Accueil / Offres d'emploi / UNOPS recrute Chef de projet

UNOPS recrute Chef de projet

Vacancy code                    VA/2015/B5112/8857
Position title                      Chef de Projet
Department/office              AFR, TNPC, Tunisia
Duty station                         Rabat, Morocco
Contract type                      Local ICA Specialist
Contract level                      LICA Specialist-10
Duration                               6 mois renouvelable en fonction des disponibiltés des fonds et des performances
Application period              05-Nov-2015 to 12-Nov-2015
Afin de stimuler les organisations des arboriculteurs et renforcer le dispositif de trituration pour viser un maximum de rentabilité et d’homogénéité, un modèle favorisant le financement de la construction de 20 Unités de Trituration modernes, y compris tout le matériel requis pour la trituration, le stockage, le transport et la distribution pour 20 GIEs, a été mis en place. Ce modèle a été cofinancé par le Catalyst Fund , le Gouvernement et les bénéficiaires à travers l’obtention de prêt du Crédit Agricole du Maroc (CAM) et une contribution financière directe. Ce modèle est basé sur l’auto agrégation des oléiculteurs autour d’une unité de trituration moderne et compatible aux normes environnementales et aux exigences du marché international.Il y a lieu de souligner que les coopératives et les GIEs nouvellement créées, qui structurent la base de la filière oléicole dans la zone d’intervention, sont des organisations professionnelles jeunes et prometteuses mais fragiles et sans expériences.

Cette situation exige un travail conséquent d’encadrement, de suivi et de proximité.

Parmi les interventions requises, la continuité de l’accompagnement pour l’élargissement des bases des coopératives, le renforcement de leur capacité et des relations entre les membres ainsi que de mettre les jalons de la cohésion des coopératives. L’autonomisation des coopératives et de leurs membres et par conséquence des GIEs doit passer par une dotation d’outils nécessaires pour devenir fonctionnelle et opérationnelle avec un but d’agrégation autour d’acteurs privés ou d’organisations professionnelles.

Actuellement, ce dispositif (coopératives-GIEs et UT modernes) nécessite rapidement une dynamisation et motivation pour assurer un fonctionnement approprié des organisations constituées et la viabilisation des investissements humains et physiques effectués.

Le Projet  s’insère dans le cadre de la coopération entre le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime Marocain et l’UNOPS dans un contexte de continuité des actions déjà entamées. Les activités du projet porteront sur :

1.     L’achèvement de l’intervention liée à la construction et l’équipement des 20 UT/CF et 8 PPF pour rendre l’exploitation effective des Unités de Trituration. Cette activité est déjà en cours et elle a démarré depuis le 16 septembre 2013 ;

2.      L’accompagnement et l’assistance technique  des 20 GIE et 8 PPF déjà crées par le renforcement des capacités organisationnelles et managériales des coopératives, et l’élargissement de leur base respectives et ce durant trois campagnes agricoles;

3.      L’accompagnement pour la création de 28 GIE (et leurs coopératives constitutives) ;

4.      L’appui à l’association des GIE pour jouer son rôle de porteur de Label Al Alfiya et dans le marketing/commercialisation (national et International) et ce par la consolidation et la mise en œuvre d’une stratégie de commercialisation avec le secteur privé et public ainsi que le renforcement des capacités des 20 GIEs et de l’Association des GIEs pour avoir un rôle important dans l’agrégation avec le privé et la commercialisation à l’échelle internationale.

Espaces  d’intervention:

Les zones objet de l’intervention post-PAF se limiteront aux espaces oléicoles coiffés par les GIEs bénéficiaires de l’initiative Catalyst Fund et aux périmètres d’intérêt qui en sont limitrophes et qui pourront réintégrer (avec la coopérative de producteur) le bassin oléicole géré par chaque GIE. Le territoire de ces GIEs a été organisé en trois zones d’intervention en fonction de leur localisation géographique. Les  bénéficiaires de premier rang, du programme de renforcement de capacité et d’autonomisation, comprennent, les membres des bureaux des coopératives professionnelles oléicoles, les conseils  d’administration des GIEs et le staff technique et gérants des 20 Unités de Trituration.

