Accueil / Appels d'offres / TDR Etat des lieux des services disponibles en matière de VIH/sida au Maroc

TDR Etat des lieux des services disponibles en matière de VIH/sida au Maroc

  1. Contexte et objet de la prestation
  • Contexte

La région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) possède l’un des taux de prévalence du VIH le plus bas au monde (0,1%). Cependant, la dynamique épidémiologique en fait l’une des régions les plus préoccupantes. En effet, depuis 2001, les nouvelles infections ont augmenté de 35%, et les décès liés au sida y ont augmenté de 66% entre 2005 et 2015 (vs. une baisse mondiale de 35%). Cela s’explique en grande partie par le fait que cette région possède la couverture de traitement antirétroviral (ART) la plus faible du monde : 17% en 2015 et 24% en 2017, bien loin des 57% enregistrés au niveau mondial.

Malgré des progrès substantiels dans la compréhension de l’épidémie mondiale de VIH ces dernières années, la connaissance de l’épidémie dans cette région est relativement limitée et est souvent perçue comme un «trou noir» en ce qui concerne les données.

C’est face à ce constat que Solidarité Sida et ITPC-MENA ont engagé, en partenariat avec 5 associations (AGD – Mauritanie ; Al Shehab -Égypte ; ATP+ – Tunisie ; M Coalition – Liban ; et RDR Maroc – Maroc), le programme « FORSS – FORmer Suivre Soutenir : mobilisation communautaire pour lutter contre le VIH en région MENA ».

Ce programme a pour objectif général l’amélioration de la qualité de la prévention, des soins du VIH/sida et de l’accès aux traitements, notamment à destination des populations clés, dans la région MENA et en particulier dans les pays cibles. Il s’articule autour de trois axes principaux :

  • Améliorer les connaissances et pratiques des acteurs communautaires en matière de service de prévention, de soins et de traitement aux PVVIH et populations clés ;
  • Disposer de données nationales et régionales sur la qualité de l’accessibilité aux services de prévention, traitements et soins des PVVIH et populations clés ;
  • Influencer les stratégies de prévention et de prise en charge et leurs modalités de mise en œuvre (au niveau national, régional et international).

 

  • Objet de la prestation

Dans ce cadre, l’association RDR-Maroc recherche un.e Consultant.e pour concevoir et mener une étude sur l’état des lieux des services disponibles en matière de VIH/sida sur 5 thématiques : hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH)/personnes transgenres (TG), travailleur.se.s du sexe (TS), usager.e.s de drogues injectables (UDI), dépistage, traitement. Le rapport produit servira de point de référence pour l’analyse comparative durant toute la durée du projet.

  1. attentes du commanditaire

 

  • Objectifs du rapport

Le rapport a pour objectif de:

  • Fournir un état des lieux des services de prévention et de soins disponibles dans le pays cible ;
  • Participer à l’amélioration des connaissances et pratiques des acteurs communautaires en matière de services de prévention et de soins aux PVVIH et populations clés au Maroc;
  • Servir de base aux formations des acteurs communautaires prévues sur la qualité des services de prévention et services de prise en charge en région MENA ;
  • Servir de support aux stratégies de plaidoyer pour l’amélioration de l’offre de services.

 

  • Résultats attendus

Au terme de sa mission, il est attendu du.de la Consultant.e les résultats suivants :

  • Cadre stratégique : l’ensemble des textes relatifs à la lutte contre le VIH/sida dans le pays cible est examiné et analysé (rapports nationaux, régionaux, internationaux ; stratégie nationale de lutte contre le VIH/sida ; lois ; etc.)
  • Offre en service : les services disponibles au Maroc sont identifiés et référencés ;

Destinataires du rapport

Les associations de lutte contre le VIH/sida de la région MENA seront les destinataires principaux de cette étude, ainsi que l’ensemble des acteurs ou organisations concernées (OSC, CCM, Ministères, PFM, CRSM, etc.).

  • Méthodologie de travail

Le.la Consultant.e devra proposer une méthodologie pertinente permettant d’atteindre les résultats attendus de cet état des lieux. Il.elle devra notamment faire référence à la méthodologie globale mise en place dans le cadre du Programme FORSS.

Pour ce faire, le.la Consultant.e devra obligatoirement :

  • intégrer une revue de la littérature ;
  • s’appuyer sur des entretiens individuels et focus-groupe, via des questionnaires et des entretiens semi-directifs ;
  • compiler et analyser les données collectées.

Le.la Consultant.e travaillera en étroite collaboration avec l’équipe projet de l’association.

Livrables

  • Une note de cadrage ;
  • Un rapport de 20 pages maximum sans les annexes en version papier et numérique (Word et PDF) ;
  • Un résumé de 5 pages maximum ;
  • Une présentation Powerpoint récapitulant les points principaux du rapport.
  1. CONTRAINTES OPÉRATIONNELLES
  • Profil du.de la Consultant.e

Pour réaliser cette évaluation, il est prévu de faire appel à un.e Consultant.e national.e ayant des connaissances et compétences dans les domaines suivants :

  • Diplôme universitaire BAC + 4 ;
  • Expérience d’au moins 5 ans dans la recherche opérationnelle (élaboration de plan de recherches, études quantitatives et qualitatives) ;
  • Maîtrise de l’analyse de données quantitatives et qualitatives ;
  • Compétences informatiques (maîtrise du Pack Office et d’Internet) ;
  • Maîtrise, à l’oral et à l’écrit, du français et de l’anglais. La connaissance de l’arabe et l’arabe dialecte local sera considérée comme un atout ;
  • Connaissances dans le domaine de la lutte contre le VIH/sida ;
  • Connaissances des problématiques liées aux populations ciblées par les études ;
  • Connaissances du contexte régional et des acteurs intervenant dans la lutte contre le VIH/sida.

Documents à présenter par le.la Consultant.e

Le.la Consultant.e soumissionnaire devra fournir les éléments suivants :

  • Une offre technique comprenant :
  • Les références et expériences du.de la Consultant.e ;
  • Une note de compréhension des termes de référence avec, le cas échéant, des propositions d’aménagement à la commande ;
  • Une note de présentation de la méthodologie utilisée ;
  • Le calendrier prévisionnel d’exécution.
  • Une offre financière comportant le budget global (TTC) et les prix détaillés (honoraires, indemnités journalières, transport, etc.)

Contraintes de calendrier

Période de la prestation : du 15 Octobre au 15 Novembre 2018

Durée de la prestation : 12 jours

La prestation débutera après signature d’un contrat entre le.la Consultant.e et l’association.

  1. Modalités de candidature

Les candidat.e.s (structures ou personnes indépendantes) intéressé.e.s pour soumissionner doivent fournir les éléments suivants :

  • Un CV détaillé du.de la Consultant.e ;
  • Une proposition technique, comprenant une méthodologie et un chronogramme détaillé ;
  • Une proposition financière détaillée expliquant les différents coûts.

L’offre devra être soumise par email exclusivement à [email protected] ou à l’adresse [email protected] avant le 08 Octobre 2018.