Accueil / Appels d'offres / TDR Consultant national pour la révision de «l’Application SSDMAR »

TDR Consultant national pour la révision de «l’Application SSDMAR »

La santé de la mère et du nouveau-né a toujours été une priorité du Maroc. Elle a été inscrite en tant que priorité stratégique nationale dans le programme gouvernemental 2016-2021 et adoptée par le Ministère de la Santé en tête de ses orientations stratégiques. En effet, des progrès notables ont été enregistrés en matière d’amélioration de la santé maternelle et néonatale qui attestent clairement que le Maroc a honoré ses engagements en rapport avec l’atteinte de l’OMD 5 pour fin 2015. En plus, dans la perspective de l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) à l’horizon 2030, le Ministère de Santé continue à poursuivre ses efforts par la mise en place des pratiques et des interventions efficaces en faveur de la santé maternelle et néonatale.

En effet, l’Enquête Nationale sur la Population et la Santé de la Famille (2018) a montré que le ratio de la mortalité maternelle a connu une baisse considérable de 35% passant de 112 à 72,6 pour 100 000 NV entre 2011 et 2018. De même le taux de mortalité néonatale a régressé de 38% passant de 21,7 à 13,56/1000 NV entre 2011 et 2018.  le Ministère de Santé s’est engagé dans le plan santé 2025, qui offre une opportunité de multiplier les efforts pour améliorer la qualité des services de soins, réduire les iniquités et investir dans le capital humain. En effet, il vise principalement de réduire d’ici 2025 :

  • Le ratio de mortalité maternelle à 48 pour 100 000 naissances vivantes ;
  • Le taux de mortalité néonatale à au moins 10 pour 1000 naissances vivantes.

Le Ministère de la Santé a procédé à un processus de redynamisation du Système de Surveillance des Décès Maternels (SSDM) par la Circulaire N° 54/DP/2018 du 05 Novembre 2018, qui stipule sa domiciliation au niveau de la Direction de la Population. Ainsi une Unité Nationale de Surveillance de la Mortalité Maternelle et Néonatale (UNSMMN) a été créé au niveau du Service de la Protection de la Santé Maternelle (SPSM), et le système a été érigé en Système de Surveillance des Décès Maternels, Audit des décès néonatals et Riposte (SSDMAR). A cet égard, la Direction de la Population a organisé, en 2019, plusieurs ateliers et a mis en œuvre plusieurs mesures visant à améliorer ce système qui constitue un outil de suivi et de prise de décision pour améliorer la qualité des soins pour les femmes enceintes et les mères, et c’est aussi un moyen essentiel pour produire des informations fiables sur la situation des décès maternels et néonatals aux niveaux national, régional et local. En effet, le système d’information du SSDMAR a été révisé en se basant sur une approche participative avec les experts et les utilisateurs. Par ailleurs, la dernière étape de ce processus consistait à la révision de l’Application informatique SSDM qui a été conçue, depuis 2013, dans le but d’informatiser le système d’information et pour faciliter la communication des données entre les différents niveaux. Pour cela, la Direction de la Population procèdera, par le recrutement d’un consultant, à la révision de cette application afin de l’adapter aux nouveaux outils et afin d’y intégrer la composante audit clinique des décès néonatals.

  1. Description de la consultation

Objectif général :

Concevoir et élaborer une nouvelle version de l’Application SSDMAR, tout en intégrant la composante audit clinique des décès néonatals.

Objectifs spécifiques :

  • Réviser l’Application SSDM et améliorer son ergonomie ;
  • Concevoir la composante audit clinique des décès néonatals dans l’Application ;
  • Concevoir la version finale de l’Application SSDMAR.

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
doc Relance-TDR T1-T2 SSDMAR 2020 194 KB 126