Géographiquement et pour être en harmonie avec le découpage institutionnel et les champs d’intervention de chaque DRA, qui est le vis-à-vis sur le terrain (Direction Régionale de l’Agriculture),  trois zones sont à distinguer :

(1) : Tanger -Tétouan & Taza-Taounate-Al Hoceima (8 GIE + 5 PPF),

(2) :Oriental, Fès-Boulemane et Meknès-Tafilalet (6 GIE et 1 PPF),

(3) :Tadla-Azilal et Marrakech-Tensift-Al Haouz (6 GIE + 2 PPF).

Structure de l’intervention de l’UNOPS :

Pour permettre une incubation des 20 GIEs établis lors de la phase « compact » avec le MCA-Maroc ainsi que la création de 28 autres GIEs, le projet est structurée en quatre activités :

(i)Activité 1 : L’achèvement de l’intervention liée à la construction et l’équipement des 20 UT/CF et 8 PPF pour rendre l’exploitation effective des Unités de Trituration. Cette activité est déjà en cours et elle a démarré depuis le 16 septembre 2013 ;

(ii)Activité 2 : L’accompagnement et l’assistance technique  des 20 GIE et 8 PPF déjà crées par le renforcement des capacités organisationnelles et managériales des coopératives, et l’élargissement de leur base respectives et ce durant trois campagnes agricoles;

(iii) Activité 3 : L’accompagnement pour la création de 28 GIE (et leurs coopératives constitutives) ;

(iv) Activité 4 : L’appui à l’association des GIE pour jouer son rôle de porteur de Label Al Alfiya et dans le marketing/commercialisation (national et International) et ce par la consolidation et la mise en œuvre d’une stratégie de commercialisation avec le secteur privé et public ainsi que le renforcement des capacités des 20 GIEs et de l’Association des GIEs pour avoir un rôle important dans l’agrégation avec le privé et la commercialisation à l’échelle internationale.

Objectif de la Mission:

Le projet vise à concrétiser un objectif global qui est de consolider les acquis et les réalisations du contrat, particulièrement à travers le renforcement des capacités du tissu organisationnel mis en place pour faciliter son autonomie et rentabiliser/viabiliser les investissements engagés par les Groupements d’Intérêt Economiques et  les coopératives de femmes dans les filières oliviers, amandiers et figuiers. En même temps, la phase de post-PAF permettra d’opérer le modèle de filière agrégée et intégrée ayant servi de base à la mise en œuvre du Catalyst Fund.

La concrétisation d’un tel objectif passe inéluctablement par l’atteinte d’objectifs spécifiques et complémentaires, à savoir :

i.          Assurer l’exploitation effective des nouvelles Unités modernes de trituration ;

ii.         Développer les capacités des GIEs dans la mise en opération et l’exploitation des UT et ce durant trois campagnes agricoles;

iii.        Renforcer les capacités organisationnelles et de gestion des 20 GIEs, de l’Association de GIEs et des coopératives pour faciliter leur autonomie;

iv.        Appuyer les 20 GIEs pour élargir la base de l’adhésion à travers la mobilisation des organisations professionnelles agricoles de la filière oléicole;

v.         Développer le réseautage commercial de l’Association des GIEs, des 20 GIEs et des coopératives en vue d’appuyer leur efficacité et efficience commerciale;

vi.        Renforcer les capacités des membres de l’Association des GIEs, des 20 GIEs et des coopératives adhérentes pour une bonne maîtrise des paramètres de commercialisation et des aléas du marché des produits oléicoles ;

vii.       Accompagner les agriculteurs dans les périmètres potentiels pour créer des coopératives et les agréger en GIEs ;

 

Annonce

https://gprs.unops.org/pages/viewvacancy/VADetails.aspx?id=8857