Accueil / Appels d'offres / Mise en place d’un incubateur média et droit des femmes au niveau de la Région de l’Oriental

Mise en place d’un incubateur média et droit des femmes au niveau de la Région de l’Oriental

Sous la supervision de la cheffe du projet Change – c’est un nouveau départ ! le/la consultant/e en droit des femmes et lutte contre les violences basées sur le genre apportera un appui effectif pour une meilleure prise en compte et intégration transversale de l’égalité de genre de la part des professionnels médias afin de créer un incubateur média et droit des femmes au niveau de la Région de l’Oriental.

C’est dans cette optique que l’association OAG 2000 prévoit trois (3) ateliers de deux (2) jours chacun (12heures, 36 heures au total), séparés dans le temps, que le consultant-e devra assurer l’animation/le coaching et le suivi. Ces ateliers de cadrage et d’accompagnement des professionnels médias, auront pour finalité la production des outils
d’institutionnalisation de l’incubateur média et droit des femmes.

A cette fin il sera créé : un statut juridique, un règlement intérieur, une charte des valeurs, un plan d’action pour dénoncer les VBG en plus des outils de communication
– Clause exceptionnelle (Etat d’urgence sanitaire/COVID19) :

Dans la situation actuelle de cette tragédie et les moments dures que vie le monde, dû à la pandémie du Corona virus, connu aussi sous (COVID19), un état d’urgence  sanitaire a été déclaré par la plupart des Etats, y compris par Le royaume du Maroc après confirmation par l’Organisation Mondiale de Santé (OMS) de la gravité de cette pandémie et ses conséquences alarmantes sur la santé mondiale. Allant dans ce sens et prenant en
compte les risques sanitaires auxquels nos concitoyens font face de manière quotidienne, l’association OAG 2000 procède de manière circonspecte afin de continuer à travailler sur ses objectifs sans mettre en danger la vie de ses partenaires. Raison pour laquelle l’OAG 2000 opte pour une consultance et services d’appuis en télétravail, de façon à ce que le prestataire (consultant-e) assure sa mission à distance moyennant les technologies d’information et de communication qui lui permettront d’accomplir sa consultance avec succès.

NB :(le consultant est tenu d’assurer sa mission sur les lieux de l’activité dès la levée du confinement et retour à une situation normal)

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
pdf Termes de références Incubateur genre-média 317 KB 148