Accueil / Non classé / Mobilisez-vous pour un Internet libre et ouvert

Mobilisez-vous pour un Internet libre et ouvert

Quels sont les enjeux ?

Un Internet libre et ouvert pour un monde libre et ouvert

Internet est un outil universel : chacun de nous peut l’utiliser pour s’exprimer, créer, apprendre et partager. Personne ne le contrôle : aucune organisation, aucun individu, ni aucun gouvernement. Internet connecte le monde entier : aujourd’hui, on compte plus de deux milliards d’internautes (près d’un tiers des habitants de la planète).  

Tous les gouvernements ne sont pas favorables à un Internet libre et ouvert

La liberté sur Internet recule de jour en jour. Quarante-deux pays filtrent et censurent les contenus. Au cours des deux dernières années, des gouvernements ont adopté dix-neuf nouvelles lois menaçant la liberté d’expression en ligne.

Certains espèrent imposer une réglementation d’Internet lors d’une réunion à huis clos en décembre prochain  

L’Union internationale des télécommunications (UIT) va réunir des régulateurs du monde entier en vue de renégocier un traité sur les télécommunications en vigueur depuis plusieurs décennies.

Les modifications du traité proposées risquent de menacer l’innovation et d’accroître la censure

Certaines propositions pourraient permettre aux gouvernements de censurer des propos légitimes, voire d’interrompre l’accès à Internet.

D’autres visent à imposer à des services tels que YouTube, Facebook et Skype de nouvelles taxes pour pouvoir atteindre des utilisateurs à l’étranger. Cela pourrait limiter l’accès à l’information, en particulier dans les pays émergents.  

L’UIT n’est pas le cadre adéquat pour prendre des décisions sur l’avenir d’Internet

À l’UIT, seuls les gouvernements disposent d’un droit de vote, y compris ceux qui sont opposés à un Internet libre et ouvert.  Les ingénieurs, les entreprises et les personnes qui construisent et utilisent le Web n’ont pas voix au chapitre.

De plus, l’UIT débat en secret. Les propositions formulées pour le traité ainsi que les réunions sont confidentielles.

La politique relative à Internet doit être à son image : ouverte et participative  

Les gouvernements ne doivent pas décider seuls de l’avenir d’Internet. Les milliards de personnes qui utilisent le Web ainsi que les experts qui le conçoivent et le font vivre devraient également pouvoir participer aux discussions.

Au Forum sur la gouvernance de l’Internet, par exemple, chacun peut assister et prendre part aux discussions : le représentant d’un État aura le même poids qu’un individu.

Les internautes du monde entier se mobilisent au nom de la liberté

Des utilisateurs, des experts et des organisations des quatre coins de la planète sont opposés à la régulation d’Internet par les gouvernements via l’UIT.

Mobilisez-vous pour un Internet libre et ouvert

« Un Internet libre et ouvert pour un monde libre et ouvert. Les gouvernements ne doivent pas décider seuls de l’avenir d’Internet. Les milliards d’internautes doivent également participer aux discussions. »

 

https://www.google.com/intl/fr/takeaction/whats-at-stake/

 

 

À propos Responsable de publication