Accueil / Non classé / Programme de mise en valeur agricole de la région orientale en marche…

Programme de mise en valeur agricole de la région orientale en marche…

 Par : Association Lebsara

Depuis sa création, l’Agence de l’Oriental et ses partenaires en particulier les représentations du Ministère de l’Agriculture et des Pêches Maritimes a donnée beaucoup d’importance à la mise en valeur des terrains agricoles à travers des opérations d’épierrage.

Ce programme est le fruit d’un partenariat entre l’Agence de l’Oriental et les DPA de la région orientale, il est étalé sur trois ans et prévoit l’épierrage de 800 ha.

Ainsi, pour bénéficier de l’épierrage dans le cadre de ce programme, les agriculteurs devront répondre à une série de critères :

  •  Le premier concerne la nature du relief de leurs parcelles dans la mesure où le niveau de la pente ne devra pas dépasser 8 % pour éviter les effets de l’érosion. 
  •  Le deuxième, la parcelle devra être facilement accessible pour faciliter l’acheminement des engins et les opérations d’évacuation des pierres extraites. 
  •  Et enfin, l’éligibilité dépendra de la nature du climat et du sol. Les experts du département de l’Agriculture préfèrent, à ce titre, donner la priorité aux parcelles sises dans des zones à climat favorable et, surtout, là où existent des ressources potentielles en eau. Un critère que le ministère justifie par le souci de rentabilisation de l’opération dans la mesure où il ne sert à rien d’épierrer une parcelle qu’on ne pourra pas exploiter à cause du manque d’eau.

NB :

Les travaux d’épierrage comprennent le ramassage des pierres extraites de défoncement et la construction des pierres en cordons continus ou discontinus. Le ramassage sera exécuté par des Bulldozers équipés de lames ou râteaux épierreurs ou d’équipement similaire.

Il consiste à ramasser et à tasser les pierres extraites sous forme de cordons continus ou discontinus selon la grande dimension pour les parcelles plates et perpendiculaire au sens de la pente pour les parcelles en pente (<8 %). ces cordons doivent être distants d’au moins 20 m.

Les communes rurales qu’ont bénéficiées de cette opération sont : tancherfi, Ain lahjar Province de Taourirt ; Sidi Bouhouria, Rislane et Tafoughalt, Province de BERKANE ; Ain Sfa et Lebsara province d’Oujda Angad.

À propos Responsable de publication