Accueil / Appels d'offres / TDR Etude d’évaluation des gaps en services de prise en charge et d’accompagnement des Femmes Victimes de la Violence dans la région de Daraa-Tafilalte

TDR Etude d’évaluation des gaps en services de prise en charge et d’accompagnement des Femmes Victimes de la Violence dans la région de Daraa-Tafilalte

Le Maroc a connu au cours des deux dernières décennies, d’importantes réformes structurelles, sur le plan législatif et institutionnel, et qui ont porté sur la promotion des droits des femmes, et la lutte contre toutes formes de discrimination et de violences fondées sur le sexe. Ces réformes ont été consolidées par la constitution de Juillet 2011. Le plaidoyer des organisations de la SC, notamment les associations des droits des femmes, y a joué un rôle important.

Au regard de ce contexte, le Réseau ANARUZ, dans le cadre de sa mission de lutte contre les VbG, a fait le choix stratégique de mener des actions de plaidoyer pour la refonte du code de la famille initié à partir d’un processus d’examen de l’actuel Code de la Famille à la lumière des dispositions constitutionnelles et des normes universelle régissant toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles, particulier de violence à leur égard.  Ce travail qui fait selon une approche participative, a abouti à la publication d’un mémorandum et d’une stratégie de communication avec des recommandations de refonte du code de la famille dûment argumentées et basées sur les pistes d’amélioration de ce code. En vue d’une meilleure connaissance de l’offre de services disponible aux femmes victime de la VfG, ANARUZ a mené une cartographie des acteurs locaux de Réseau, et d’un processus de renforcement des capacités de ces acteurs sur la vulgarisation de la loi 103-13 sur la VEF et ses mesures d’accompagnement. Ceci pour sensibiliser les survivantes à la VfG sur leurs droits.

Dans ce contexte, l’Association 3ème Millénaire pour le Développement de l’Action Sud-Est en tant que coordination nationale du réseau ANARUZ, et en partenariat avec l’UNFPA, mène un programme dont les axes suivants :

  • Engagement et mobilisation communautaire pour mettre fin au mariage d’enfant ;
  • Renforcement de l’appropriation et de l’application des normes du paquet de services essentiel pour les femmes victimes de violence, à travers le renforcement des capacités des membres du réseau ANARUZ et l’évaluation des gaps en service de prise en charge et d’accompagnement des FVV dans la région Draa-Tafilalet ;
  • Renforcement de la prise en compte de SSR et de la lutte contre les violences faites aux femmes dans la planification régionale, à travers la conduite d’une évaluation de l’intégration des Droits de SSR dans l’actuel Plan de Développement Régional Draa-Tafilalet.

L’étude d’évaluation des gaps en services de prise en charge et d’accompagnement des Femmes Victimes de la Violencedans la région de Draa-Tafilalet, s’inscrit dans le cadre de ce programme.

1.     OBJET DE LA MISSION

Réaliser une étude d’évaluation des gaps en services de prise en charge et d’accompagnement des Femmes Victimes de la Violence (FVV) dans la région de Draa-Tafilalet.

2.     OBJECTIFS DE LA MISSION

L’étude a pour objectifs de:

  1. Développer un diagnostic des services de prise en charge et d’accompagnement des FVV permettant de mesurer l’écart par rapport aux standards, référentiels et normes du paquet de services essentiel de qualité pour les femmes et filles victimes de la violence ;
  2. Proposer un ensemble de recommandations précises, réalistes et faisables à destination des acteurs locaux concernés directement ;

3.     Livrables ATTENDUS DE LA MISSION

  1. Une note méthodologique détaillée précisant les modalités et les démarches méthodologique et opérationnelles nécessaires à la mise en œuvre de la mission ;
  2. Un rapport provisoire descriptif et analytique comprenant les principaux résultats de l’évaluation en termes de constats, conclusions et de recommandations ;
  3. Un atelier de présentation des résultats de l’étude d’évaluation. Une Présentation PPT sera développée pour ce faire ;
  4. Un rapport final plus complet reprenant les commentaires et les suggestions du commanditaire ATMDAS et son partenaires UNFPA ;
  1. Un plan d’action déclinant les recommandations en mesure opérationnelles, ainsi que les ressources budgétaires nécessaires à sa mise en œuvre.

4.     MANDAT DU / de la CONSULTANT-E :

Les responsabilités et les tâches confiées au/ à la consultant-e sont les suivantes :

  • Préparer la note méthodologiquedétaillée à la base du périmètre défini avec l’ATMDAS. La note méthodologique sera accompagnée d’un planning réaliste et faisable ;
  • Assurer la phase préparatoire de la mission par une rencontre de briefing avec l’équipe de l’ATMDAS;
  • Préparer et organiser des réunions de suivi de l’étude avec l’ATMDAS ;
  • Élaborer des outils appropriés et adaptés de l’étude d’évaluation ;
  • Rédiger un rapport préliminaire et la présentation des principaux résultats de l’étude en vue de sa validation par l’ATMDAS ;
  • Rédiger la version finale du rapport incluant les recommandations et les propositions de l’ATMDAS.

5.     PROFIL RECHERCHE

  • Niveau d’études universitaires pertinentes en sciences sociales ou similaires;
  • Expériences avérées en réalisation d’études et d’évaluations ;
  • Bonne connaissance du domaine des droits des femmes; des approches GED et de la société civile au Maroc, de la réalité de la VfG au Maroc et des standards et des critères de qualité des services de prise en charge et d’accompagnement des FVV ;
  • Bonne maîtrise parlée et écrite de l’arabe et du français;
  • Bonne capacité rédactionnelle en arabe et en franç

6.     Durée et volume de travail

Le nombre de jours pour la réalisation de l’étude (Note Méthodologique, préparation des outils, mission sur le terrain, rédaction du rapport préliminaire, atelier de validation, rédaction du rapport final) est fixé à 20 j/ sur une durée maximale de 3 mois.

 

7.     Modalités et délai de soumission

Le dossier de soumission doit comprendre :

  • Une proposition technique décrivant l’approche et les outils préconisés pour la réalisation de la prestation et un calendrier d’exécution;
  • Une proposition financière détaillée ;
  • Le CV actualisé et détaillé de l’expert-e.

Les offres techniques et financières seront transmises par email en indiquant en objet l’intitulé de la mission l’adresse suivante : atmdpe@yahoo.fr

 

Le délai de la soumission est le 13 mai 2020 à 16h00.