Accueil / Non classé / Revue des besoins et élaboration d’un guide national ” normes et standards » sur la prévention VIH auprès des HSH “

Revue des besoins et élaboration d’un guide national ” normes et standards » sur la prévention VIH auprès des HSH “

 

Le Maroc présente une épidémie tendant à se concentrer au niveau des populations les plus exposées. Les résultats de l’étude sur les modes de transmission du VIH réalisée en 2010 ont montré que la transmission du VIH s’effectue de façon prédominante au sein des réseaux les plus exposés au risque d’infection VIH qui représenteraient, à eux seuls, 66.8 % des nouvelles infections au Maroc. Les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes sont concernés par 13,5% des nouvelles infections VIH. Par ailleurs, l’étude bio-comportementale réalisée parmi les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) en 2010, a montré des séroprévalences du VIH de 5,7% à Agadir et 2,8% à Marrakech, ces données sont en cohérence avec le taux de séropositivité parmi les HSH dans les centres de conseil et tests VIH. La moitié des HSH à Agadir et 63% à Marrakech ont déclaré ne pas utiliser les préservatifs.

Par ailleurs, les programmes de prévention de proximité auprès des HSH ont connu une extension au cours des dernières années, permettant de couvrir environ 8000 HSH en 2010 au niveau de 12 sites. Les effectifs les plus importants sont couverts par l’ALCS alors que d’autres ONG (OPALS, ASCS et AMSED) ont initié des programmes au niveau de certains sites. Le paquet de services des interventions de proximité comprend, la sensibilisation et orientation, la distribution de préservatifs, le conseil et test VIH, la prise en charge des IST et les espaces de soutien.

Pour accompagner l’extension des interventions de prévention de proximité auprès des populations les plus exposées aux risques d’infection, le Plan Stratégique National de Lutte contre le Sida 2012-2016 prévoit de définir des référentiels et de produire des guides nationaux en vue d’harmoniser les normes et assurer la qualité des activités. Dans ce cadre et à l’instar du travail accompli auprès du groupe des professionnelles de sexe, cette consultation prévoit d’élaborer les référentiels pour les HSH. Ceci sera accompagné par un programme de renforcement des capacités des acteurs associatifs et la production d’outils adaptés de prévention.

Dans ce cadre le PNLS avec le soutien du Fonds mondial et de l’ONUSIDA, sollicite l’appui d’un(e) consultant(e) internationale pour la revue des besoins et l’élaboration d’un guide national « normes et standards » sur la prévention VIH auprès des HSH et d’un module de formation.