Accueil / Non classé / Un Marocain parmi les Meilleurs gardiens de la biodiversite

Un Marocain parmi les Meilleurs gardiens de la biodiversite

 

LE MAROC se posionne davange au niveau Mondiale sur les enjeux relatifs a la preservation de l environnement et de la biodiversite. Un Ingenieur Agronome d Imilchil est parmi les meileeurs gardiens de la biodiversite a l echelle de la Mediterrannee. Il participe actuellement aux differentes manifestations organisees par Biodiversity International a Rome. Une grande ceremonie est au programme, le samedi 22 Mai a l Auditerium Place de la Musica de Rome, en l honneur des 4 Meilleurs gardiens de la biodiversite ( Marocain, bresilien, Espagnol et Italien)

Depuis son enfance, Hrou ABOUCHRIF, Directeur opérationnel de l Association ADRAR, a pu acquérir un savoir faire traditionnel en matière de conservation de la biodiversité. En effet, il a toujours participé avec son père aux travaux agricoles dans une oasis de montagne relevant de la province d Errachidia (Sud Est du Maroc) notamment dans la récolte et la sélection de semences de céréales : Blé, orge et Mais. Il a aussi planté et plante encore beaucoup d’espèces locales d’arbres fruitiers qui constituent une richesse en matière de biodiversité.

En accompagnant son père dans les parcours de montagne en surveillant un troupeau constitué d une vingtaine de chèvres et de moutons, Il a pu également connaître toutes les espèces de plantes de pâturage de sa région ainsi que leur usage par les femmes guérisseuses de son village. En tant que jeune berger pendant les vacances scolaires, il a pris conscience de la notion de gestion traditionnelle des terrains de pâturage. Cette technique de gestion traditionnelle permettait de faire une rotation des parcours en vue de permettre la régénération naturelle des plantes pastorales. La gestion de ces ressources naturelles se faisait par la Jamaa du Village (Jmaa : C est une institution communautaire faite à base ethno lignagère). Ces pratiques ont influencé son choix des études en choisissant la carrière d’Ingénieur Agroéconomiste Communautaire.

Son expérience professionnelle en matière de conservation de biodiversité est assez riche et variée. En effet pendant une vingtaine d’années de travail de terrain en tant qu’Ingénieur Agronome et directeur des projets de l Association ADRAR, il a pu mettre en œuvre, selon une approche participative, plusieurs programmes visant la protection de l environnement a travers des actions de l education environnementale, de conservation in situ de la biodiversite agricole et de valorisation des plantes aromatiques et medicinales du Haut Atlas Marocain.

Voir la vidéo

 Rome le 20 Mai 2010. 

  H.ABOUCHRIF 

  [email protected] 

  http://www.vimeo.com/11945781

À propos Responsable de publication