Accueil / Actualités / Road To London : Compétition nationale en chiffres, audit et préparatifs de la World Cup

Road To London : Compétition nationale en chiffres, audit et préparatifs de la World Cup

Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, que Dieu l’assiste, Enactus Morocco a tenu la quatorzième édition de sa compétition Nationale mardi 20 Juin à l’hôtel Hyatt Regency.

Plus de 1.500 personnes ont répondu présent à cette compétition, considérée comme étant le plus grand évènement d’entrepreneuriat social estudiantin en Afrique du Nord. 

Au total, 18 équipes demi-finalistes représentant différentes universités et écoles d’enseignement supérieur et une cinquantaine de projets de développement durable dans différents secteurs ont pris à ce show case entrepreneurial. Toutes ont été soumises à l’appréciation d’un jury prestigieux comprenant de hauts dirigeants d’institutions et de grandes entreprises nationales et internationales.

Une journée entrepreneuriale d’inspiration par excellence

L’après-midi, les participants avaient rendez-vous avec le village de l’Innovation qui incluait plusieurs panels et sessions interactives :

  •  Panel « SDG Education » avec Mme. Rita ELKadiri Directrice de la Fondation Zakoura Education et passionnée d’éducation, Mr. Adam Bouhadma Fondateur 9rayti.ma et deux startups Enactus « Educall »  & « NoboxLab ».
  • Panel « SDG Santé » avec Mr. Amine Sebti Fondateur Santév et Mr. Anass Oulmidi Médecin Ophtalmologue et trois startups Enactus « Step Out », « Soromar » & « Medico Call ».
  • Session « Meet the Leader » avec M. Yves Gauthier, Directeur Général Orange Maroc
  • Session Interactive avec McKinsey portant sur les enjeux stratégiques du Maroc en Afrique.

Un espace Enactus shop a été mis en place, offrant ainsi l’opportunité aux visiteurs de découvrir et acheter les produits et services des startups Enactus.

Un total de 23 startups avec des produits et services de différents secteurs ont été représentés.

L’équipe championne nationale qui portera le drapeau du Maroc à la Enactus World Cup est désormais connue, ce sera l’équipe Enactus EHTP – Ecole Hassania des Travaux Publics -.

L’équipe marocaine devra relever un défi que les équipes précédentes semblent avoir largement honoré. Le Maroc avait en effet été classé 2e au niveau mondial lors de la World Cup Enactus 2014 qui s’est tenue en Chine et troisième lors de la World Cup Enactus 2015 qui s’est tenue en Afrique de Sud.

Pour rappel, la World Cup mobilise plus de 3000 étudiants de 36 pays membres, porteurs de plus de 400 projets, qui sont sélectionnés par plus de 400 professionnels et représentants gouvernementaux.

Audit des projets : Dernière étape avant la World Cup 

Après avoir remporté le championnat national, l’été est officiellement une saison de travail acharné pour Enactus EHTP. Durant les deux dernières semaines, des membres du staff Enactus Morocco se sont rendus à Ouarzazate, Ijoukak, Ouirgane, Msemrir, Boumalen, Ait Azza Oussikis, Khemisset  & Casablanca pour un audit terrain des projets.

Mistomar

Une structure enterrée circulaire de 14 mètres cubes dont l’architecture et les choix des matériaux de construction lui permettent de fonctionner comme une chambre froide conçue pour la conservation des produits agricoles pendant des durées pouvant atteindre 6 mois.

Dif’i

Un dispositif de chauffage fabriqué en terre cuite qui  permet d’optimiser les processus de combustion traditionnels en termes de rendement calorifique et de durée de fonctionnement   et de  réduire  à néant les fumées toxiques menaçant la sécurité des utilisateurs.

Ecoheat

Un sac qui utilise la technologie de rétention de chaleur pour terminer la cuisson des plats sans apport énergétique supplémentaire. Il suffit de mettre votre plat sur le feu pendant 20-30 min, le mettre ensuite dans le sac et voilà le tour est joué.

Ecodome

Un concept de construction qui consiste en l’empilement des sacs en polypropylène remplis d’un mélange de terre naturelle et de ciment. Cette méthode présente des économies colossales par rapport aux méthodes traditionnelles (50% en temps de construction, 70% en bilan énergétique).

Com’Pom

Un projet de valorisation du surplus de pommes de la région de M’semrir à travers la fabrication de produits dérivés notamment la compote de pommes.

 

Nos partenaires, notre source de soutien !

Cet email a été envoyé à [email protected]cliquez ici pour vous désabonner.

À propos Responsable de publication