Accueil / Non classé / Proposition de 4 méthodes pour la réduction des émissions de CO2

Proposition de 4 méthodes pour la réduction des émissions de CO2

 

Auteur : LAMIRI Mustapha

Je crois que chacun de nous est conscient des problèmes environnementaux et en particulier les changements climatiques dus aux gaz à effet de serre. Ces gaz n’ont pas de frontières, ils peuvent atteindre chaque pays du monde, provenant des pays industrialisés mais cela n’empêche pas notre cher pays de prendre des mesures et des solutions pour réduire la pollution et de sensibiliser les citoyens à prendre des précautions. Pour cela, je propose quatre méthodes simples pour réduire le dioxyde de carbone, gaz principal à effet de serre :

  On peut avoir un tube d’échappement avec deux sorties, une grande orifice à côté d’une petite orifice. Si on introduit la grande orifice dans un récipient qui contient la péridotite en petit morceaux ou dans une solution de chaux, le dioxyde de carbone va se transformer en carbonate qui après recyclage par décarbonatation, on obtiendra respectivement la péridotite ou la chaux ET CO2 qu’on peut enterrer dans le sous sol. Avec cette méthode, on piége une grande quantité de CO2 et par conséquent on aura diminution de l’effet de serre.

  Arrêter les moteurs des véhicules aux feus rouges et surtout dans les embouteillages, heure de pointe ou dans un voyage pendant les vacances….etc. Cela va avoir un impact positif sur l’environnement.

  Encourager SOTRAMEG (Société de Transformation des Mélasses du Gharb) pour produire plus d’éthanol (Fermentation alcoolique des 100.000 tonnes de mélasse qu’on vend aux pays étrangers à un prix dérisoire) sachant que les sucreries Marocaines produisent 200.000 tonnes de mélasse. Après on peut mélanger de 5 à 20% d’éthanol avec l’essence et les produits obtenus seront utilisés comme carburants avec moins d’émission du CO2.

  Utiliser des trains qui transportent en même temps les voyageurs et les voitures entre les villes qui ont les chemins de fer (Ou utiliser les bateaux pour les villes côtières). Je m’explique : il y a des gens qui voyagent seuls ou en famille dans leurs voitures, par exemple de Rabat à Casa, alors qu’ils peuvent voyager par train avec leurs voitures dans d’autres wagons (Il existe des wagons pour voitures). Cela va avoir un impact positif à long terme sur l’environnement car il y aura moins de pollution. En outre moins de consommation de carburant, moins d’accidents et peut être moins de dépenses.

LAMIRI Mustapha Email : [email protected]

À propos Responsable de publication