Accueil / Offres d'emploi / RdR – Maroc recrute des intervenant(e)s sociaux(les) à Nador, Oujda, Tétouan, Rabat et Marrakech

RdR – Maroc recrute des intervenant(e)s sociaux(les) à Nador, Oujda, Tétouan, Rabat et Marrakech

Date de  démarrage : Septembre 2015

L’association Nationale de Réduction des Risques (RdR – Maroc), créée le 18 juillet 2008 a pour objectif principal de lutter contre l’exclusion sociale des usagers de drogues et d’améliorer leur accès aux droits.

Pour cela,  l’association axe son intervention sur trois domaines d’activités stratégiques :

  • La réduction des risques (mener des actions de prévention primaire, développer un programme d’échange de seringues, vulgariser l’information sur le mésusage, accueillir au sein des structures fixes pour bénéficier de séances de renforcement personnel (apprentissage….), créer de groupes d’auto- support).
  • L’appui  pour la reconstruction du projet de vie ((social (médiation familiale, sanitaire, judiciaire….)), prise en charge d’urgence, prise en charge psychologique, insertion professionnelle, mener des actions appropriées en faveur des femmes usagères et leurs enfants).
  • La défense de droit (plaidoyer auprès des acteurs pour la réduction de l’offre et de la demande de drogues,  plaidoyer pour la généralisation de la stratégie de la réduction des risques, plaidoyer pour l’accès aux droits sanitaires, plaidoyer à tout droit légal et humain de l’usager de drogue, plaidoyer pour la dépénalisation de l’usage de drogue).

L’association dispose actuellement de 7 sections, à savoir :

  • La section de Nador ;
  • La section d’Al Hoceima ;
  • La section de Rabat ;
  • La section de Marrakech ;
  • La section d’Oujda ;
  • La section de Fes ;
  • La section de Tanger – Tétouan.

Descriptif du poste (responsabilités, activités, tâches) :

Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des usagers de drogue, à travers :

  • L’information, l’éducation et la sensibilisation sur les risques infectieux et les moyens pour s’en protéger ;
  • L’accompagnement social pour une meilleure prise en charge de leur situation.

1/ Réaliser des sorties sur le terrain :

  • Prospecter et identifier les usagers de drogue ;
  • Informer, éduquer et sensibiliser les usagers de drogue sur les risques infectieux et les moyens pour s’en protéger ;
  • Faciliter, orienter et accompagner les usagers vers les structures de prise en charge médicale et sociale.

2/Assurer la prise en charge des besoins de base des usagers :

  • Mettre en place un processus d’identification de l’itinéraire de prise en charge ;
  • Réaliser des entretiens avec les usagers et leurs familles en vue d’une évaluation sociale ;
  • Assurer le conseil, l’orientation et le soutien ;
  • Assurer la veille juridique et sociale.

3/ Actions spécifiques :

  • Dynamiser des activités de sensibilisation avec le groupe d’auto – support ;
  • Animer des séances de renforcement des capacités personnelles (peinture, jardinage, accès aux droits, groupes de parole…) ;
  • Accompagner les usagers de drogue lors de certaines démarches (préfecture, hôpital…) avec possibilité de déplacement aux domiciles des patients ;
  • Contribuer dans des recherches-actions en lien direct avec l’usage de drogue.

4/ Elaboration d’outils de travail :

  • Constituer des bases de données des usagers de drogue.
  • Contribuer au développement des outils de travail et de suivi.

5- Activités de Communication :

  • Participation à l’organisation des séminaires, ateliers, …etc ;
  • Participation à la conception des supports de communication.

6- Reporting :

  • Elaborer des rapports ;
  • Réaliser des rapports d’activités de sensibilisation (fiche de séance, comptes rendus, rapport…) ;
  • Réaliser des rapports des ateliers de développement et/ou d’autres activités d’appui (fiche de séance, comptes rendus, rapport…) ;
  • Organiser et classer les documents.

Profil requis :

  • Bac+ 3 minimum (de préférence en sciences sociales ou équivalent) ;
  • Au moins 1 an d’expérience en matière d’intervention sociale ;
  • Aptitudes à travailler avec des populations dites spécifiques ou hautement vulnérables ;
  • Connaissance du secteur associatif ;
  • Maitrise des techniques de communication, de rédaction (notes, rapports, comptes rendus) et d’enquête ;
  • Maitrise de l’arabe, du français et du dialecte local ;
  • Capacité de travail en équipe ;
  • Capacité de résolution des conflits ;
  • Patience ;
  • Goût du terrain ;
  • Disponibilité et discrétion ;
  • Autonomie et sens de l’organisation

Les candidat(e)s doivent spécifier le site (ville) pour lequel ils postulent.

Les dossiers de candidatures  sont composés d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé, sont à transmettre par courriel électronique uniquement, à l’adresse suivante : rdrmarocrecrutement@gmail.com. Une suite ne sera donnée qu’aux candidatures répondant au profil demandé et spécifiant le site (ville) objet de la candidature.

Date limite pour le dépôt des candidatures : 17 août  2015.