Accueil / Appels d'offres / TDR Audit qualité du centre Batha pour l’autonomisation des femmes

TDR Audit qualité du centre Batha pour l’autonomisation des femmes

Recrutement d’un-e Prestataire chargé-e  de la réalisation d’un audit qualité du centre Batha pour l’autonomisation des femmes sur la base des  lignes directrices du « Programme conjoint mondial des Nations Unies sur les services essentiels pour les femmes et les filles victimes de violence »

  • CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Le Maroc connait actuellement une dynamique relative au cadrage de la prise en charge des  femmes victimes/survivantes à la violence basée sur le genre. Cette dynamique se manifeste  via :

  • L’institutionnalisation de  la prise en charge dans  la loi 103.13  sur la violence à l’encontre des femmes (entrée en vigueur le 12 septembre 2018)  ,cette loi prévoit à travers les articles 13, 14, 15, et 16,  La mise en place de commissions pour la prise en charge des femmes victimes de violences  au sein des tribunaux ainsi qu’au sein des services centraux et déconcentrés des départements chargés de la justice. ces commissions sont chargées  d’élaborer des plans d’action ; d’Identifier les contraintes et les obstacles liés aux opérations de prise en charge des femmes victimes de violences nécessitant une intervention au niveau central ;  de capitaliser les différentes expertises et expériences réussies et de les vulgariser au niveau des divers mécanismes locaux; d’élaborer des rapports périodiques et un rapport annuel sur le fonctionnement et le bilan de son travail , du travail des commissions locales ; ainsi que celui des cellules de prise en charge des femmes victimes de violences, d’ assurer la communication et la coordination entre le pouvoir judicaire et les autres départements et administrations concernés par les questions des femmes victimes de violences et les associations œuvrant dans ce domaine
  • La promulgation d’un texte de loi 65.15 [i] relatif aux établissements de protection sociale et dont la mise en œuvre de leur mission de prise en charge doit obéir à certains principes et notamment celui de la préservation de la dignité des usagères , de la non-discrimination , du respect de leur intégrité physique et psychique ainsi que celui de la confidentialité des informations les concernant . la promulgation de cette loi qui contient des dispositions relatives à la création et à la gestion des établissements de protection sociale a été accompagnée par La réalisation d’avant projets de cahiers de charge types pour les espaces multifonctionnels, etc.)
  • La mise en place d’infrastructures de base pour améliorer les conditions de vie des femmes et des jeunes filles, et notamment la création d’espaces

IPDF, en tant qu’association féministe  qui œuvre pour l’égalité entre les sexes et la lutte contre les violences de genre, a crée depuis 2009, dans le cadre de l’INDH, un centre Multifonctionnel  d’accompagnement des femmes victimes de la violence de genre dans leur processus d’autonomisation nommé le centre Batha. Dans une démarche féministe globale où la pratique alimente et enrichit la théorie d’intervention auprès des femmes et clarifie en permanence  le positionnement du centre, celui-ci a entamé un travail de développement d’un modèle du Centre en 2011 puis d’intégration progressive des composantes modélisées dans une démarche qualité qui met les femmes usagères au centre du processus d’intervention

Dans cette dynamique, avec un appui constant de l’UNFPA initié depuis 2018, un nouveau processus d’actualisation du modèle a été entamé en corrélation entre autres avec les lignes inscrites dans le Programme conjoint mondial des Nations Unies sur les services essentiels pour les femmes et les filles victimes de violence  est un programme conjoint de UNFPA-ONU Femmes- PNUD-OMS, ONUDC).  Ce programme  identifie les services essentiels que les secteurs de la justice, de la  santé, de la police ainsi que  les services sociaux, doivent fournir à leurs prestataires  ainsi que les lignes directrices en termes de qualité  pour chacun de ces services, leur coordination  et la gouvernance des processus  et des mécanismes de coordination. Afin d’accompagner la mise en œuvre générale de ces services qui constituent collectivement « un paquet de services essentiels », un guide a été réalisé et publié

Donnant suite à ce processus qualité IPDF veut mettre ses pratiques modélisées à l’épreuve des lignes directrices des services sociaux services essentiels du dit paquet via une consultation externe.

  • OBJET DE LA CONSULTATION :

Evaluation du niveau d’atteinte du centre Batha des normes minimales du paquet de services essentiels, et identification des bonnes pratiques mises en place

  • OBJECTIFS DE LA CONSULTATION 

Intégrer  dans les modalités de travail de l’IPDF/Centre Batha, un cadre spécifique et permanent  de mesure et de surveillance du niveau d’application des lignes directrices du « Programme conjoint mondial des Nations Unies sur les services essentiels pour les femmes et les filles victimes de violence »

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
doc TERMES DE REFERENCE CR 44 KB 303