Accueil / Appels d'offres / Recrutement d’un consultant pour l’élaboration de documents de plaidoyer sur la promotion de la planification familiale et de l’utilisation du Dispositif Intra-Utérin

Recrutement d’un consultant pour l’élaboration de documents de plaidoyer sur la promotion de la planification familiale et de l’utilisation du Dispositif Intra-Utérin

  1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Le Programme National de la Planification Familiale (PNPF), depuis son lancement, a mis en œuvre un certain nombre de mesures pour répondre aux besoins de la population dans le domaine de la contraception. Ceci a permis l’atteinte de  résultats satisfaisants avec une prévalence contraceptive chez les femmes mariées de 15 à 49 ans de 67,4 % en 2011 (1). Cependant, la structure contraceptive reste dominée par la contraception hormonale orale, soit une prévalence de 48,4 % contre 4,2 % pour le Dispositif Intra-Utérin (DIU).

Le DIU est une méthode contraceptive efficace, peu coûteuse et constitue la méthode de choix pour une meilleure santé de la femme, c’est la raison pour laquelle une stratégie d’intervention pour le changement de la structure contraceptive en faveur du DIU a été élaborée en 2014. Elle a montré les forces du PNPF, ainsi que certaines faiblesses handicapant l’utilisation de la contraception par le DIU, tel que la nature de la structure contraceptive ou la place que doit revenir au DIU en son sein, semblent être, par méconnaissance ou manque de sensibilisation, des objectifs secondaires au niveau régional, provincial et local.

Pour remédier à cette situation et afin de  mettre ce  problème à l’ordre du jour et avoir un soutien pour agir, des axes stratégiques ont été identifiés dont celui concernant le plaidoyer. Cet axe a pour objectifs de faire recouvrer au PNPF, le statut fort et la priorité qu’il avait et qui se sont atténués au fil des années. Ainsi, parmi les mesures de ce plaidoyer on note l’élaboration de deux documents de plaidoyer, le premier mettra l’emphase sur la nécessité de garder un statut fort au PNPF eu égard à ses nombreuses et positives retombées et le deuxième mettra en exergue la place privilégiée que doit occuper le DIU parmi les méthodes de contraception disponibles.

A cet égard, le PNPF avec l’appui de l’UNFPA lance un appel d’offre d’une consultation nationale pour l’élaboration des dits documents de plaidoyer pour la promotion de la planification familiale et notamment l’utilisation du DIU.

 (1): Enquête Nationale sur la Population et la Santé Familiale 2011

  1. REFERENTIELS
  • La Stratégie Sectorielle 2012-2016;
  • Le Programme National de la Planification Familiale;
  • La Stratégie Nationale de la Santé de la Reproduction ;
  • Les enquêtes et les études nationales et internationales ;
  • La Stratégie d’intervention  pour l’amélioration de l’utilisation du DIU.

III. OBJECTIF

L’objectif général de cette consultation consiste à l’élaborer des documents de plaidoyer et de mobilisation en faveur  de la Planification Familiale en général et de la promotion de l’utilisation du DIU en particulier.

  1. RESULTATS ATTENDUS

Au terme de sa mission, il est attendu du consultant, les résultats suivants :

  • Un document de plaidoyer pour la promotion de la planification familiale, auprès des décideurs et prestataires à tous les niveaux, est élaboré ;
  • Un document de plaidoyer pour la promotion de l’utilisation du DIU, auprès des décideurs et prestataires à tous les niveaux, est élaborée;
  • Un plans d’action de mise en œuvre est élaboré et validé  par les concernés;
  • Les facteurs entravant la mise en œuvre des plans d’action sont identifiés.

