Accueil / Actualités / Première étape vers l’opérationnalisation des accords de Paris : le Maroc et l’Allemagne lancent la plateforme NDC Partnership

Première étape vers l’opérationnalisation des accords de Paris : le Maroc et l’Allemagne lancent la plateforme NDC Partnership

Lancé à l’initiative du Maroc et de l’Allemagne, le partenariat sur les contributions décidées au niveau national (NDCs) est une plateforme unique pour aider les pays en développement à atteindre leurs engagements nationaux sur le climat, dans le cadre de l’Accord de Paris et des Objectifs de développement durable (ODDs).

À l’initiative du Maroc et de l’Allemagne, c’est une nouvelle coalition qui vient de voir le jour aujourd’hui à la COP22 à Marrakech. À travers cette plateforme de partenariat sur les NDCs, 42 pays développés et en voie de développement (parmi lesquels le Maroc, la Cote d’Ivoire, l’Afrique du sud, le Congo, les Maldives, les îles Marshall, les îles Seychelles, le Chili ou encore la Colombie) ainsi que plusieurs institutions internationales, travailleront ensemble pour garantir que les pays reçoivent le soutien technique et financier dont ils besoin pour atteindre leurs objectifs climatiques et de développement durable, aussi rapidement et efficacement que possible.

« C’est l’initiative qui va nous permettre d’être au cœur de l’action. Elle permettra un réel partage entre les pays du nord et les pays du sud. C’est la première étape vers l’implémentation de l’accord de Paris » a déclaré Mme Hakima El Haité. Pour Barbara Hendricks ministre allemande de l’Environnement « l’implémentation des Nationally Determined Contributions (NDCs) est le sujet urgent du moment pour la communauté internationale climatique. Le partenariat sur les NDCs jouera un rôle vital dans la coordination et l’alignement des efforts pour soutenir les pays en développement et leurs actions climatiques nationales. Je suis convaincu que la seule chance que nous ayons de limiter le réchauffement climatique en deçà de 2° C et de maintenir l’objectif de 1,5° C réside dans la mise en place d’actions nationales climatiques rapides et transparentes et d’un travail plus ambitieux. »

Tour à tour, les représentants des pays de la coalition se sont adressés à l’importante audience venue assister à la réunion tenue dans le pavillon Maroc. Chaque pays a annoncé sa contribution à la plateforme NDC partnership.

Le partenariat sur les NDCs améliore la coopération entre les pays afin que les pays en développement aient un accès plus efficace aux connaissances techniques et au soutien financier nécessaire pour accomplir leurs NDCs. De nombreuses initiatives existent déjà mettant l’accent sur le soutien à l’action climatique nationale. Le partenariat vise à harmoniser ces efforts internationaux et nationaux pour améliorer la compréhension des ressources existantes, et étendra graduellement ses capacités pour répondre aux besoins des pays.

En parallèle à cet événement, le partenariat a également dévoilé le NDC Funding & Initiatives Navigator, la banque de données en ligne la plus importante sur la finance climat et les initiatives de soutien. Développée en collaboration avec la CCNUCC, le gouvernement du Maroc, et l’agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ), le NDC Funding & Initiatives Navigator permet aux pays d’identifier les fonds et les initiatives permettant d’accélérer les actions climatiques et de développement. Une meilleure compréhension des soutiens disponibles permettra aux donateurs de rendre leurs programmes plus réactifs et efficaces. Actuellement, le NDC Funding & Initiatives Navigator couvre plus 300 fonds bilatéraux et multilatéraux et initiatives de soutien liés à la mise en œuvre des NDCs et sur plus de 17 secteurs. Une première étape majeure vers l’opérationnalisation des accords de Paris est désormais franchie.

À propos Responsable de publication