Accueil / Appels d'offres / Termes de référence : Elaboration d’une stratégie de communication pour le projet Emploi et Handicap

Termes de référence : Elaboration d’une stratégie de communication pour le projet Emploi et Handicap

Employeur Humanité et Inclusion
Titre de la mission de consultance Elaboration d’une stratégie de communication pour le projet Emploi et Handicap, afin de mobiliser les entreprises et autres acteurs de l’emploi, dans le cadre du d’un diagnostic participatif sur les barrières, besoins et opportunités des entreprises pour l’emploi salarié des personnes handicapées
Lieu de la prestation Rabat, Maroc
Type de contrat Prestation de service
Durée A définir dans la proposition technique
Période de mise en œuvre Septembre-Novembre 2018

 

1.        CONTEXTE

Humanité et Inclusion :

La Fédération Handicap International, dont le nom du réseau mondial est devenu « Humanité & Inclusion », est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale créée en 1982, qui intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des populations vulnérables, elle agit et témoigne, pour répondre à leurs besoins essentiels, pour améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux. Humanité et Inclusion est présente au Maroc depuis 1996. Pour plus d’informations sur les programmes d’Humanité et Inclusion au Maroc, cliquez ici.

Le projet Emploi et Handicap :

Le projet Emploi et Handicap se base sur le constat du faible accès des personnes handicapées aux opportunités d’emploi : selon l’Enquête Nationale sur le handicap (2014), le taux de chômage dépasse 31% chez les personnes handicapées âgées de 15 à 29 ans contre 9,1% pour le reste de la population marocaine.

Le projet a pour ambition de concilier les intérêts des acteurs économiques (entreprises) et la connaissance de terrain des acteurs sociaux de proximité (organisations de personnes handicapées, services publics et privés d’insertion professionnelle), pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Il est implémenté dans 4 pays : le Bénin, Maroc, Sénégal, Tunisie.

Au Maroc, le projet Emploi et Handicap actuel (2018-2020) fait suite à une première phase (2014 à 2017) durant laquelle :

  • 12 entreprises ont bénéficié d’une formation intensive et d’un diagnostic approfondi, suite auxquels elles ont défini un plan d’action pour l’insertion des personnes handicapées ;
  • 55 jeunes handicapé.e.s ont été embauchés.e. en CDI ;
  • 180 jeunes ont bénéficié d’un accompagnement dans le cadre de la réalisation de leurs projets professionnels et 93 jeunes ont bénéficié de formations professionnelles et/ou qualifiantes ;
  • 1 vingtaine de représentants des acteurs de l’insertion se sont réuni chaque trimestre au sein des groupes de travail thématiques animés par Handicap International.

Pour consulter le document de capitalisation, cliquez ici.

2.        objectifs DE LA CONSULTANCE

Objectif de la consultance : Appuyer l’équipe du projet Emploi et Handicap pour l’élaboration d’une stratégie cohérente et globale de communication auprès du secteur privé dans l’objectif de mobilisation des entreprises et des réseaux d’entreprise dans le projet,  ainsi que la déclinaison de cette stratégie (conceptions d’outils et supports de communication). Cette stratégie devra anticiper les besoins de communication en cours et en fin de projet (notamment les documents de capitalisation).

La stratégie devra répondre aux besoins suivants :

  • Mobilisation d’acteur.trice.s et de partenaires éventuel.le.s pour la conduite du projet ;
  • Mobilisation des des entreprises pour la réalisation d’un diagnostic participatif sur les barrières, besoins et opportunités des entreprises pour l’emploi salarié des personnes handicapées ;
  • Mobilisation des entreprises potentiellement employeuses de personnes handicapées pour les convaincre de s’engager dans une démarche inclusive ;

Les groupes cibles de la communication :

Cible directe :Le secteur privé (entreprises, industries, banques… etc. ; ainsi que les syndicats et groupements professionnels type CGEM) ;

Cible indirecte : Acteurs associatifs : associations œuvrant dans le champ du handicap et/ou de l’insertion professionnelle ;  acteurs publics et institutionnels : ANAPEC, OFPPT, décideurs politiques (ministère du Travail) ;

Exigences :

  • Les supports de communications doivent être accessibles aux personnes handicapées (ex : vidéos sous-titrées). Certains supports devront être en arabe et en français et compréhensibles par les personnes ayant un faible niveau ou pas d’instruction formelle ;
  • Les supports doivent respecter la dignité des personnes handicapées et être axés sur la mise en valeur de leur potentiel ;
  • Le langage utilisé doit être inclusif (ex : « personnes handicapées » et non « handicapé ») et neutre (ex : usage du point médian « collaborateur.trice.s » et non « collaborateurs » et usage d’expressions comme « « droits humains » plutôt que « droits de l’Homme ») ;
  • Les exigences seront précisées lors du premier briefing.

