Accueil / Appels d'offres / Termes de référence relatifs à la coordination d’une recherche au sujet de l’économie sociale au Maghreb

Termes de référence relatifs à la coordination d’une recherche au sujet de l’économie sociale au Maghreb

Article 1 –   Contexte de la mission

Fondée en 2012, les Chantiers de la Citoyenneté (CdC) est une association formée par des jeunes dans le but d’apporter et de créer une conscience structurée autour de démocratie et les droits de l’Homme. Par son action, la CDC vise à promouvoir la culture des cinq D : Démocratie, Droits de l’homme, Diversité, Dialogue et Développement.

L’action de la CDC se résume aux axes suivants :

  • Outiller les jeunes pour améliorer leur niveau d’analyse de l’action politique et sociale et être apte à proposer des solutions.
  • Approfondir le débat entre les composantes de la société sur les questions prioritaires liées au bien être du citoyen
  • Introduire de nouvelles approches innovante dans le traitement des défis sociaux pour améliorer le rondement des acteurs politiques et sociaux (Human Centred Design, Lean Startup…).
  • Renforcer la diversité en regroupant les différents courants de pensée autour de projets de collaboration.
  • Améliorer l’action de plaidoyer en accompagnant les jeunes sur des approches pragmatiques et réalistes de la mise en place de leurs campagnes.

Le 2521 project, est un projet piloté par l’association we love sousse (Tunisie) et ses partenaires CDC (Maroc), Agir (Algérie), WYEF (Libye) et Acted (France) financé par la Commission Européenne (ENPI/2014/354-542). Le projet a pour objectif global de soutenir l’intégration des Pays du Maghreb à travers le plaidoyer en faveur de la coopération dans le domaine de la jeunesse et de la mobilité juvénile dans la région. Pour ce-faire, on mettra en place un ensemble d’activités, de structures diverses et on impliquera directement les institutions.

Les objectifs spécifiques sont l’établissement d’une structure régionale représentante la jeunesse et capable de plaidoyer dans la Région et la définition de programmes et propositions concrets pour améliorer la mobilité des jeunes dans la région autour de 3 axes :

Education supérieure : mobilité des étudiants et des chercheurs

Economie et emploi : l’entrepreneuriat social

Culture : l’art, vecteur d’intégration.

 

Poursuivre ces objectifs signifie entamer une dynamique qui permettra d’établir les liens nécessaires et développera l’expertise qui servira de base pour notre approche de plaidoyer en faveur de l’intégration régionale.

Article 2 –  Objet  de la mission

Les partenaires du projet 2521 comptent s’appuyer sur l’expertise d’un prestataire de services pour la coordination d’une recherche sur l’Economie Sociale (entreprises sociales, coopératives, groupements d’intérêt économique etc.)  au Maghreb, à laquelle fera suite une action au soutien de l’intégration régionale dans le domaine.

La prestation inclut :

  • La coordination d’une équipe transnationale de chercheurs pour la réalisation d’une cartographie des acteurs de l’Economie Sociale en Tunisie, Maroc, Libye et Algérie
  • La rédaction d’une note méthodologique pour guider la recherche cartographique ;
  • La rédaction d’un recueil de bonnes pratiques sur les acteurs de l’ES au Maghreb ;
  • La rédaction d’une matrice comparative incluant :
    • Les cadres juridiques existants dans les 4 pays
    • Les plans de formation sur le montage et gestion d’entreprises sociales suivis dans les quatre pays ;
  • L’animation d’un atelier de 3 jours au sujet de l’ES durant un forum international des jeunes qui se tiendra en Tunisie.
  • Sur la base des résultats du forum, la rédaction de Termes de Référence pour le déroulement d’une activité d’intégration régionale dans le domaine de l’ES, ouverte aux acteurs de la formation en entrepreneuriat et entrepreneuriat social ;
  • L’animation d’une activité d’intégration régionale basée sur  de l’ES.
  • Proposition d’un manuel de formation dans le domaine de l’es

Article 3 –  Résultats attendus 

Au terme de la présente mission, l’expert devra atteindre les résultats suivants :

  • Un recueil de bonnes pratiques et une matrice comparative des cadres juridiques et des législations existants est présenté lors d’un forum international des jeunes.
  • Un groupe de formateurs en entrepreneuriat est conduit dans la réalisation d’une activité d’intégration régionale dans le domaine de l’ES.
  • Un draft de formation régionale en ES

Article 4 – Phases de réalisation                                                                                    

Phase préliminaire : Coordination avec les chercheurs des quatre pays et rédaction d’une note méthodologique.

Durant cette phase, le prestataire participera à une vidéoconférence avec les 4 chercheurs sélectionnés dans les quatre pays de l’action. Durant cette réunion, le coordinateur de recherche guidera les experts vers un accord sur le format définitif à suivre pour les cartographies, les modalités d’exécution, le calendrier à respecter et les modalités de partage de l’information recueillie.

Sur cette base, le coordinateur de recherche produira une note méthodologique pour le déroulement des cartographies qui sera validée par l’équipe de projet.

