Accueil / Appels d'offres / Termes de référence Pour la formation des gestionnaires des structures d’accueils touristiques et les guides montagnard

Termes de référence Pour la formation des gestionnaires des structures d’accueils touristiques et les guides montagnard

Contexte et justification :

Tafraout est une petite ville berbère de l’Anti-Atlas marocain située à 180km au sud d’Agadir, au cœur de la vallée des Ammelne. Nichée à 1200m d’altitude, Tafraout regorge de paysages et potentiels touristiques attrayants. A la floraison des amandiers, en février-mars, Tafraout accueille un festival renommé pour ses chants et danses traditionnels. Le festival Tifaouine, qui s’organise annuellement chaque mois d’août contribue à la promotion territoriale et constitue non seulement une occasion d’affluence de la diaspora originaire de la zone, mais aussi attire des touristes nationaux et internationaux.

Les plans communaux de développement (PCD) réalisé dans le cadre du programme d’appui à la planification communale (PAPCO) objet du partenariat signé en 2010 entre l’ADS, la DGCL et le conseil provincial de Tiznit ont révélé que le tourisme et les autres activités y afférentes, à savoir l’artisanat, la production et la commercialisation des produits du terroir et autres activités jouent un rôle primordial dans la dynamique territoriale de développement à travers la création d’emplois la contribuent à la création de la richesse et à l’amélioration des revenus des ménages dans la région de Tafraout. Cependant, plusieurs contraintes et menaces empêchent la promotion de cette filière notamment l’organisation professionnelle, la formation et le renforcement des capacités des acteurs, la promotion et commercialisation du produit,…

Ainsi et suite à la capitalisation de l’expérience des PCD et afin de continuer et d’appuyer la dynamique crée par le PAPCO, L’ADS à mis en place en partenariat avec la province de Tiznit, le conseil provincial un fond de développement dédié à la promotion de la filière du tourisme rural au niveau du pays de tafraout.

Ce programme a été conçu dans le but de contribuer à la mise en place du pays d’accueil touristique (PAT) de Tafraout à travers :

  • la structuration du secteur via le renforcement des capacités des acteurs notamment les gîteurs, les guides de montagne et les associations professionnelles ;
  • la valorisation de l’offre touristique existante à travers l’aménagement d’un circuit touristique et la mise en place de la signalisation ainsi que la communication sur la région et la mise en relief de ses spécificités naturelles, culturelles et architecturales ;
  • L’appui aux actions facilitatrices telles que la mise en place de la maison du PAT, l’aménagement des circuits touristiques et la mise en place de la signalisation adéquate.

Le programme permettra d’une part, de valoriser davantage les potentialités naturelles et les produits du terroir de la région et d’autre part, d’instaurer une dynamique du développement par l’appui à l’organisation de la filière et le renforcement des capacités de ses acteurs. Ce qui va se répercuter positivement sur le vécu de la population locale en général et des professionnels du tourisme plus précisément.

M&D, dans son objectif de développement de l’Economie sociale et solidaire dans le cadre de DRIM, a met l’accent sur la diversification des activités rurales de la zone d’intervention par le tourisme et l’artisanat.

La mise en œuvre de ce programme passera par la sensibilisation et la mobilisation des différents acteurs, l’organisation des sessions de formations au profit des acteurs du secteur, la conduite des activités de communication pour faire connaître la région aux visiteurs étrangers et marocains. C’est ainsi que l’ADS a contractualisé une convention en 2015 avec l’association Migration& développement portant sur la formation des acteurs du tourisme rural au niveau du pays de Tafraout.

Justification

S’appuyant sur la stratégie de l’ADS, en termes d’animation des territoires, ce projet entend contribuer prioritairement à l’amélioration de l’assise économique des auberges et structures touristiques accompagnées, et ainsi, favoriser leur ancrage dans l’économie locale, dans une dynamique participative. Ce projet a également pour objet de sortir les structures d’accueil touristique d’une logique individuelle pour passer à une logique territoriale, nécessitant une approche collaborative. Il a aussi pour objectif que les animateurs territoriaux auront une reconnaissance territoriale.

Les responsables des structures touristiques devraient travailler en relation étroite permanente avec les agriculteurs qui produisent des produits de terroir (argan, légumes, fruits de saison), mais également les associations et coopératives de conditionnement et de transformation, les artisans. Enfin, les élus locaux, comme les représentants de la société civile, devraient parvenir à une vision globale du développement territorial et à une vision précise de la place du tourisme dans le schéma d’ensemble.

Mettre un territoire « en situation d’accueil touristique » implique de résoudre progressivement un ensemble de problèmes tels que l’assainissement liquide, le traitement des déchets solides, ainsi que la rénovation et la conservation du patrimoine et la valorisation de la culture locale.

—————————————————

DRIM : Développement Rural Intégré des zones de montagne de la région Souss-Massa-Draa au Maroc DRIM »

Enjeux de la mission :

Les enjeux de la mission peuvent être résumés en deux types :

  • La majorité des modules apparaissent qu’ils ont un aspect théorique mais nous souhaitons que le contenu, soit réparti en 1/3 théorique et les 2/3 pratique, au niveau des auberges et au niveau de terrain. Par conséquent, la méthodologie attendue devrait s’inscrire dans cet objectif.
  • Le public cible est hétérogène, c’est un groupe mixte qui associe les gestionnaires, les guides, les restaurateurs et les hébergeurs. Par conséquent, le contenu et l’animation devrait prendre cet hétérogénéité en compte.

Pour cela M&D sensibilisera et formera les gestionnaires des structures d’accueil touristiques et les guides montagnards à l’importance de (i) la valorisation des produits locauxet (ii) l’utilisation des produits locaux pour attirer de plus en plus les touristes.

Télécharger les pièces jointes