Accueil / Appels d'offres / Termes de référence Formation sur le cadre juridique et institutionnel et genre

Termes de référence Formation sur le cadre juridique et institutionnel et genre

Présentation de l’association Espace Associatif

L’Espace Associatif fondé en 1996 est  une association Marocaine contribuant au renforcement et à la promotion du mouvement associatif pour le développement démocratique.

Visant le développement l’efficacité et la qualité d’intervention du tissu associatif, l’Espace Associatif agit pour :

  • Renforcer les compétences et aptitudes des cadres associatifs/ves ;
  • Améliorer l’environnement de l’action associative.

L’EA est composé d’une centaine d’associations, actives dans les domaines des droits humains, des droits de la femme, des droits culturels, des droits de l’enfant, des droits des personnes handicapés et du développement durable

Son intervention est portée par les fondamentaux suivants :

  • Approche droit ;
  • Egalité et équité ;
  • Approche participative.

Contexte du projet Agendas Associatif Locaux pour l’Egalité

Dans le cadre de sa démarche d’intégration de l’approche genre dans l’action associative, l’Espace Associatif met en œuvre son projet de « Agendas Associatifs locaux pour l’Egalite : pour un monitoring, plaidoyer, et partenariat efficaces et responsables autour du Plan Gouvernemental de l’Egalité ».

IL est réalisé en partenariat avec le Ministère de la Solidarité de la Femme de la Famille et du Développement Social-MSFFDS- dans le cadre du Programme d’Appui de l’Union européenne à la mise en œuvre du Plan Gouvernemental pour l’Egalité au Maroc 2012-2016

Le projet dans sa conception actuelle s’inscrit dans la continuité du projet d’« Intégration du genre au sein de l’EA et au sein de ses associations membres et partenaires », mené de 2005 à 2007, et a abouti, dans sa troisième et dernière phase, à l’élaboration d’agendas associatifs pour l’Egalité, dans cinq zones/pôles d’intervention de l’Espace associatif.

  1. Objectif global :

Contribuer à la consolidation de l’égalité de genre à travers le monitoring du plan gouvernemental de l’égalité.

  1. Objectifs spécifiques:
  • Appropriation, par les OSC des 5 pôles, des outils d’actions, de suivi des agendas locaux et leur intégration avec les PGE ;
  • Accompagnement des pôles associatifs pour la mise en place d’outils en matière de: monitoring, de veille, stratégique et de plaidoyer sur le PGE ;
  • Elaboration et diffusion aux niveaux local et national des rapports de suivi du plan gouvernemental de l’égalité.
  1. Résultats attendus :
  • Assimilation du contenu des PGE dans les domaines prioritaires et son intégration dans les plans d’action élaborés par les OSC.
  • Les associations partenaires ont amélioré leurs outils de veille et de suivi des politiques publiques, et assimilé l’approcha genre dans le suivi de ces politiques.
  • Les mécanismes de coordination et de partenariat entre la SC et les autorités publiques sur les droits des femmes sont améliorés en utilisant des outils de redevabilité sociale et en prenant en considération l’approche genre dans la mise en œuvre des politiques publiques égalitaires.
  • Mission de formation sur le cadre juridique et institutionnel et genre : (référence cadre logique du projet)

Une formation de deux jours sera organisée dans chaque pôle associatif au profit des associations partenaires, constituant les groupes de travail. La formation constitue un cycle sur l’apport constitutionnel, juridique, et institutionnel sur le genre vue les nouvelles  données après 2011 et les nouvelles territoriales.

Cette formation s’inscrit dans un cycle global de renforcement de capacités destinées aux associations partenaires autour des agendas associatifs.

Les Objectifs et résultats de la formation se définissent comme suit:

Objectif global :

  • La contribution à la consolidation de l’égalité de genre à travers le monitoring du plan gouvernemental de l’égalité.