 

  1. PRINCIPALES ACTIVITES ET TACHES DU CONSULTANT
  • Elaborer et valider la méthodologie et l’échéancier avec l’équipe de la Division de la Planification Familiale/Direction de la Population/Ministère de la Santé et de l’UNFPA;
  • Collecter le maximum d’informations sur les thèmes en question et faire une exploitation de ces données disponibles en citant les références des sources d’information (internationales et nationales).
  • Présenter les principales informations collectées et le public cible lors d’une réunion de personnes concernées ;
  • Elaborer et valider le document de plaidoyer pour la promotion de la Planification Familiale.
  • Elaborer et valider le document de plaidoyer pour la promotion de l’utilisation du DIU;
  • Présenter les documents du plaidoyer lors d’une réunion de restitution ;
  • Animer les réunions de validation des documents élaborés
  • Délivrer les livrables finalisés dans les délais convenus.
  1. METHODOLOGIE

Le consultant devra proposer une note méthodologique décrivant la démarche qu’il va suivre pour répondre aux termes de références de la consultation tels que formulés par la partie commanditaire ainsi qu’une estimation du budget nécessaire à la réalisation  de cette consultation.

Le travail du consultant sera réalisé en étroite collaboration avec l’équipe de la Division de la Planification Familiale/Direction de la Population/Ministère de la Santé et l’UNFPA.

 

VII. DELAIS ET LIVRABLES

Livrables Nombre de jours
–          Version préliminaire du document de plaidoyer pour la promotion de la Planification Familiale.

 

7jours
–          Version préliminaire du document du plaidoyer pour la promotion de l’utilisation du DIU. 7 jours
–          Version finale des deux documents incluant les remarques et commentaires faits sur la version préliminaire. 3jours
Total 17 jours

 

N.B : Remettre sur CD ROM le fichier électronique des documents élaborés ainsi que cinq copies de chacun sur papier.

 

VIII. DUREE ET DATE DE DEBUT DE LA CONSULTATION

La mission se déroulera en T3 et T4 2015 et durera 17 jours ouvrables.

  1. PROFIL DU CONSULTANT

Le (la) consultant(e) doit avoir les compétences et les qualifications suivantes :

  • Formation universitaire supérieure (minimum bac+6) en santé ou équivalent;
  • Connaissance du système de santé du Maroc;
  • Connaissance des programmes de santé;
  • Expérience en communication et conduite des travaux similaires à la présente consultation;
  • Expérience confirmée en conduite des processus de planification;
  • Bonne connaissance de la langue française (parler et écrire).
  1. PROCEDURES DE PAIEMENT
Etapes Echéancier Pourcentages du paiement
–          Document du plaidoyer pour la promotion de la Planification Familiale validé et finalisé.

 

T4 (2015) 50%
–          Document  du plaidoyer  pour la promotion de l’utilisation du DIU validé et finalisé. T4 (2015) 50%

 

  1. SUPERVISION DE LA CONSULTATION
  • Le travail du consultant sera réalisé en étroite collaboration avec l’équipe de la DPF/DP/MS et l’UNFPA.
  • Des réunions de coordination et de suivi de l’état d’avancement de la mission seront tenues avec des représentants du Ministère de la Santé et de l’UNFPA à la fin de chacune des étapes de la consultation.
  • Les livrables doivent être validés lors d’une réunion de restitution à laquelle assisteront des représentants du Ministère de la Santé et de l’UNFPA.

XII. DOSSIER DE CANDIDATURE

Cet appel à la consultation est ouvert aux consultants nationaux.

Les dossiers de candidatures devraient être composés d’une offre technique et une offre financière :

  • L’offre technique :

L’offre technique doit comporter les éléments suivants :

  • Les diplômes  obtenus « copies légalisées »;
  • Une lettre de motivation ;
  • Un CV détaillé, mettant en exergue les expériences antérieures dans les domaines de la communication, plaidoyer et mobilisation sociale avec les pièces justificatives afférentes ;
  • Une description de la méthodologie de travail qui sera suivie par le consultant pour répondre aux termes de références de cette consultation ;
  • Un planning détaillé d’exécution.
  • L’offre financière :

L’offre financière devra comprendre pour chacune des prestations, en dirham (MAD), le nombre de jours estimés et le taux journalier y compris toute autre charge liée à la réalisation des prestations.

