Accueil / Offres d'emploi / TDR Réalisation d’une étude d’évaluation du marché

TDR Réalisation d’une étude d’évaluation du marché

Mission de consultance pour la réalisation d’une étude d’évaluation du marché (existant et potentiel) par territoire dans la région de Tanger-Tétouan, Al Hoceima et Rabat-Salé dans le cadre du projet : « Renforcement de micro-entrepreneuriat pour les jeunes défavorisés du secteur informel  en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et du Sport.

Présentation du l’Association Marocaine Chantier Ecole Pour le Développement:

Créée en 2008, l’Association Marocaine Chantiers écoles pour le développement (AMC) a pour mission la formation des jeunes défavorisés aux métiers de réhabilitation du patrimoine culturel. Elle le fait via des programmes chantiers écoles sur le territoire marocain. Ainsi elle contribue à la conservation du patrimoine historique et culturel du Maroc, à l’amélioration des conditions sociales des jeunes, filles et garçons tout en leur ouvrant une porte certaine sur le marché du travail. Elle a comme particularité de réunir, dans son Assemblée générale, comme membres le Ministère de l’Intérieur à travers l’INDH (Initiative Nationale pour le Développement Humain), le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, le Ministère de la Culture, le Ministère de l’Artisanat, et le Ministère de Tourisme.

Les objectifs spécifiques de l’AMC sont comme suit:

  • Création de plusieurs Chantiers Écoles dans différentes villes du Maroc, selon les disponibilités budgétaires;
  • Contribution à la réhabilitation et la conservation du patrimoine historique et culturel du Maroc afin d’améliorer les conditions sociales,
  • Récupération et réévaluation des métiers traditionnels et modernes en rapport avec la conservation du patrimoine historique et culturel;
  • Qualification des jeunes à travers la formation et la pratique professionnelle, dans des métiers traditionnels et modernes de réhabilitation du patrimoine culturel;

Contexte de la mission :

Dans les sociétés modernes, l’entrepreneuriat se trouve aujourd’hui au cœur du développement humain. Il donne des perspectives sur l’avenir, favorise l’expression du potentiel des personnes et ouvre des espaces de liberté insoupçonnés de progrès correspondant à leur quête de sens.

Le secteur de l’économie sociale est un secteur porteur au Maroc dont le développement peut contribuer à lutter efficacement contre la pauvreté et l’exclusion, à créer de nouveaux emplois et à organiser le secteur informel.

Cette dernière décennie a été marquée par le lancement de l’INDH en 2005 et l’intégration de l’économie sociale dans l’ensemble des politiques publiques : Plan Maroc Vert, Vision 2015 de l’Artisanat, le Plan Halieutis, le programme Rawaj, etc.

Conscient de ces enjeux le gouvernement s’est engagé pour la promotion et le développement de l’économie sociale en tant qu’économie de proximité à travers la création et le développement d’activités génératrices de revenus sur les territoires.

Dans ce cadre, le Ministère de jeunesse et sport s’est engagé dans le projet de a lancé le Projet De Renforcement De Micro-entreprenariat Pour Jeunes Défavorisés du Secteur Informel. Le principal objectif de développement du projet est de fournir l’accès aux services de développement des affaires aux jeunes hommes et femmes défavorisés, âgés entre 18 et 30 ans, afin de répondre au besoin urgent de stimuler les opportunités économiques pour les jeunes.

Objectif :

Identifier les secteurs clés offrant des possibilités prometteuses de potentiels économiques,

Mission :

  • Identification pour chaque (territoire) le profil des secteurs porteurs et constitution, d’une banque d’idées de micro projets.
  • Faire une analyse critique du développement économique vu sous l’angle des secteurs d’activités et sur la base d’indicateurs pertinents,
  • Etablir la carte géographique des secteurs porteurs.
  • Identification les institutions/personnes ressources clés pour la mise en place d’une plate-forme viable pour la promotion et le développement de l’entreprenariat.
  • Ressortir les capacités des jeunes, identifier leurs besoins en matière de formation et d’accompagnement et permettre d’identifier.

Durée :

25 jours ouvrables  à compter de la date de signature du contrat.

 

Livrables :

  • Étude documentaire portant sur les analyses régionales des marchés régionaux existants réalisés par les Centres Régionaux d’ Investissement, les ministères sectoriels.

Qualification et expériences du consultant :

  • Une maîtrise approfondie du cadre juridique et institutionnel et une bonne connaissance du contexte socio-économique marocain ;
  • Le/la consultant(e), identifié(e) par l’association, aura une formation académique dans le domaine et pourra justifier d’une étude universitaire en sciences économiques ;
  • Une expérience confirmée dans le développement de la micro-entreprise au Maroc, notamment en mettant l’accent sur les jeunes et les femmes ;
  • Une expérience préalable de produire des rapports professionnels ;
  • Une expérience professionnelle pertinente, dont une expérience avérée dans la réalisation d’études similaires et une maîtrise du français et de l’arabe.

Dossier de candidature :

Les dossiers de candidature doivent inclure :

  • Une proposition technique et financière
  • Un CV ;
  • Un calendrier de réalisation.

Date limite de réception des offres : 10 février 2015 : Les candidatures sont à envoyer à : [email protected] seules les prestataires retenus recevront une réponse