Objectif spécifique:

  • Accompagnement des pôles associatifs pour la mise en place d’outils en matière de : monitoring, de veille stratégique et de plaidoyer sur le plan gouvernemental de l’égalité.

Résultats attendus de la formation :

  • Les associations partenaires ont amélioré leurs outils de veille et de suivi des politiques publiques, et assimilé l’approche genre dans le suivi de ces politiques.

Explication :

  • Pour contribuer à l’atteinte de ce résultat, la formation sur le cadre juridique et institutionnel et genre doit porter sur les thématiques relatives aux domaines prioritaires de chaque pôle associatif. Le formateur ou la formatrice doit également présenter le cadre juridique et institutionnel relatif au genre (connaissances juridiques et institutionnelles relatives à l’agenda du plan gouvernemental de l’égalité, les textes de loi, le budget sensible au genre, ainsi que les insuffisances par rapport à ce dernier), et cibler le renforcement des capacités de communication et d’influence (connaissance de la dimension plaidoyer dans le volet institutionnel et juridique) des associations vis-à-vis des pouvoirs publics.
  1. Champs d’intervention et zones géographiques:
Cible N° d’associations ciblées Zone géographique
Pôle Rabat/ Tanger

Domaines n° 3[1], 2[2], 4[3]

25 Tanger
Pôle associatif Sud

Domaines n° 1[4], 3, 2

 

30 Agadir
Pôle associatif Chaoui-Ouardigha-Tadla-Azilal

Domaines n° 3, 4, 2

25 Bénimellal
Pôle associatif Sud-Est

Domaines ° 3, 4, 2

25 Errachidia
Pôle associatif Rif/ Orient

Domaines n° 1, 3, 5[5]

 

20 Oujda

 Durée de la formation :

  • 2 jours de formation par pôle associatif.

Etapes de la mission :

  • Préparation de la formation ;
  • Réunions de discussion et d’approbation des livrables ;
  • Animation des ateliers ;
  • Evaluation de la formation à la fin de l’atelier.

Méthodologie :

  • Respect de l’andragogie et l’apprentissage des adultes ;
  • Capitalisation sur les formations antérieures, à savoir :
  • Intégration et l’ancrage de l’égalité sur les domaines prioritaires ;
  • Approche droit et genre ;
  • Développement local et genre.

Livrables :

  • Note méthodologique ;
  • Module de la formation ;
  • Rapports des ateliers.

Qualifications et compétences :

  • Une bonne maitrise de l’ingénierie de la formation ;
  • Une bonne maitrise théorique et pratique de l’approche genre et l droits humains
  • Une bonne connaissance de paysage institutionnel et juridique ;
  • Une bonne connaissance des instruments internationaux relatifs aux droits des femmes.

Conditions de soumission :

  • Au moins 3 expériences significatives en tant que formateur/ formatrice en genre

Dossier à soumettre :

  • CV + références

Les candidatures doivent être:

  • Envoyées à l’adresse électronique -Email: [email protected]
  • Ou déposées directement au siège de l’Espace Associatif contre décharge sous forme de reçu de réception à l’adresse 55, rue MELOUYA, Appartement 1, Agdal / Rabat ;
  • Ou envoyées par voie postale recommandée à l’adresse 55, rue MELOUYA, Appartement 1, Agdal / Rabat ;

Délai : date limite de dépôt de candidature le 25 septembre 2017

  • [1] Domaine n°3 : Accès équitable et égal des filles, femmes, garçons et hommes aux services de santé.
  • [2] Domaine n° 2 : Accès équitable et égal des filles et des garçons à un système éducatif de qualité et qualifiant.
  • [3] Domaine n°4 : Accès équitable et égal des filles , femmes, garçons et hommes aux infrastructures de base
  • [4] Domaine n°1 : Ancrage institutionnel de l’égalité de genre
  • [5] Domaine n°5 : Accès équitable et égal des femmes et des hommes aux droits civils et lutte contre les discriminations et les violences faites aux femmes.