Accueil / Appels d'offres / TDR Services techniques pour l’animation de 3 ateliers de préparation des documents de travail et de fonctionnement du Groupe d’Appui à la Participation (GAP)

TDR Services techniques pour l’animation de 3 ateliers de préparation des documents de travail et de fonctionnement du Groupe d’Appui à la Participation (GAP)

Titre du projet : «Appui aux processus de participation démocratique au Maroc» Nº 14-CO1-413.

Financement: Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID).

  1. Contexte

Le programme « Appui au processus de participation démocratique », d’une durée de 4 ans, est  réalisé dans le cadre d’un consortium formé par Mouvement pour la Paix (MPDL) et Oxfam Intermón, en partenariat avec l´Espace Associatif et avec le financement de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale au Développement (AECID).

Les objectifs du programme sont les suivants :

  • Objectif Général : Soutenir le processus de bonne gouvernance démocratique à travers le développement des capacités des acteurs locaux et la mise en place de mécanismes de participation citoyenne qui garantissent l’égalité entre les hommes et les femmes.
  • Objectif Spécifique 1 : Favoriser la participation à travers la concertation et l’implication des différents acteurs dans la gestion des questions publiques locales.
  • Objectif Spécifique 2 : Promouvoir l’égalité entre hommes et femmes dans les sphères publiques et privées au niveau local et national
  • Objectif Spécifique 3 : Améliorer les conditions de participation de la jeunesse dans la gestion des questions locales.
  • Objectif Spécifique 4 : Améliorer et renforcer la capacité d’incidence des organisations de la société civile pour les convertir en une force de proposition et de promotion de la démocratie participative au niveau local, national et international.

Le programme est mis en œuvre dans 31 Communes (8 urbaines et 23 rurales) des provinces de Larache, Oujda et Al-Hoceima. A cet effet, les interventions prévues au niveau local et national seront menées dans les 31 Communes (8 urbaines et 23 rurales) des provinces de Larache, Oujda et Al-Hoceima et seront mises en œuvre par six associations locales membres au associées à l’Espace Associatif (deux dans chaque province d’intervention) : Bades et Association Forum des Femmes (AFFA) à Al-Hoceima ; Association de coopération pour le développement et la culture (ACODEC) et Ain Ghazal à Oujda, et ECODEL et Ligue Démocratique de Droits des Femmes (LDDFL) à Larache.

  1. Intitulé de l’action, organisation, participant.es, durée et lieux

Dans ce cadre, l’Espace Associatif compte organiser trois ateliers pour l’élaboration des documents de travail et de fonctionnement d’un Groupe d’Appui à la Participation (GAP) au niveau de chacune des trois  provinces d’intervention (Al Hoceima, Larache et Oujda).

Au moins 30 personnes impliquées dans les activités du projet et intéressées par la question de la participation démocratique prendront part à chaque atelier. Il s’agit :

  • des membres des organisations de la société civile (OSC) relevant des collectivités territoriales ou intervient le projet ;
  • des élus et des fonctionnaires communaux des collectivités territoriales visées par les actions du projet ;
  • des membres des Instances de parité et d’égalité des chances relevant des collectivités territoriales ou intervient le projet ;
  • des personnes ressources (Universitaire, journalistes, membres d’autres associations … etc.) en mesure d’enrichir la réflexion au sein du mécanisme de participation (GAP) et peuvent apporter une plus value à l’expérience à développer sur le territoire.
  1. Délais et lieux de déroulement 

Les ateliers se dérouleront successivement au niveau des villes d’Oujda, Al Hoceima et Larache entre le 12 et 22 novembre 2016.  La durée maximale du contrat de la présente prestation sera de 30 jours à compter de la date de signature du contrat.

  1. Objectifs et résultats attendus de chaque atelier  

Cet atelier (A.1.2.3) s’inscrit dans le cadre de l’action 1 du projet appui qui doit « Favoriser la participation à travers la concertation et l’implication des différents acteurs dans la gestion des questions publiques locales.».

L’objectif de l’activité est de mettre en marche un mécanisme de participation pluri acteurs au niveau du territoire d’intervention du projet. A la fin de chaque atelier de 02 jours chacun, les participant.es doivent:

  • aboutir à un accord sur le concept Groupe d’Appui à la Participation (GAP);
  • se mettre d’accord sur l’ennoncé de mission, ces objectifs stratégiques et opérationnels et les rôles du GAP;
  • définir conjointement les règles de fonctionnement et de travail du GAP (instances, animation, responsabilités, redevabilité, produits … etc.) ;
  • clarifier le positionnement du GAP vis-à-vis des instances de gouvernance du projet et des acteurs locaux en matière de promotion de la participation démocratique de tous les acteurs du territoire d’intervention ;
  1. Méthodologie d’animation de l’atelier

L’animateur / L’animatrice est appelé/e à prendre en considération les points suivants :

  • La méthodologie à adopter doit être participative et interactive ;
  • Faire recours aux techniques d’animation les plus adaptées et à les diversifier pour créer, maintenir et animer la dynamique du groupe ;
  • Partager des informations sur des dispositifs de participation pour élargir la réflexion des participant.es autour du GAP ;
  • Présenter d’une manière synthétique des expériences réussies en matière de promotion et d’animation de la participation dans le milieu rural et urbain. .
  1. Mission du prestataire

Le/la prestataire est tenu/e de définir clairement la méthodologie d’animation de l’atelier.

  1. Profil souhaité

Le consultant/la consultant doit justifier :

  • Une formation universitaire de haut niveau (Bac + 4 ou équivalent) en sciences sociales ; sciences juridiques ; communication ou autres domaines en relation avec la prestation demandée.
  • Une expérience pertinente, d’au moins 5 ans, en matière de participation.
  • Justifier de la maitrise des techniques d’animation
  • Avoir de bonnes capacités de communication orale et écrite et d’animation, en français et en arabe.
  1. Dossier de soumission 

L‘animateur/ animatrice est censé/e envoyer les documents suivants afin d’être éligibles pour cet appel :

  1. Le CV ;
  2. Liste des expériences de travail liées à la prestation demandée.
  3. Note méthodologique de 4 à 6 pages au maximum et le programme détaillé de déroulement de l’atelier.
  1. Livrables:

Le/la prestataire est appelé(e) à produire et présenter les documents suivants, sur fichier électronique en français :

  • Note méthodologique, intégrant le programme et le contenu du module.
  • Les produits de chaque atelier (Document conceptuel du GAP, Règles de fonctionnement, architecture du GAP … etc.) ;
  • Documents PDF d’autres dispositifs de participation au niveau du Maroc ;
  • Rapport de déroulement de la formation, en français, contentant le résultat de l´analyse des tests pré et post formation.
  1. Budget et paiement des services

Le budget alloué à cette prestation est de 30.000 dhs TTC (Trente mille dirhams TTC). Le paiement sera effectué en trois parties moyennant une facture pour chaque paiement, avec un:

  • Premier payement de : 33,33 % après la signature du contrat ;
  • Deuxième payement de : 33,33 % après la validation du 1er jet du rapport.
  • Troisième payement après la validation du rapport final.

NB : une séance de travail avec l’animateur / l’animatrice retenu aura lieu au siège  de l’Espace Associatif pour mieux cadrer la mission. Il / elle recevra des documents complémentaires de l’EA et sur le projet.

Les propositions doivent être envoyées en un seul fichier.pdf aux adresses email suivantes avec la mention Ref : Animateur GAP dans l’objet d’envoi :

[email protected]; en copiant [email protected]  et [email protected] ; au plus tard le 07 Novembre 2016 à minuit heure du Maroc.