3.        resultats attendus

Les livrables attendus du.de la consultant.e sont :

  • Une identité visuelle du projet comportant : une charte graphique ; un logo et un slogan (l’identité visuelle devra être cohérente avec celle de la structure Humanité et Inclusion) ;
  • Un plan de communication pour la mobilisation des entreprises, comprenant :
    • Des supports de communication pour motiver et convaincre les entreprises ;
    • Des supports de communication visant l’information et la sensibilisation du personnel à proposer aux entreprises impliquées dans le projet Emploi et Handicap pour affichage dans leurs locaux ou mettre à disposition de leurs collaborateur.trice.s dans les espaces d’accueil (ex : affiches, dépliants) ;
    • Des supports de communication présentant le projet Emploi et Handicap, destinés aux partenaires potentiels ;
    • Des capsules vidéo pour la sensibilisation du grand public et des entreprises à l’employabilité des personnes handicapées ; et des capsules vidéos documentant le projet en vue du montage, en fin de projet (juin 2020), d’une vidéo capitalisation.

4.        conduite de la mission

La mission de consultance peut être décrite selon le phasage suivant :

1ère phase : Elaboration de la stratégie de communication (septembre 2018- mi-octobre 2018)

  • Briefing par l’équipe HI sur le projet Emploi et Handicap, les attentes regardant la stratégie de communication et partage des outils de communication existants ;
  • Ebauche d’une première version de la stratégie de communication par le.la consultant.e ;
  • Retour de la part de l’équipe HI suivi d’une séance de travail pour une identification plus fine des cibles, messages, et des vecteurs de communication adaptée (presse, outils de vulgarisation, guides, spots TV, affiches, brochures, dépliants, films, Internet, réseaux, conférences, focus groups).
  • Certains supports de communication « prioritaires » devront être identifiés et développés dès la première phase (notamment le support de présentation du projet Emploi et Handicap);
  • Anticipation des besoins futurs en communication (notamment la capitalisation) et prospection des axes de communication potentiels qui peuvent être développés au fur et à mesure de l’avancement du projet.

2ème phase : Elaboration d’un plan de communication (mi-octobre 2018 – novembre 2018) :

  • Production d’un draft de plan de communication par le.la consultant.e présentant, pour chaque axe de la stratégie de communication les moyens et outils les plus pertinents pour toucher les publics cibles et répondre aux besoins exprimés par HI. Le plan de communication devra inclure les moyens humains et budgétaires nécessaires qui doivent être alloués. Le budget doit être présenté sous forme d’un tableau récapitulatif avec une estimation du coût de chaque support de communication envisagé. Ce coût doit être justifié par des éléments objectifs tels que : le format, le coût unitaire, le nombre de parutions, coût de fabrication…etc.
  • Révision du plan de communication par HI et séance de travail commune de validation.

3ème phase : Accompagnement ponctuel pour la mise en œuvre de la campagne de communication et pour les ajustements éventuels nécessaires.

L’équipe de projet HI fera appel au.à la consultant.e au cours du projet (2018-2020) pour un accompagnement ponctuel.

La mission de consultance se déroulera principalement à Rabat. Son démarrage officiel se fera dès la signature du contrat par les deux parties.

5.        Qualifications et expériences requises pour les membres de l’équipe

Il est fait appel à une équipe répondant aux profils nécessaires pour mener l’ensemble de la prestation selon les termes de référence proposés.

Il est attendu par le.la consultant.e une expérience significative et reconnue :

  • En communication institutionnelle, communication en entreprise, ainsi qu’une expérience dans la communication des ONG sont souhaitables
  • En conception et réalisation de supports écrits de communication incluant des illustrations (photos) ;
  • Dans la réalisation (prises de vue, montage) de spot vidéo ;
  • Des expériences antécédentes en communication dans le domaine du handicap seront une plus-value ;
  • Une expérience au Maroc est fortement souhaitée ;
  • La Maitrise du français et de l’arabe est obligatoire.

6.        Dossier de candidature et critères de sélection

Les propositions doivent être transmises par mail à Khaoula Hajarabi (cheffe de projet Emploi et Handicap et point focal du.de la consultant.e à [email protected]) 28 septembre 2018 à minuit pour un démarrage au plus tard début octobre. Le dossier doit comporter :

 

Une proposition technique :

  • Portfolio d’outils et de documents similaires produits par le.la consultant.e et suggestion de pistes de travail en lien avec la mission ;
  • Le ou les CV du ou des consutant.e.s ainsi que leurs références professionnelles pertinentes et en lien avec l’objet de la prestation ;

Une proposition financière forfaitaire TTC incluant l’ensemble des frais relatifs à la prestation. Sont ainsi à la charge du.de la consultant.e, les frais de déplacements, indemnités, hébergement pour la collecte de données/prises de vue ainsi que les frais de traduction (brochure), de tirage des supports, et sous titrage des vidéos (arabe et/ou français et langue des signes pour les vidéos).

NB : Les dossiers de candidatures incomplets (CV seul, offre technique/financière seule…) seront déclarés inéligibles et ne seront donc pas intégrés au processus de sélection. Les propositions seront examinées conformément aux politiques internes de HI : elles feront l’objet d’une présélection sur la conformité de la proposition puis d’une sélection sur différents critères, évalués par au moins 3 personnes différentes.