Accueil / Appels d'offres / TDR formation sur le leadership dans le cadre du renforcement du rôle des jeunes et des femmes dans la définition et le suivi des politiques publiques

TDR formation sur le leadership dans le cadre du renforcement du rôle des jeunes et des femmes dans la définition et le suivi des politiques publiques

1.    LE CONTEXTE

L’Espace Associatif (EA) en partenariat avec Care International Maroc (CIM) et avec l’appui de l’Union Européenne initient le projet «  Gouvernance Locale et Droits des Femmes ».  Ce projet vise le renforcement des capacités des intervenants au niveau local dans le domaine du suivi des politiques publiques.

En effet le cadre politico-institutionnel actuel permet à la Société Civile de s’impliquer davantage dans tous les domaines de l’action publique et du développement humain. Cependant l’enjeu est de parvenir à un instituer un cadre d’échange et de concertation impliquant  l’ensemble des acteurs au niveau local : associations et pouvoirs publics en vue d’instaurer les bases de la démocratie participative et de la gouvernance locale. Les dispositions visées par l’action sont celles qui garantissent le droit à la participation, à la redevabilité sociale et à l’égalité de genre. La finalité est donc de renforcer les acteurs/actrices associatifs, les élu(e)s locaux/locales et les représentants(tes) des services extérieurs sur les mécanismes  de suivi et d’actions locales, en vue d’augmenter la redevabilité de l’action publique vis-à-vis du citoyen et de la citoyenne.

Par ailleurs et à la lumière des études de terrain et de l’observation au quotidien, le véritable développement passe par la dynamisation des rôles de tous les acteurs/actrices et de partenaires locaux/locales tout en respectant les attributions autonomes et les compétences spécifiques des uns et des autres.

Dans cette optique, et afin de garantir la reconnaissance des OSC[1] comme partenaires à part entière vis-à-vis des pouvoirs publics et des autres organismes, il est nécessaire de les habiliter à jouer pleinement leur rôle et à assumer ces responsabilités.

Le projet s’appuie sur plusieurs modalités pour l’atteinte des résultats. La formation occupe quand à elle, une place centrale dans la mesure où son but est de doter les acteurs concernés de connaissances, de compétences  et d’outils leur permettant de jouer pleinement leur rôle.

C’est dans ce cadre que s’inscrit l’atelier de formation sur “le leadership “.

  1. L’ATELIER DE FORMATION DANS LE PROJET

L’atelier de formation sur le Leadership des femmes et des jeunes dans la définition et le suivi des politiques publiques, rentre dans le cadre de l’objectif 2  du projet. Ledit  objectif consiste à “Accompagner les OSCs à la mise en place des mécanismes de participation citoyenne issus des cadres constitutionnels et institutionnels, notamment par rapport à la participation des femmes et des jeunes”. Il figure parmi les activités favorisant la réalisation du 3ème résultat. Ce résultat consiste en l’amélioration de l’accès des jeunes et des femmes aux postes de décision localement.

  1. LA POPULATION CIBLE

Si les femmes et les jeunes se sont montrés particulièrement actifs pendant le printemps démocratique, ils font aujourd’hui face au défi de pérenniser leur engagement et leur leadership.

Ils manquent souvent de confiance en eux et font face à des comportements décourageants de la part de leurs collègues hommes ou plus âgés, souvent à cause de pressions sociales et de coutumes traditionnels.

  1. OBJET DE LA MISSION

L’animation de deux sessions de formation/action focalisées sur le développement du leadership des femmes et des jeunes  pour être capable de pérenniser et d’affirmer leur engagement et leur  leadership dans les territoires du projet.

  1. OBJECTIFS SPECIFIQUES
  • Renforcer les compétences pratiques des participant-e-s en matière de communication et prise de parole en publique ;
  • Développer le leadership des cadres associatifs : femmes et jeunes afin de jouer leur rôle constitutionnel en matière de participation dans l’élaboration, l’analyse, le suivi des politiques publiques ;
  • Doter les participant-e-s d’outils d’analyse de conflits et de prévention des violences ;
  • Doter les participant-e-s d’outils pratiques en matière d’analyse des relations de genre.

6.    METHODOLOGIE A SUIVRE

6.1. Les principes à respecter :

  1. Partir de  l’analyse des attentes et des motivations,
  2. Prendre en compte les expériences individuelles et collectives,
  3. Prendre en compte le vécu des associations avec le public cible et avec les acteurs ;
  4. Animer selon une pédagogie participative qui repose sur l’expérience des particpant-e-s, et utilisant les outils interactifs tels que :   exposés, exercices pratiques, débat, brainstorming, …. .

6.2. Les contenus :

Deux groupes de femmes et jeunes (un par province) pour un total de 50 bénéficiaires seront identifiés pour participer à des formations pratiques sur la communication, la prise de parole en public, le leadership, la résolution de conflit et la prévention des violences.

Des outils comme l’index sur le leadership des femmes seront utilisés. Cet outil étudie de façon participative les compétences de leadership des femmes et  les perceptions des hommes sur ce sujet. Ces données de base sont ensuite utilisées pour susciter des discussions en groupes autour des rôles attribuées aux hommes et aux femmes au sein des communautés.

  1. DUREE, LIEU ET PERIODE PREVISIONNELLE
Lieu Période proposée Nombre jours Remarque
BeniMellal Du 8 au 10 Avril 2016 3 Sous réserve de la disponibilité du public cible
Oujda Du 15 au 17 Avril 2016 3
Total jours 6

 

  1. PUBLIC CIBLE (25 personnes)

–        Les Cadres  femmes et jeunes des associations partenaires (21),

–        Les Elu-e-s locaux/ locales (2),

–        Le Personnel administratif de la commune (2),

 

  1. LIVRABLES
  • La note méthodologique des ateliers,
  • Le plan et programme de la séance de formation,
  • Le document support de la formation (Présentation PPT du contenu de la formation),
  • Les documents appui de la formation (documentation à distribuer aux participantEs),
  • les rapports des ateliers.

 

  1. ETAPES DE LA MISSION
  • Un document proposant la méthodologie de l’atelier et la démarche pédagogique,
  • Le plan de la séance de formation,
  • Sélection de la documentation appui de la formation (documentation à distribuer aux participantEs).
  • L’Animation des Ateliers de formation,
  • Elaboration de deux rapports de mission, un rapport de chaque atelier (selon le canevas du projet).

NB: les cv doivent être reçus sur l’adresse suivante: recrutement.caremaroc@gmail.com

 

[1] Organismes de la Société Civile