Accueil / Non classé / UNFPA : Rapport sur l’état de la population mondiale en 2005

UNFPA : Rapport sur l’état de la population mondiale en 2005

 

En l’an 2000, les nations du monde entier se sont réunies pour conclure un pacte unique en son genre. En adoptant les huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), elles ont tracé les grandes lignes d’un plan hardi pour diminuer de moitié l’extrême pauvreté d’ici à 2015. Cette initiative mondiale sans précédent contient une grande promesse. Au cours de la prochaine décennie, des centaines de millions de personnes peuvent être libérées du carcan de la pauvreté. La vie de 30 millions d’enfants et de 2 millions de mères peut être épargnée. La diffusion du sida peut être refoulée. Des millions de jeunes peuvent jouer un plus grand rôle dans le développement de leur pays et créer un monde meilleur pour eux-mêmes et les générations futures.

Aujourd’hui, 600 millions de femmes sont analphabètes, contre 320 millions d’hommes. Bien que l’accès à l’enseignement primaire s’élargisse, 69 % seulement des filles en Asie du Sud et 49 % en Afrique subsaharienne achèvent le cycle des études primaires. Au niveau secondaire, l’écart est encore plus large, avec des taux d’inscription de seulement 47 % et 30 % en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne, respectivement. La recherche montre que pour les femmes et les filles, l’éducation secondaire va de pair avec l’amélioration des perspectives économiques, une meilleure santé en matière de procréation, une prise de conscience mieux affirmée du VIH et un changement d’attitude à l’égard de pratiques nuisibles comme la mutilation/coupure génitale féminine. Leurs enfants en bénéficient également : pour chaque année supplémentaire d’éducation de la mère, les taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans baissent de 5 à 10 %.

Comment améliorer l’existence des 3 milliards de personnes, ou peu s’en faut, qui vivent avec moins de deux dollars par jour ? Comment permettre à tous – hommes et femmes, jeunes et vieux – de se protéger du VIH ? Comment sauver la vie de plus de 500 000 femmes qui meurent chaque année durant l’accouchement ? Que faudra-t-il pour montrer aux jeunes qui vivent dans la pauvreté qu’ils ont un enjeu dans le développement et un espoir dans l’avenir ?

Pour la première fois dans l’histoire, peut-être, des questions comme celles-ci ne relèvent pas seulement de la rhétorique. Elles comportent des réponses : des réponses qui vont au coeur même de ce que signifie être un homme ou une femme, être riche ou pauvre.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le rapport ci-dessous

Source : www.unfpa.org

À propos Responsable de publication