N.B : Les honoraires devraient être en montant brut et la déclaration des impôts est sur la charge du consultant.

XIII. EVALUATION DES OFFRES 

L’évaluation des dossiers de candidatures se fera par une commission constituée par des représentants du Ministère de la Santé  et de l’UNFPA. L’évaluation des offres se déroulera en deux temps, d’abord l’évaluation de l’offre technique, ensuite l’ouverture et la comparaison des propositions financières.

 

Phase 1 : Analyse technique comparative des offres :

Pendant cette phase, il sera procédé à la comparaison technique des offres. Une note technique T sur 100 sera attribuée à chaque offre, sur la base du barème suivant :

Critères Note
Diplômes et pertinence de la formation. 10
Expériences et compétences en relation avec le profil demandé 40
Qualité de la note méthodologique 50
Total 100

 

Important : Seront systématiquement éliminées à l’issue de cette phase toutes les offres ayant obtenu :

à Une note technique inférieure à la note technique minimale de 70 points qui représente 70% des de la note maximal des offres techniques (100 points).

Les offres techniques seront évaluées sur la base de leur degré de réponse aux termes de références.

 

Phase 2 : Analyse financière comparative des offres :

A l’issue de cette phase, chaque offre financière sera dotée d’une note (F) sur 100 :

La note 100 sera attribuée à l’offre valable techniquement et la moins disant. Pour les autres offres, la note sera calculée au moyen de la formule suivante :

F= P. min  * 100

P

P : Prix de l’offre

P. min : Prix de l’offre valable techniquement et la moins disant.

 

Phase 3 : Analyse technico-financière:

Les notes techniques (T) et financières (F) obtenues pour chaque candidat seront pondérées respectivement par les coefficients suivants :

à70% pour l’offre technique

à30% pour l’offre financière

N= 0,7 * T + 0,3* F

Le Contrat sera adjugé à l’offre ayant obtenu la note «  N » la plus élevée.

XIV. MODALITES CONTRACTUELLES ET FINANCIERES

Le contrat de la dite consultation sera établi entre le bureau de l’UNFPA-RABAT et le (a) consultant (e). Le paiement direct sera effectué dans le cadre de la convention de coopération Ministère de la Santé/UNFPA selon le PTA 2015 après validation et finalisation des livrables.

Ce contrat doit mentionner que le consultant devra déclarer ces prestations pour mesure d’Impôt sur le Revenu. Aussi, une autorisation du Ministère tutelle est nécessaire si le (la) consultant(e) est un (e) fonctionnaire.

 

  1. VALIDATION DES PRODUITS

Des représentants du Ministère de la Santé à différents niveaux  et de l’UNFPA, valideront les livrables proposés par le consultant.

XVI. PLAGIAT ET CONSIDERATIONS ETHIQUES

Les informations recueillies dans le cadre de ce travail doivent rester confidentielles. En cas d’infraction à cette règle, les livrables ne seront pas validés.

Aussi, et conformément aux procédures en vigueur de l’UNFPA, le plagiat est considéré comme une pratique frauduleuse. Aucun document ou livrable élaboré par le(a) consultant(e) ne sera accepté en cas de détection de plagiat et le travail sera considéré comme non-fait.

XVII. DEPOT DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Les consultants(es) intéressés(es) sont priés(es) d’envoyer :

  • L’offre technique dans une enveloppe fermée par poste ou à déposer à l’adresse ci-dessous. L’enveloppe devrait porter la mention : UNFPA « Elaboration de documents de plaidoyer sur la Planification Familiale et la promotion de l’utilisation du DIU» à l’attention de Melle Selma Nouari, au plus tard le 3 Août 2015, à 12h00 GMT.

L’offre financière dans une enveloppe fermée par poste ou à déposer à l’adresse ci-dessous. L’enveloppe devrait porter la mention : UNFPA « Elaboration de documents de plaidoyer sur la Planification Familiale et la promotion de l’utilisation du DIU» à l’attention de Melle Selma Nouari, au plus tard

À propos Responsable de publication