Accueil / Non classé / Séminaire National sur la Gestion des Emballages Vides de Pesticides au Maroc

Séminaire National sur la Gestion des Emballages Vides de Pesticides au Maroc

L’Association d’Education Environnementale et de Protection des Oiseaux au Maroc (SEEPOM) a organisé en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime (MAPM), Global Grenning Fund (GGF), Pesticide Action Network (PAN Afrique,PAN Maroc et PAN UK) et Croplife Maroc (Bayer Cropsciences et Syngenta), un Séminaire National sur la Gestion des Emballages Vides de Pesticides au Maroc, le 11 juin 2009 à Hôtel Ibis de Rabat (Maroc). Cet atelier révèle d’une importance capitale pour la protection de la santé humaine et la préservation de l’environnement notamment vis-à-vis des émissions involontaires des Polluants Organiques persistant (POPs) comme les dioxines et les furannes, produits très toxiques et dangereux.

Cette rencontre a regroupé 51 experts et cadres du MAPM, du Département de l’Environnement, du Ministère de la Santé, du Ministère de l’Intérieur, du Centre National de Lutte Antiacridienne (CNLAA), du Crédit Agricole, de la FAO, de la GTZ, du CropLife Maroc, des ONGs (notamment ceux membre des réseaux PAN Maroc et ASP Maroc), des enseignants chercheurs, des producteurs, des journalistes et des étudiants. A l’occasion de ce colloque, des posters et des dépliants sur les emballages vides de produits phytosanitaires (EVPP) et un dépliant sur PAN Maroc ont été distribués aux participants.

L’ouverture de ce colloque a été faite par Monsieur Mekki Chouibani, Chef de Division à la Direction de la Sécurité Sanitaire de Aliments (Ultérieurement Office Nationale de la Sécurité Sanitaire de Aliments) relevant du MAPM et Coordinateur National du PASP – Maroc qui a souligné que cette rencontre est capitale pour l’avenir de la gestion des pesticides au Maroc. Il a précisé que cette initiative est une plateforme dans l’avenir pour la mise en place d’une filière de gestion de ces déchets à l’instar de ce qui se fait en Europe notamment en France.