Accueil / Non classé / PNUD, Rapport annuel 2009 : Tenir les promesses

PNUD, Rapport annuel 2009 : Tenir les promesses

 

 

La crise financière montante qui a atteint son paroxysme en septembre 2008 après plus d’une année d’amples fluctuations des prix des aliments, de l’énergie et des matières premières est venue amplifier une série de chocs qui se propageaient déjà de par le monde. Tandis que les gros titres soulignent les hauts et les bas des cours boursiers et chroniquent les carences des institutions financières et des géants industriels, la communauté internationale doit marquer un temps d’arrêt pour examiner ce qui est en jeu pour les centaines de millions d’habitants des pays en développement qui avaient bénéficié de la forte croissance de la décennie écoulée ainsi que de ceux qui sur l’arrière-plan d’une expansion économique mondiale étaient restés pris au piège d’une abjecte pauvreté.

En continuant d’appuyer les pays en développement qui réagissent face à l’actuelle crise économique, le PNUD reste fidèle aux valeurs partagées énoncées dans la Déclaration du Millénaire. Il entend ainsi faire en sorte que ses conseils de politiques, son appui technique et son plaidoyer en faveur d’une cohérence accrue visent à un résultat final : apporter de réelles améliorations des conditions de vie de gens et des choix et des possibilités qui leur sont offerts.

L’attachement du PNUD au renforcement des capacités, à savoir aux moyens du développement, se manifeste dans l’ensemble des services qu’il fournit dans les 166 pays où il est présent. Une fois les besoins ou les contraintes identifiés, toujours en consultation avec les autorités nationales et les divers partenaires au développement locaux et internationaux, le PNUD œuvre avec les parties prenantes pour formuler un plan d’action axé sur le renforcement des capacités : il apporte aux gens, aux gouvernants, aux institutions et aux communautés les outils et la formation nécessaires pour leur permettre de répondre à leurs propres besoins de manière durable. La demande d’appui au renforcement des capacités émanant des pays en développement, notamment dans le domaine des services locaux, s’est accrue considérablement en 2008 du fait de l’impact des crises alimentaire, énergétique et financière. En conséquence, en 2008, le PNUD a répondu aux requêtes de 65 pays bénéficiaires de ses programmes pour faciliter les évaluations et les diagnostics des capacités.

Télécharger le rapport