Accueil / Appels d'offres / SALEMM « Solidarité avec les Enfants du Maghreb et du Mashreq « Microprojets Phase 2 Maroc »

SALEMM « Solidarité avec les Enfants du Maghreb et du Mashreq « Microprojets Phase 2 Maroc »

  1. Contexte

L’OIM est présente au Maroc depuis le début des années 2000, le Maroc est un État membre de l’organisation depuis 1998 et un Accord de siège a été signé en juillet 2006 ce qui a permis l’ouverture de la représentation diplomatique de l’OIM en janvier 2007 à Rabat. Avec l’appui de l’Union Européenne, et en partenariat avec le Fond Provincial Milanaise pour la Coopération Internationale et l’ANOLF Piemonte, l’OIM met en œuvre le projet SALEMM lequel est un programme d’appui à la jeunesse marocaine marginalisée et à risque de migration irrégulière. La finalité de ce projet est la lutte contre l’exclusion sociale ainsi  que la promotion d’un meilleur système de protection et d’inclusion sociale au niveau local, afin de contenir la poussée migratoire des mineurs vers l’Europe et notamment vers l’Italie dans trois pays: l’Egypte, le Maroc, et la Tunisie. Au Maroc, ce projet est réalisé en collaboration avec la société civile et les partenaires institutionnels marocains. Les zones géographiques concernées pour le Maroc sont Béni Mellal et Khouribga. Le projet SALEMM propose les quatre composantes suivantes pour permettre la réalisation des objectifs souhaités:

  1. l’Animation Sociale (AS), relative à la socialisation et à l’identité́ locale, en tenant en compte des caractéristiques particulières du contexte socioculturel et avec une attention spécifique aux besoins de participation des jeunes et des jeunes filles;
  2. l’Orientation Educative (OE), visant l’ (ré) insertion scolaire aussi bien dans le système scolaire formel que dans des parcours non formels (éducation non formelle, formation professionnelle…) ;
  3. la Formation Professionnelle (FP), relative à l’orientation vers des parcours d’insertion dans le monde du travail, en utilisant les potentielles opportunités soit au niveau régional soit au niveau national ;
  4. l’Appui Psychosocial (AP), pour le soutien aux individus et aux familles en difficultés, afin de trouver des solutions aux difficultés intrafamiliales et réduire la pression des attentes et de l’investissement émotif et matériel sur le projet migratoire des mineurs.

Dans ce cadre l’OIM soutient les organisations de la société civile locale pour mettre en place des activités de terrain dans les Villes de Khouribga et Béni Mellal sur les 4 composantes du Projet SALEMM en lançant un appel à proposition ouvert aux associations locales dans les deux villes ciblées. Les Microprojets objet de cet appel devront concerner un public jeune (12-25 ans) marginalisé et à risque de migration irrégulière. Les activités des Microprojets consistent à favoriser  l’intégration sociale et économique des jeunes de ces deux villes, en cohérence avec les objectifs du projet SALEMM (www.salemm.org). 2 – RÉSULTATS ATTENDUS L’action « Microprojets Phase 2 Maroc » du projet SALEMM contribue principalement à l’atteinte des résultats suivants :

  1. Résultat attendu 1 : améliorer l’information et l’orientation des jeunes citoyens sur les opportunités qu’ils peuvent trouver dans la ville et ailleurs, à travers la création et l’animation d’un guichet de renseignements sur la migration légale en Europe, et l’information sur les ressources, services et opportunités adressées aux mineurs et jeunes sur les deux villes
  2. Résultat attendu 2 : améliorer la relation des jeunes filles et garçons avec leur/s entourage/s familiaux et sociaux, en promouvant des activités de soutien psychosocial pour les enfants mineurs et jeunes vulnérables qui se trouvent dans des situations de malaise intrafamilial et social

Lignes directrices :

  • GROUPES-CIBLES ET BÉNÉFICIAIRES

Les destinataires de cet appel à projets sont les Associations légalement constituées et enregistrées dans la province de Khouribga et de Béni Mellal. Groupes-cibles : Jeunes mineurs et jeunes adultes (12-25 ans) marginalisés et à risque de migration irrégulière, de Khouribga et Béni Mellal Bénéficiaires indirects : Institutions publiques, groupes communautaires et populations locales.

  • DURÉE

Un Microprojet SALEMM a une durée de 3 mois maximum. Dans le cadre du présent appel, il doit être réalisé entre le 10 Juillet 2015 et le 15 octobre 2015. Aucune prolongation des microprojets ne sera possible.

  • FINANCEMENT et SOUMISSION

Pour le Résultat 1 : guichet d’information et d’orientation Le montant maximum d’une subvention est de 50.000 dirhams. Les propositions demandant plus de 50.000 MAD ne seront pas considérées. Pour le résultat 2 : activités d’appui psychosociale Le montant maximum d’une subvention est de 40.700 dirhams. Les propositions demandant plus de 40.700 MAD ne seront pas considérées.

  • CONDITIONS D’ÉLIGIBILITÉ
  • le microprojet proposé doit être en lien avec les activités du projet SALEMM, visant les jeunes vulnérables et à risque de migration irrégulière. Pour plus d’info : salemm.org (vérifier le site)
  • le microprojet proposé doit se référer seulement et exclusivement à un des résultats indiqués. Chaque association peut bénéficier seulement d’une subvention, mais elle peut présenter plusieurs propositions ;
  • le microprojet proposé doit démontrer une participation effective des jeunes des villes concernées;
  • Toutes les propositions doivent être soumises à l’OIM d’ici le 31 juillet 2015. Les propositions envoyées après cette date ne seront pas considérées.
  • Toutes les activités relevant de la proposition doivent être réalisées d’ici le 15 octobre 2015.

 

  • MODALITÉS D’INTRODUCTION DES PROPOSITIONS

Les propositions de microprojet doivent être introduites en remplissant (exclusivement en langue française) le formulaire de proposition de projet mis à disposition (voir annexe 1 – Fiche d’Activité) et téléchargeable sur le site web du projet SALEMM : www.salemm.org. Elles doivent être introduites officiellement à l’OIM en format PDF au plus tard le 30 juin 2015 par email à l’adresse suivante :  oimrecrute@iom.int Pour toute information complémentaire veuillez contacter : [email protected] ou [email protected]

  • PROCÉDURE DE SÉLECTION

– La recevabilité administrative des propositions (durée, budget, respect du formulaire,…) est examinée par l’OIM ; – Les propositions recevables sont analysées par les membres du Comité de Concertation du projet SALEMM sur base d’une série de critères de sélection et une grille d’évaluation est remplie pour chaque projet ; – Sur  la base de ces grilles, l’OIM procède à la sélection ; – La sélection est transmise pour information au Comité de Concertation SALEMM et communiqué en suite aux associations concernées.

À propos Responsable de publication