Accueil / Appels d'offres / Terme de référence pour le recrutement d’un groupe de consultants pour l’appui technique de 15 coopératives dans le secteur céréalier

Terme de référence pour le recrutement d’un groupe de consultants pour l’appui technique de 15 coopératives dans le secteur céréalier

Introduction :

Cette consultation sera réalisée dans le cadre du projet ICARDA « Améliorer la gestion des
coopératives de femmes au Maroc afin d’accroître l’autonomisation des femmes », financé par le
CIMMYT, est une organisation internationale de recherche et de formation à but non lucratif, financée
par des fonds internationaux, dotée de la pleine personnalité juridique, de la rentabilité et de la
durabilité des systèmes de culture du maïs et du blé et des pratiques de culture des agriculteurs
pauvres en ressources dans les pays en développement. Il est mis en œuvre par OXFAM au Maroc et
ICARDA, le Centre international de recherche agricole dans les zones arides, est un institut de
recherche agricole à but non lucratif qui vise à améliorer les
moyens de subsistance des populations
pauvres en ressources dans les zones arides du monde.

Contexte et détails du programme :

Depuis 2009, Oxfam au Maroc travaille dans le secteur agricole pour améliorer les conditions de travail
des travailleuses. La plupart des travaux se sont concentrés sur les secteurs d’exportation tels que les
fruits rouges, les agrumes et les tomates. Les objectifs étaient de favoriser l’engagement de multiples
parties prenantes dans les chaînes de valeur et d’apporter des changements positifs dans la vie des
travailleuses, en termes de paiement des salaires, d’accès à la sécurité sociale, de cartes
d’identification, de sécurité et d’hygiène au travail, de sensibilisation aux droits des travailleurs et
d’amélioration des conditions de transport.

En 2017, Oxfam a étendu son approche au secteur agricole au niveau national, où le blé est apparu
comme un domaine d’intérêt clé. Comme l’expertise d’Oxfam se concentre sur le travail décent et
l’accès aux opportunités économiques, le blé offre une solide opportunité d’approfondir le travail
d’Oxfam sur l’autonomisation économique des femmes tout en ciblant un secteur clé en termes de
moyens de subsistance et de sécurité alimentaire, dans un pays où l’agriculture est le premier
pourvoyeur d’emplois et où plus de 90% de la main d’œuvre sont des femmes et une grande partie du
régime alimentaire est à base de blé.

Le projet vise à améliorer l’implication des femmes dans les coopératives de blé dans les zones rurales
des régions d’Azrou et de Sefrou en mettant l’accent sur l’entreprenariat féminin, le leadership et
l’engagement politique ; le projet contribue ainsi à deux résultats principaux de la stratégie de genre
des partenaires du projet :

1- Réduction de la vulnérabilité et augmentation des bénéfices de la production de blé pour les
petits producteurs de blé, hommes et femmes, grâce à une plus grande égalité des sexes dans
l’accès et l’utilisation de technologies et de pratiques de gestion du blé appropriées et
améliorées, développées en tenant compte de leurs besoins et préférences.

2- Une meilleure prise en compte de la dimension de genre par les partenaires de la R&D dans le
domaine du blé, qui se traduit par des modèles et des pratiques commerciales tenant compte
de la dimension de genre et inclusives, ainsi que par des dispositions institutionnelles inclusives
qui renforcent l’égalité entre les sexes et l’équité sociale dans la répartition des avantages
découlant de l’intensification durable et de l’intégration accrue du marché.

La cible du projet est : 15 coopératives du secteur céréalier participantes au diagnostic réalisé par
l’équipe d’Oxfam au Maroc.

Le projet a démarré en Janvier 2020 dans les premiers mois de mise en œuvre, les activités
consistaient en prise de contact et la mobilisation des coopératives céréaliennes dans la région de FèsMeknès et le diagnostic terrain. Cette phase a permis de récolter des informations sur la situation des
coopératives céréaliennes. Ces coopératives ont communiqué leurs besoins en terme d’appui
technique et organisationnel, un plan d’accompagnement et une fiche technique par coopérative ont
été élaborés sur la base du diagnostic réalisé en compétences des coopératives de blé dans la régions
d’Azrou et de Sefrou. Le projet se clôture en Décembre 2020.

Contexte de la mission :

La présente mission a pour objectif que les 15 coopératives développent leurs compétences de
gestion administrative, financière et technique.

Le projet met à disposition aux 15 coopératives céréaliennes le dispositif de services
d’accompagnement suivant:
Accompagnement au développement des compétences au niveau des ressources humaines et financières ;
Accompagnement au développement des compétences au niveau marketing ;
Accompagnement à l’amélioration des conditions de travail des employées.

Cette mission s’articule avec les différents ateliers de renforcement de capacités que le projet offre au
profit des 15 coopératives céréaliennes de la région Fes-Meknes.

Sur la base de l’exploitation des résultats du Diagnostic, le consultant concentrera ses travaux sur les
principaux éléments suivants :
Mettre en place et réaliser le plan d’accompagnement et de renforcement des compétences
des coopératives basées sur les résultats du diagnostic ;
Mettre à disposition de l’équipe du projet les supports de formation utilisés ;

Consistance de la mission :

La mission consiste en un accompagnement groupé, et individuel si nécessaire des 15 coopératives
bénéficiaires du projet durant deux mois de travail. Afin d’atteindre les objectifs de la mission, le
consultant est amené à réaliser les services d’accompagnement ci-dessous.

N.B : il revient au consultant de présenter, concrètement, le format des activités proposées. Il veillera à
montrer de manière succincte et précise, le lien direct entre le déroulement de l’activité et le résultat.

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
pdf TDRs ICARDA 697 KB 471