Accueil / Non classé / Notre planète demande le SALUT ! Aidons-la

Notre planète demande le SALUT ! Aidons-la

 

Auteur : Haïtof Fatima-Ezzahraâ

 

Je suis l’arbre de vie qui nourrit votre quotidien 

Je vous offre mes fruits, pour calmer votre faim. 

Je suis l’air qui entre dans vos poumons 

Ce souffle d’émotion vivant… pour vos passions.

 

Je suis cette terre foulée sous vos pieds 

Ce jardin de voyage, d’évasion culitivée. 

Je suis l’océan, la mer , lacs et marées 

J’irrigue vos vies d’un remou de beauté.

 

Je suis ce ciel d’étoiles parsemées. 

Une lueur d’espoir sur la lune de vos pensées. 

Je suis ce nuage dans l’azur de vos destins, 

Au firmament de vos songes, je trace le chemin.

 

Je suis bois et forêts, clairières et prairies 

Dans les sentiers de mes plaines remplies de magie 

Par la grâce de mon paysage, je vous fais don : 

De tout ce que j’ai de plus cher, mais vous demanderai seulement …

 

D’arrêter de me salir avec vos déchets 

Votre pollution m’empêche de respirer. 

J’étouffe de vos usines ,de vos gazs d’échappement 

Mon ciel se ternit, sur vos horizons !

 

Produits chimiques, pesticides, envahissent mes lieux 

Pleurent sur vos vies la terre de mes aieux. 

Dans vos assiettes colorants, conservateurs, et ogm 

Nourissent vos panses, pensez donc à ce problème !

 

Je meurs à petit feu, ma banquise se fond 

Mes eaux sont souillées, et meurent mes poissons. 

Tout est chamboulé, en retard se font les migrations 

Les oiseaux sont perdus, leurs ailes lourdes de goudron.

 

Je pleure toutes les larmes de mon corps 

Les vagues de ma tristesse, déborde sur les côtes ! 

Dans un sanglot violent, j’innonde vos maisons .

 

J’explose ma colère je deverse ma foudre 

La tornade de ma peine 

N’est qu’un avertissent , désolée de mettre le feu aux poudres, 

Mais la nature aussi belle soit elle, crie et cruelle… prend la fuite !

 

Respectez moi !! Respectons nous !! je hurle ne m’entendez vous pas ? vCessez vos manières désinvoltes au nom de votre confort ! 

Boue dans mes veines la lave de vos sombres efforts ! 

Quand la marmitte sera pleine , elle deversera son crachat !! 

Sous le poids de vos folies furieuses , l’homme dans ce combat ne sera le plus fort !

 

À propos Responsable de publication