Accueil / Non classé / UNHCR : Appel à manifestation d’intérêt 0002/2013

UNHCR : Appel à manifestation d’intérêt 0002/2013

Titre et identification du projet :  Assistance Socio-éducative et renforcement des services communautaires  pour les réfugiés urbain au Maroc   

Emplacement du projet : Basé principalement sur Rabat avec déplacement dans d’autres villes quand c’est requis
   
Bref historique du projet :

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) est présent au Maroc depuis 1965, d’abord à travers une représentation honoraire puis d’une représentation à part entière avec la signature, le 20 Juillet 2007, d’un accord de siège entre l’UNHCR et le gouvernement du Royaume du Maroc. Cet accord de siège permet à l’UNHCR de s’acquitter pleinement de son mandat et d’accompagner le pays dans le respect de ses engagements internationaux.

L’UNHCR avec l’appui de la société civile marocaine a mis en place depuis 2006 un programme d’assistance socio éducative au profit des réfugiés au Maroc,  visant à fournir une assistance aux réfugiés  dans les domaines de l’assistance psychosociale, l’éducation, et l’apprentissage. De plus, le projet vise l’encouragement de projets communautaires, y compris des activités qui mettent en valeur la contribution culturelle des réfugiés à leur société hôte. Dans le domaine de l’éducation, le projet cible l’assistance à la scolarisation des enfants,  ainsi la mise en place d’un programme préscolaire, et des cours de soutien,. L’assistance psychosociale s’effectue par des visites à domicile et au centre d’écoute dans les locaux du partenaire, et inclut également des consultations psychothérapeutiques. Le projet  vise également à mettre en place une meilleure protection et assistance aux femmes et filles réfugiées surtout celles avec des besoins spécifiques (victimes de violence, y compris la violence sexuelle, femmes chefs de famille, femmes célibataires, mineures non accompagnées) par des activités d’orientation, de référencement et d’accompagnement vers des structures de développement social, d’éducation et de santé.

Objectif, résultat escompté et activités principales :

L’objectif de ce programme est d’améliorer les conditions de vie et d’intégration des personnes réfugiées au Maroc. De manière transversale, ce partenariat prétend sensibiliser la société marocaine sur la situation des réfugiés. C’est donc en étroite collaboration avec les différentes organisations mobilisées sur cette même problématique que le maître d’œuvre de ce projet  sera amener à s’engage dans un travail de plaidoyer auprès de la société civile et des institutions marocaines.

Le partenaire de l’UNHCR sera entre autre amené à travailler sur le domaine de l’éducation en fournissant les services suivants: (i) cours d’alphabétisation, d’arabe dialectal, (ii) programme d’assistance aux enfants dans le domaine de la scolarisation comprenant notamment une action de plaidoyer auprès de l’administration publique pour l’acquisition des autorisations nécessaires à l’inscription des enfants réfugiés dans les écoles publiques, (iii) des cours de soutien et de mise à niveau en langues française et arabe classique, (iv) crèche pour les enfants réfugiés, (v) programme préscolaire pour les enfants jusqu’à 6 ans, (vi) kit scolaire et assistance financière pour soutenir la scolarité des enfants – l’assistance est destinée à couvrir les frais d’inscription, de repas et de transport ainsi qu’une compensation pour l’acquisition des fournitures scolaires –, (vii) bourses universitaires pour les réfugiés pouvant s’inscrire dans l’éducation tertiaire.
Au niveau  psychosociale : (i) programmer de visites à domicile et dans les quartiers où vivent les réfugiés dans le but de mettre en place une stratégie de proximité et d’assurer une évaluation aussi précise que possible sur les conditions de vie de réfugiés, (ii) centre d’écoute pour tout réfugié (une fois pas semaine), (iii) assurer des consultations psychothérapeutiques pour les réfugiés traumatisés.  (iv) traiter des demandes d’assistance, comprenant l’identification par des conseillers sociaux des réfugiés nécessitant cette assistance selon les critères d’éligibilité et de vulnérabilité établis conjointement avec l’UNHCR.  (v) Assistance aux autres réfugiés à besoins spécifiques : (a) participer activement au comité d’évaluation de l’intérêt supérieur pour les mineurs non accompagnés ou les enfants séparés, (b) Assurer un programme d’assistance spécifique aux femmes réfugiées ayant subi des violences physiques/sexuelles ou en situation de crise, (c) Assurer un programme d’assistance spécifique aux personnes handicapées visant l’accès aux services de réhabilitation.
Population prise en charge ciblée :

Ce programme est destiné aux réfugiés urbains au Maroc. A la fin du mois d’août  2013, le HCR a enregistré 850 réfugiés dont 49% sont originaire de la Côte d’Ivoire, 19% de la République Démocratique du Congo et 17% de l’Iraq.  La majorité des réfugiés est francophone. Ils habitent dans les centres urbains, essentiellement à Rabat/ Salé et à Casablanca. La tranche d’âge des 18-59, parmi les réfugiés et les demandeurs d’asile, est le groupe le plus important (73%). Les femmes constituent 38% de la population et les enfants de 0 à 17 ans constituent 27%.

Période du projet : Du premier janvier  au 31 décembre 2014.

Délai de soumission : 25 octobre 2013   

Date de la décision et des résultats à communiquer aux candidats :4 novembre 2013   

Critères de sélection

Description des critères   

Expertise du secteur et expérience : les compétences spécifiques requises, les spécialistes sectoriels, les connaissances ainsi que les ressources humaines.                           

Gestion de projet : capacité à réaliser les objectifs du projet, mécanismes de reddition de comptes et bonne gestion financière.                                                                                                                                                                                                                                                                                                               
Contribution des ressources : contribution justifiée et documentée des ressources au Projet en numéraire ou en nature (par exemple des ressources humaines, des fournitures et/ou des équipements) par le partenaire, lesquelles sont actuellement disponibles (ou potentiellement mobilisables par le partenaire), en complément des ressources du HCR.    

Expérience locale et présence : programme en cours dans la zone d’opération ; connaissances locales ; engagement des réfugiés et des autres personnes prises en charge ; confiance des communautés locales ; présence locale ; politique du partenaire relative aux relations communautaires ; mécanismes de plaintes des personnes prises en charge ; groupes autonomes de personnes prises en charge et autres facteurs qui permettraient d’y faciliter l’accès et la meilleure compréhension des personnes prises en charge et qui permettraient de réduire les difficultés administratives.   

Rentabilité : niveau des coûts directs et des coûts administratifs imposés au Projet liés aux livrables du projet.

Note : Les organismes intéressés par l’Appel à manifestation d’intérêt sont tenus de présenter une note succincte conformément au modèle téléchargeable depuis le site www.unhcr.org.ma et l’envoyer à M. Akram Tarfaoui Ziadi à l’adresse : [email protected] copie à M. Marc Fawe à l’adresse : [email protected]
Les partenaires potentiels qui ne sont pas enregistrés auprès du siège du HCR seront tenus de déclarer que leur organisation répond aux critères d’admissibilité et de compatibilité de base afin qu’un partenariat avec le HCR soit établi avant que l’organisation puisse être envisagée en vue d’une sélection pour un Accord de partenariat de projet (Prière de remplir la  Déclaration du partenaire dans l’Annexe A téléchargeable depuis le site www.unhcr.org.ma
   

À propos Responsable de publication