Accueil / Non classé / Un programme solidaire pour tous

Un programme solidaire pour tous

 NB. : suite au colloque national organisé le 15 juillet 2006 un comité provisoire des personnes handicapées a été créée et ils ont élaborés ce qui suit

  • Un programme solidaire pour tous
  •   introduction- priorités – principes -mesures

Introduction

Savez-vous que 1 million et demi de personnes handicapées vivent (survivent) au Maroc ?savez-vous que la plus grande minorité du Maroc n’est jamais représentée dans les organismes qui les concernent ?

Les personnes handicapées connaissent une mobilité différente de celle des autres citoyens. Sont elles condamnées à n’espérer qu’en des opérations caritatives de type Téléthon qui sont autant de preuves éclatantes du désintérêt ? Ce désintérêt a déjà été sanctionné par le formidable élan de solidarité de million des marocains. Notre conviction : les personnes handicapées sont des citoyens à part entière et non entièrement à part.

Notre expérience de la vie nous autorise à proposer un véritable projet de société. Nous sommes tous des citoyens handicapés en fait ou en puissance. Le handicap n’est pas une fatalité. La déclaration universelle des Droits de l’Homme (adoptée par l’assemblée générale des Nations Unies le 10 Décembre 1948) n’est pas réservée à quelques « chanceux ».

Les personnes handicapées n’ont pas seulement à recevoir mais aussi beaucoup à apporter. Nous avons l’ambition de fédérer l’énergie des personnes handicapées. Conjoints, parents et amis, de faire évoluer les mentalités et de réussir l’intégration.

Il est urgent de changer le regard porté sur les personnes handicapées qui ont une utilité sociale et sont citoyens comme les autres.

Ce programme suppose l’application des principes suivants/ 

  •   l’urgence de développer des aides de nature a alléger le handicap sur le plan matériel et humain 
  •   la nécessite de rendre les systèmes pour citoyens valides utiles aux citoyens handicapes et réciproquement. 
  •   la possibilité de développer un plan national d’action sur 10 ans mobilisant les collectivités locales et les citoyens (plan intégrant le calendrier législatif, les investissements publics, l’information, la création de fonds spéciaux, prêts et exonérations fiscales).

Les priorités du Comite National provisoire dessinent une véritable reforme de fond de nos institutions, administrative, éducative, urbaine, un vrai projet de société

1- l’egalte d’accès aux emplois publics

2- une école vraiment ouverte a tous

3- Les mesures

                  1-L’emploi

a- Donner a toute la possibilité de travailler.

Politique d’embauche des citoyens handicapes selon les lois en vigueur 7% dans le service public et les entreprises privées avec une amende en cas de non-respect.le quota de travailleurs handicapes doit faire l’objet d’une publication annuelle au journal officiel, avec mention des résultats atteints par chaque ministère, entreprise publique et privée.

b- Assistance administrative a l’embauche.

creation de centres (formation a la recherche d’emploi préparant les handicapes a l’embauche, information et formation des patrons et organisations syndicales), appliquer la loi sur l’accessibilité des locaux publics et de travail, et de favoriser par tous moyens des allégements fiscaux.

c- Mobilisation des inspecteurs du travail pour contrôler les travaux d’accessibilité réellement mis en œuvre par les employes

                    2-Politique du logement

La plupart des logements ont été construits sans penser a leur accès a tous (absence d’ascenseurs ou portes trop étroites) ces oublis architecturaux condamnent de nombreuses personnes handicapées et personnes âgées a vivre dans l’isolement social. Le Comite National Provisoire exige une mobilisation de tous sur ce sujet/ A l’instauration, au sein des formations pour architectes, d’un module sur l’accessibilité des logements aux personnes handicapées.

                           3-Voirie, transports et aménagement de l’espace

  •   Le comite dénonce l’inégalité entre citoyens concernant l’accès aux transports publics, les descriminations pour l’accès a bord des bus, train ou avion le non -respect des places de stationnement aménages. 
  •   procéder a un texte rendant obligatoire et non facultatif l’accessibilité des transports publics. 
  •   respect obligatoire sous peine de mise en fourrière des emplacements réservés aux personnes a mobilité réduite. 
  •   Intégration du respect des places resevees lors du passage du permis de conduire. 
  •   les équipements utiles aux citoyens handicapes doivent être conçus et proposes au public on doit tendre vers des infrastructures naturellement accessibles et non vers des accès spéciaux exemple obligation sur tous le territoire de cabines téléphoniques de 120×80. 
  •   Application des textes de loi en vigueur concernant la voirie dans tout le royaume et contrôle de leur application par un corps habilites de techniciens assermentes ou d’experts handicapes ; possibilité de porter plainte contre une collectivité publique lorsqu il estime q un équipement publique constitue pour lui un obstacle.

Objectif : obliger les communes de façon très incitative a appliquer la règlementation a la lettre l’Accessibilités obligatoires des lieux culturels.

                     4-CITOYENNETE

  • L’état et les collectivités locales doivent veiller à la pleine participation des personnes handicapées à la vie familiale ; professionnelle et sociale
  • création d un observatoire national des handicaps collectant les renseignements sur les conditions de vie des citoyens handicapes en relation avec les universités..
  • création d’une commission d’enquête parlementaire sur la maltraitance des personnes handicapées.

                   5-REFORME DES INSTITUTIONS/DES IDEES NOUVELLES POUR LA DEMOCRATIE

  • Il est anormal que l’on ne consulte jamais les citoyens handicapes quant aux mesures qui les concernent.le comite propose des mesures simples pour donner le droit de s’exprimer a tous
  • Inscrire dans la loi l’obligation pour les communes d’avoir des bureaux de vote accessibles aux personnes handicapées et des isoloirs adaptes ‘largeur profondeur et hauteur
  • Obliger des candidats a fournir au moins une dizaine de bulletins de vote en braille.

                 6-SANTE A L’ ECOUTE DES VRAIS BESOINS

  • Remboursement des matériels vitaux dans leur intégralité -fauteuils roulants-protheses auditives et matériel informatique pour les non -voyants.
  • baisse de la T.V .A pour les voitures destinées aux personnes handicapées.
  • obligation pour les hôpitaux publics de disposer de chambres adaptes au handicap-accessibilites des W.C …..

                   7-EDUCATION/UNE ECOLE VRAIMENT OUVERTE A TOUS

Le comite dénonce l’inégal accès au système éducatif puisque 10 des adolescents handicapes parviennent a accéder au lycée et a l’enseignement secondaire en général le recours systématique a l’école spécialisée souvent éloignes.

L’état et les collectivités locales doivent offrir une égalité des chances.

  • Enseignement de la langue des signes dans le primaire par la création d’un module ; prévoir dans la formation des maîtres de l’enseignement primaire une sensibilisation au handicap. 
  •   création de postes d’instituteurs spécialises dont les établissements d’éducation spéciale.
  • mélioration de l’accès aux résidences universitaires’sans condition de ressources pour les étudiants handicapes
  • création de college-lycee pour les étudiants sourds.
  • Organisation d’un projet national de sensibilisation ; d’information et de formation de la population par un parcours découverte reconstituant la vie quotidienne des personnes aveugles ; sourdes ;et handicapées moteurs avec tous les aspects positifs et négatifs .

À propos Responsable de publication