Accueil / Actualités / Pour une APALD indépendante, de décision, d’intervention, avec une capacité d’auto-saisine et d’un pouvoir quasi-judiciaire

Pour une APALD indépendante, de décision, d’intervention, avec une capacité d’auto-saisine et d’un pouvoir quasi-judiciaire

Nous, associations féministes ; la Fédération des Ligues des Droits des Femmes, l’association Jossour Forum des femmes marocaines, l’Association Marocaine de lutte contre la Violence à l’Egard des Femmes et l’association de l’Union de L’Action Féminine en partenariat avec la coalition civile pour l’application de l’article 19 (regroupant 650 Associations), Et à l’heure où le débat, concernant la loi sur « l’Autorité Pour la Parité et la Lutte contre toutes les formes de Discrimination » (APALD), se tient au sein du Parlement, Exprimons notre vive colère et inquiétude quant au contenu du dit projet, et du processus législatif dans lequel il a été inscrit, dévoilant ainsi sa non conformité aux dispositions de la Constitution de 2011, des acquis des droits des femmes et de la société marocaine en général. Considérant, que la cause des femmes marocaines et leurs droits à l’égalité et à la dignité est une question souveraine qui relève des choix stratégiques irréversibles de l’État, elle ne peut en aucun cas être soumise aux alliances politiques et aux spéculations électorales. Nous refusons et réfutons fermement ce projet de loi sous sa forme actuelle. Nous maintenons notre position pour une autorité indépendante, de décision, d’intervention, avec une capacité d’autosaisine et d’un pouvoir quasi judiciaire.

Signez la petition

https://secure.avaaz.org/en/petition/lmshr_lmGrby_mn_jl_hyy_lmnSf_w_mHrb_kl_shkl_ltmyyz_mstql/?cop

À propos Responsable de publication