Accueil / Non classé / Ombres et lumières sur l’économie du Maroc

Ombres et lumières sur l’économie du Maroc

 

Cette synthèse sur l’économie marocaine repose sur un ensemble de travaux effectué au sein du Groupe de Recherche sur les Economies Locales, GREL, Laboratoire de recherche sur l’Industrie et l’Innovation de l’Université du Littoral Côte d’Opale en France.Ces études ont fait l’objet de publications internationales et de thèses de doctorat présentées par une quinzaine de jeunes marocains, aujourd’hui, Professeur-assistants et chercheurs au Maroc. Elle tire aussi sa substance de rapports officiels nationaux et internationaux portant sur l’économie, la société et l’environnement au Maroc.

Le Maroc est un pays qui a le privilège d’être situé géographiquement au carrefour de l’Europe, de l’Afrique et du Monde arabe . Cette spécificité se manifeste au plan, à la fois, de sa culture nationale et de ses dotations environnementales qu’il faudrait protéger. Sa diversité culturelle ainsi que sa biodiversité font de lui un pays laboratoire pour tout projet international cherchant à revaloriser la civilisation méditerranéenne. Il est donc incontournable dans les tentatives actuelles et futures de promouvoir de nouveaux modes de développement réconciliant l’économie et l’écologie tout en veillant à la cohésion sociale et à la stabilité en Méditerranée. C’est avec cet esprit que cette note est rédigée. Elle se veut diagnostique et futurologique.

Aujourd’hui, l’économie comme la société est en pleine mutation au Maroc. Dans ce processus de transformation, il y a des acquis mais aussi des « trous noirs ». Comment alors y voir clair pour mieux anticiper le futur de ce pays qui a adopté, sans hésiter, les conventions internationales allant dans le sens des impératifs du développement durable ?

Téléchargé le texte intégral de l’étude.