Accueil / Appels d'offres / TDR Evaluation du dispositif de prévention et de prise en charge des victimes d’accidents d’exposition au sang et sexuels au Maroc

TDR Evaluation du dispositif de prévention et de prise en charge des victimes d’accidents d’exposition au sang et sexuels au Maroc

Chaque jour, au cours de leurs activités professionnelles, des milliers de personnes sont exposées accidentellement au sang et à d’autres liquides ou tissus organiques. Le personnel de santé constitue un groupe particulièrement vulnérable. Ces derniers, selon une enquête multicentrique menée en 2000 présentent une incidence annuelle moyenne de 1,5 par personne.

De plus, selon les données des cas de VIH/sida notifiés et de l’étude sur le mode de transmission réalisée en 2014, la transmission de l’infection à VIH se fait principalement par voie sexuelle (>90%). D’où l’intérêt de la prophylaxie post exposition aux victimes des accidents sexuels, viols, non utilisation ou rupture du préservatif au cours des relations sexuelles consenties, mais sans négliger les autres modes de transmission y compris celles pouvant survenir dans le cadre d’exposition professionnelle au sang et aux liquides ou tissus organiques potentiellement infectés. Les autres formes d’exposition non professionnelle incluent celles provoquées par le partage de seringues entre consommateurs de drogues injectables.

Les différents Plans Stratégiques Nationaux (PSN) de lutte contre le sida ont accordé un intérêt particulier à la prévention des nouvelles infections au VIH dans la population générale et en particulier les populations en situation de vulnérabilité dont font partie les personnes exerçant des professions leur exposant à être en contact avec le sang ou d’autres liquides ou tissus organiques contaminés par le VIH (le personnel de santé constitue un groupe particulièrement vulnérable), ainsi que les personnes victimes d’exposition sexuelle.

Dans ce cadre, la mise en œuvre desservices de Prophylaxie Post Exposition (PPE) a été initiée au Maroc en 2018 avec la mise en place de plus de 200 kits de prophylaxie PPE dans les hôpitaux annuellement, la formation des prestataires et des professionnels de Santé des unité de prise en charge des violences et l’élaboration de procédures et directives spécifiques sur les PPE.

Aucune évaluation de ce dispositif mis en place n’a été réalisée jusqu’à lors.

Objectifs de la consultation :

– Evaluer le dispositif national pour la prise en charge des AES et sexuels et mis en œuvre au niveau des provinces et préfectures :
o Elaboration et diffusion des directives nationales
o Mise en place et approvisionnement en Kits PPE
o Mécanismes de coordination, de communication et d’orientation des
victimes par les différentes parties prenantes: services de Santé, ONG
thématiques et non thématiques, Unités de prise en charge de la violence,
secteur privé, autres services (police, gendarmerie, protection civile etc.)
o Système d’information mise en place,

– Identifier les contraintes et les freins structurels, humains ou autres entravant la fonctionnalité du dispositif,
– Proposer un modèle pour renforcer le dispositif de prise en charge (PEC) des AES.

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
pdf Annonce Accident Exposition au Sang VF 331 KB 176