Accueil / Appels d'offres / TDR Conduite d’une étude sur la Tuberculose extra-pulmonaire

TDR Conduite d’une étude sur la Tuberculose extra-pulmonaire

Le plan national d’accélération de la réduction de l’incidence de la Tuberculose 2013-2016 a pour objectif général d’atteindre, d’ici 2016, un taux annuel de diminution de l’incidence de la tuberculose de 6% en vue de l’atteinte de l’objectif d’élimination de la tuberculose d’ici 2050. Pour ce faire, 5 axes stratégiques d’interventions sont retenus pour ce plan dont l’amélioration du dépistage, du diagnostic et de la prise en charge de la tuberculose dans ses différentes formes.

En effet, il est à noter qu’au cours des dernières décennies, Selon le système de surveillance épidémiologique de la tuberculose, l’incidence de la TB pulmonaire notamment à microscopie positive diminue avec une augmentation progressive de l’incidence de la tuberculose extra-pulmonaire, ainsi, au cours des cinq dernières années, l’incidence notifiée des cas de tuberculose pulmonaire à microscopie positive (TPM+) a décliné d’en moyenne 3,4% par an. En revanche, une augmentation d’en moyenne de 3% par an a été observée pendant la même période pour le nombre de cas de tuberculose extra-pulmonaire (TEP). Cette tendance épidémiologique au niveau du Maroc exige une attention particulière et des études spécifiques pouvant l’expliquer.

Dans ce cadre, le programme national de lutte antituberculeuse prévoit de conduire, avec l’appui du Fonds mondial, une étude analytique sur la tuberculose extra-pulmonaire qui serait la première au Maroc. Cette étude a pour objectifs de définir les valeurs clinimétriques de l’histopathologie dans le diagnostic de la tuberculose extra-pulmonaire.

A cet effet, il est prévu le recrutement d’un expert dans le domaine de la tuberculose afin de procéder à la conception du protocole de cette étude, accompagner son déroulement, procéder à l’analyse des données avec restitution de ses résultats.

II- Objectifs de la consultation :

1- Elaborer le protocole de l’étude
2- Accompagner son déroulement de l’étude
3- Editer un rapport final des résultats de cette étude

III- Attribution et responsabilités :

Sous la supervision du Directeur de l’Epidémiologie et de la Lutte contre les Maladies (DELM), du Chef de Service des maladies respiratoires, l’expert (e) effectuera durant sa mission les tâches suivantes :

1. Organiser des réunions de travail avec le PNLAT, le comité technique de la tuberculose et toutes les personnes ressources pouvant contribuer activement dans l’élaboration du protocole de l’étude notamment les médecins spécialistes (anatomopathologistes, ORL, Gastro-entérologue, traumatologue, gynécologue…)

2. Effectuer des visites au niveau de certains laboratoires d’anatomopathologie, privés et publiques
3. Etablir les grandes lignes du protocole d’étude
4. Organiser un atelier de présentation et de validation du protocole d’étude
5. Préparer une feuille de route pour le déroulement de l’étude
6. Assurer un accompagnement pour le lancement et le déroulement de l’étude
7. Procéder à l’analyse des données collectées
8. Etablir un rapport final de l’étude

IV- Produit :

– Protocole de l’étude
– Feuille de route de son déroulement
– Rapport final sur les résultats et conclusions de l’étude

V- Qualification et expertise :

– Un consultant international, spécialiste dans le domaine de la tuberculose.
– Excellente connaissance et expérience dans la gestion du programme de lutte contre la tuberculose.
– Expérience dans la conduite des études en matière de tuberculose.
– Grande capacité d’analyse et de synthèse avec une bonne maitrise de la langue française.
– La connaissance du contexte marocain serait un atout.

VI- Délais :

1. Durée de la consultation : 20 jours.
2. Mode et date de paiement : en accord avec le consultant selon les procédures adoptées dans le cadre du projet du Fonds mondial de lutte contre la tuberculose, le SIDA et le paludisme.

VII- Pièces à fournir :

Tout candidat intéressé devra envoyer, avant le 11 novembre 2014, à l’adresse électronique [email protected], les pièces suivantes :
– CV détaillé;
– Note méthodologique pour la conduite de cette consultation;
– Proposition financière.

À propos Responsable de publication