Accueil / Appels d'offres / TDR Formation sur la bonne gouvernance et le suivi des politiques publiques

TDR Formation sur la bonne gouvernance et le suivi des politiques publiques

Contexte de la prestation

Oxfam est un réseau de 17 organisations de solidarité internationale qui travaillent ensemble dans plus de 90 pays pour trouver des solutions durables à la pauvreté, aux injustices et aux inégalités. Oxfam est présent au Maroc depuis plus de 20 ans dans le cadre de programmes de développement en lien avec la justice de genre, la citoyenneté active ainsi que la justice économique.

Depuis 2009, Oxfam et ses partenaires mettent en œuvre un programme pour les femmes travailleuses du secteur de la fraise dans la région du Nord. Afin de construire sur les importantes avancées du programme et dans le cadre des efforts visant la promotion du secteur agricole comme levier de développement, le programme s’est élargi en 2013 avec le projet « Amélioration des conditions de travail des femmes agricoles travaillant dans la fraise, dans la région de Gharb-Chrarda-Beni Hsen, Maroc », financé par l’Union Européenne et réalisé en partenariat avec l’association Chaml, l’association Jeunes pour Jeunes (AJJ) et le Réseau des Associations de Développement (RADEV).

L’action s’est ainsi étendue à toute la zone de production de fruits rouges et implique les différentes parties prenantes, en premier lieu les femmes travailleuses mais également la société civile, le secteur privé et les institutions publiques (CNSS, Inspection de travail). Les différentes études réalisées et le travail de terrain dans la région montrent que les droits socio-économiques des femmes travailleuses dans le secteur agricole, en particulier dans le secteur des fruits rouges, ne sont pas respectés, rendant les femmes plus vulnérables. Par ailleurs, les graves problèmes environnementaux de la région les affectent directement et mettent gravement en danger l’agriculture et donc les futures possibilités d’emploi et de développement dans la zone.

Notre analyse de la situation nous conduit à croire que l’amélioration de la situation des travailleuses et travailleurs agricoles de la région de GCBH, et des femmes travailleuses du secteur des fruits rouges en particulier, ne peut se concrétiser que par le renforcement de l’autonomie et du leadership des femmes travailleuses et de la société civile en général afin qu’ils se positionnent comme interlocuteurs et interlocutrices crédibles pour défendre leurs droits et influencer les décisions auprès des différents acteurs du secteur.

Afin de renforcer le travail mis en œuvre dans le cadre du projet, L’Alliance du Gharb pour la défense des droits des femmes travailleuses dans l’agriculture a été constituée en 2014, regroupant plus de vingt membres, associations de la société civile de la zone et des femmes travailleuses agricoles des fruits rouges. Dans un souci d’amélioration des connaissances et d’efficacité dans son travail de mobilisation et d’incidence auprès des acteurs du secteur, un plan de renforcement des capacités des membres de cette Alliance a été élaboré à travers un diagnostic participatif.

La présente demande de prestation de formation s’inscrit dans le cadre de ce plan de renforcement.

Présentation de la mission 

Objet : La consultation consiste en la préparation et l’animation d’une formation sur les concepts de bonne gouvernance, ainsi que le suivi des politiques publiques concernant les droits socio-économiques et l’égalité de genre.

Méthodologie : La méthodologie sera participative et impliquera autant que possible les participants dans la formation, en se basant sur la théorie et la pratique à travers des exercices et études de cas.

Résultats attendus

  • Les personnes participantes auront acquis les concepts liés à la bonne gouvernance et en particulier des politiques publiques.
  • Les personnes participantes auront acquis les approches et outils nécessaires pour faire le suivi des politiques publiques concernant les droits socio-économiques et l’égalité de genre.

Public cible

  • Les associations membres de l’Alliance du Gharb pour la défense des droits des femmes travailleuses dans l’agriculture, ainsi que des femmes travailleuses leaders identifiées dans le projet.
  • Le groupe de participants sera de 20 à 25 personnes.

Livrables

Avant la formation, la/le formateur(trice) retenu(e) remettra à Oxfam :

  • Un programme de formation,
  • Une proposition de supports de formation.

Au terme de la formation, la/le formateur(trice) remettra à Oxfam les documents suivants :

  • Rapport de formation avec une présentation de l’intérêt de l’atelier, ses objectifs et son déroulement,
  • Supports de formation finalement utilisés lors de l’atelier,
  • Evaluation de la formation sur la base des fiches d’évaluation remplies par les participants (évaluation sur le contenu, sur la qualité de l’animation et sur les supports),
  • Evaluation sur la base des résultats des pré-tests et post-tests, pour présenter la valeur ajoutée de l’atelier et identifier de nouveaux volets à renforcer chez les participants.

Le/a consultant(e) soumettra les documents susmentionnés en format électronique et papier avec entête, cachet ou signature pour justifier de leur authenticité. La/le formateur(trice) veillera à remettre les dits documents, version papier, en fascicules avec chacun, serre-feuille et couverture transparente au début et cartonnée à la fin.

Durée de la formation :

La formation se déroulera sur deux jours et sera organisée en Novembre ou Décembre 2015, à des dates à définir entre le/la formateur(trice) et OXFAM, en fonction des disponibilités des participants.

 

Lieu de la formation :

La formation aura lieu dans le centre de l’association Chaml, partenaire du programme et basé à Kénitra.

 

Connaissances requises

  • Connaissances des concepts de bonne gouvernance publique
  • Expérience prouvée dans le suivi des politiques publiques, en particulier concernant les droits socio-économiques et les questions de genre
  • Bonne connaissance du secteur associatif, et en particulier en zone rurale
  • Bonne maitrise des techniques d’animation participative et de pédagogie

Proposition de la prestation

Le dossier de proposition de prestation doit inclure les documents suivants :

  • Curriculum Vitae de la consultante ou du consultant ;
  • Proposition méthodologique détaillée pour la préparation, l’animation et l’évaluation de la formation ;
  • Proposition d’un programme pour la formation ;
  • Offre financière pour la réalisation de la formation incluant toutes les charges (NB : les frais de restauration durant la journée sont à la charge du programme).

Les propositions de prestation doivent être envoyées au plus tard le 30 Octobre 2015 aux adresses suivantes : grhannou@OxfamIntermon.org, gmortari@OxfamIntermon.org en précisant en objet du mail « Formation OXFAM-UE sur la bonne gouvernance et le suivi des politiques publiques».