du SEDD et du Ministère de l’Economie et des finances et de la Délégation de l’UE, et contribuer au bon déroulement du projet.

Tâches principales :

  • contribuer à l’élaboration des programmes pour les experts de l’UE et les autres spécialistes en rapport avec le projet : sessions de formation, conférences, missions des experts, visites d’études dans l’UE, ateliers de travail, réunions avec les partenaires marocains ;
  • soutenir le CRJ pour assurer la logistique nécessaire au bon déroulement des missions, organiser les formations, les missions des experts, les réunions, réservation de billets d’avion, réservation de taxi/hôtel, confirmation des réunions ;
  • assurer le secrétariat courant et la gestion nécessaires comprenant la correspondance, le classement, la mise en page, etc. ;
  • aider le CRJ dans le suivi budgétaire du projet ;
  • aider le CRJ dans la rédaction des rapports trimestriels et de l’ensemble des matériaux écrits ;
  • rédiger les comptes rendus des réunions ;
  • prendre les contacts nécessaires avec les administrations impliquées dans le projet ;
  • assurer un appui linguistique auprès du CRJ, des experts de l’UE et des autres spécialistes impliqués dans le projet, en tant que de besoin : interprétariat français-arabe; traduction français-arabe.

Exigences du poste

  • capacités organisationnelles : autonomie, rigueur et méthode, sens des responsabilités ;
  • excellentes qualités de communication : sens de la diplomatie et de la communication avec des experts de différentes nationalités ;
  • capacités à travailler en équipe ;
  • Capacités rédactionnelles avérées en français

Profil

Formation : Diplôme universitaire/de l’enseignement supérieur.

Compétences administratives :

  • Excellente maîtrise des outils bureautiques (MS Office : Word, Excel, PowerPoint et de leur équivalents Libre Office) et de l’Internet ;
  • Excellentes qualités de communication et d’organisation ;
  • Connaissance de l’administration publique ; la connaissance du secteur de l’environnement et/ou du droit serait un atout ;
  • Une expérience dans des projets similaires ou des connaissances en gestion de projet seraient très appréciées ;
  • Pratique de la comptabilité/trésorerie.

Compétences linguistiques :

  • Excellente maîtrise des langues française et arabe, écrites et parlées (bonnes capacités de rédaction, de synthèse et d’analyse…)
  • Capacités d’interprétariat/traduction.

Candidature

Envoyez votre candidature en français (CV détaillé en format européen, téléchargeable ici + lettre de motivation) par e-mail à: emmanuel.thiry@expertisefrance.fr

Les candidat(e)s retenu(e)s sur CV seront invité(e)s à un entretien de sélection.

Date limite de réception des candidatures : 27 septembre 2019.