Durant le travail de cartographie, le coordinateur de recherche restera à disposition des chercheurs pour les accompagner dans leur travail

 Phase 1 : Rédaction d’un recueil de bonnes pratiques dans l’entrepreneuriat social et d’une matrice comparative sur les plans de formation et sur les législations existants

Durant cette phase, le coordinateur de recherche analysera les résultats du travail des chercheurs et l’organisera en vue de sa présentation.

Il s’agira en premier lieu de produire un recueil de bonnes pratiques montrant, par secteur économique, quels sont les meilleurs exemples d’entreprise sociale au niveau du Maghreb, avec une analyse des facteurs ayant facilité leur action et leur succès. Un rapport préliminaire sera produit et validé par l’équipe de projet avant de la rédaction de la version finale du recueil.

En deuxième lieu, le prestataire produira une matrice permettant de comparer les différentes législations relatives au montage et gestion d’une entreprise sociale (statuts, documents demandés, régimes fiscaux etc.) ainsi que aux modules de formation que les institutions actives dans la formation au montage et gestion d’entreprises adoptent dans chaque pays. L’objectif c’est de pouvoir mettre en exergue de manière intuitive les points en commun et les différences existantes entre les différents pays dans ce domaine

Phase 2 : Animation d’un atelier sur l’Economie Sociale au Maghreb.

Le prestataire est chargé de l’animation de l’atelier sur l’Economie Sociale, l’une des activités prévues durant le forum des jeunes du Maghreb, d’une durée de trois jours, que le projet organisera durant le mois de février 2016 à Sousse (Tunisie).

Le prestataire collaborera avec l’équipe du projet dans la définition de l’agenda détaillé de l’atelier.

Durant l’atelier, le prestataire présentera les produits de la phase 1 de sa prestation et conduira les participants à s’interroger sur comment approfondir l’intégration maghrébine dans le domaine de l’ES. Avec le support des rapporteurs, le prestataire produira un rapport d’activité sur l’atelier contenant les grandes lignes agrées entre les participants pour la poursuite du travail à réaliser dans le cadre du projet.

Phase 3 : développement des Termes de Référence pour la réalisation d’une activité de formation de formateurs.

Sur la base des résultats de l’atelier sur l’ES, le prestataire développera des Termes de Référence pour l’organisation d’une activité avec les acteurs de la formation en entrepreneuriat visant à soutenir davantage l’intégration maghrébine dans le domaine. Lesdits TdR serviront à la préparation d’une rencontre entre les acteurs de la formation en entrepreneuriat d’une durée de 4 jours qui se tiendra au Maroc. A titre d’exemple, cette activité pourra prendre la forme d’un travail en groupe pour la définition d’un plan de formation commun aux pays du Maghreb dans le montage d’entreprises sociales.

Les TdR seront validés par l’équipe de projet.

Phase 4 : Animation d’une formation de formateurs sur l’intégration régionale dans le domaine de l’entrepreneuriat social.

Sur la base des Termes de Référence produits, le prestataire animera l’activité de formation de formateurs au sujet de l’intégration régionale dans le domaine de l’entrepreneuriat social qu’intéressera 20 professionnels du domaine. Cette activité n’aura pas la forme d’une formation frontale mais sera plutôt orientée à un travail en groupe ayant le but de créer des pistes d’intégration pour les acteurs de la formation en entrepreneuriat et montage d’entreprises attentifs aux thématiques et méthodes de l’économie sociale.

A la fin de l’activité, le prestataire systématisera le matériel produit et dressera un rapport final de la prestation.

Article 5 –  Durée de la mission et validité du contrat

La mission s’étalera sur plusieurs mois, à partir du mois de Décembre 2015, durant lesquels le prestataire sera sollicité de manière non consécutive pour un total de 30 jours ouvrables. De manière provisionnelle, la mission sera articulée de la manière suivante :

  • Phase préliminaire : 6 jours
  • Phase 1 : 4 jours
  • Phase 2 : 6 jours
  • Phase 3 : 6 jours
  • Phase 4 : 8 jours, voyage inclus.

Article 6 – Qualifications requises

L’expert devra justifier les qualifications suivantes:

  • Une formation supérieure en Sciences Sociales ou équivalent de niveau BAC+5 et des études spécifiques dans les domaines liés à la prestation demandée.
  • Une connaissance préalable du domaine et des acteurs de l’Economie Sociale au Maghreb ;
  • avoir au moins 10 ans d’expérience  dans la recherche, la formation, l’animation d’ateliers.
  • Capacité d’écoute, d’analyse et de gestion d’un groupe de chercheurs junior dans 4 pays
  • Une expérience d’encadrement de recherches est requise
  • autonomie, capacité rédactionnelle, organisation ;
  • Une bonne connaissance du cadre juridique de l’ES au maghreb
  • Bonne maîtrise des techniques de formation de communication et capacité d’animer des groupes
  • Familiarité avec la gestion de bases de données
  • La connaissance des zones de l’étude serait un atout.

Le dossier de candidature comporte :

  • Le CV du consultant
  • Une note méthodologique basée sur les TdR de la mission
  • Une offre financière

Les candidatures doivent être adressées par courrier électronique à l’adresse [email protected] avant le 21 Février à 23h.