Accueil / Appels d'offres / Mission de consultance pour l’animation des ateliers de formation

Mission de consultance pour l’animation des ateliers de formation

1. Contexte, justification et enjeux de la mission

Cette mission est prévue dans le cadre du projet « Pour Améliorer les conditions de vie des jeunes en situation de handicap mental à travers l’amélioration de leur intégration socioéconomique », mis en œuvre par l’association Al Mostaqbal pour l’éducation et l’initiation professionnelle aux besoins spéciaux, en partenariat avec Handicap International et financé par la Coopération internationale, Principauté de Monaco, pendant une période de 12 mois, soit de mi-décembre 2015  à mi-décembre 2016 au niveau de la ville de Rabat.

Malgré l’évolution du contexte national en Handicap et les efforts déployés par l’Etat, à travers la ratification de la Convention internationale relative aux droits des handicapés (CRDPH), le lancement de l’lNDH, l’adoption d’une nouvelle constitution et le travail fournis par le gouvernement en matière de politique et stratégie nationale favorisant l’insertion des personnes en situation de handicap. Ces personnes restent à la marge de la société à tous les niveaux, notamment au niveau de la scolarisation, l’accès aux services de bases, l’emploi et à la vie sociale en général.

La problématique de l’accès à l’emploi des personnes en situation de

Handicap (PSH) est en effet, celle qui révèle les taux d’exclusion les plus important pour cette population.

Ainsi, selon l’Enquête Nationale sur le Handicap, les taux d’activité

Professionnelle des PSH sont quatre fois inférieurs à ceux de la population marocaine dans son ensemble. En effet, le taux de chômage de la population handicapée s’établit à 21,9% contre 9,1% pour le reste de la population. Ce faible accès des personnes en situation de handicap à l’emploi est dû à plusieurs obstacles, notamment :

– les inégalités dans l’accès à l’éducation et la formation professionnelle pour les PSH ;

– le manque de confiance et d’estime de soi des personnes en situation

de handicap et le manque de soutien familial dont elles bénéficient ;

– les attitudes et perceptions négatives des employeurs et de la société

en général, qui aboutissent à la discrimination.

Ainsi, la présente proposition de projet vise à favoriser l’accès des jeunes en situation de handicap mental aux opportunités d’emploi, en particulier dans le secteur d’auto-emploi, pour leur permettre de jouir pleinement de leur citoyenneté.

Pour ce faire, le projet renforcera les compétences des accompagnateurs chargés de faciliter la formation et l’insertion professionnelle de ces jeunes.

Et essayera de développer un environnement favorable à leur insertion

Professionnelle à travers la sensibilisation de tous les acteurs et de

L’environnement à l’intégration professionnelle des personnes en situation de Handicap.

  1. Objectifs, résultats et activités prévus de la mission

Objectif spécifique:

4 éducateurs (trices), 6 formateurs (trices), 6 personnels chargés de gérer les AGR et accompagner les jeunes en situation d’handicap mental et 4 membres de l’association Al Mostaqbal, seront formés sur l’accompagnement et l’insertion socioprofessionnel des PSH.

Résultats escomptés :

A la fin de la session de cette formation, éducateurs (trices), formateurs (trices), personnels et membres de l’association  Al Mostaqbal puissent connaître:

  • L’accompagnement social personnalisé des jeunes PSH.
  • L’insertion professionnelle des PSH .
  • Approche et notions au management de projet (identification d’un projet professionnel, outils de suivi et évaluation des projets…).

Activités prévues dans le cadre de la mission :

Animation de deux ateliers participatifs ; de deux jours pour 20 éducateurs (trices), formateurs (trices), personnels chargés de gérer les AGR et les membres de l’association Al Mostaqbal pour les sensibiliser et les formés sur l’insertion professionnel des jeunes PSH .

  1. Livrables :

La production d’un rapport de la mission, rédigé par le formateur est demandée. Le rapport comprendra une présentation des activités réalisées (contenu des formations et modalités de déroulement), une évaluation de la participation des bénéficiaires, les difficultés rencontrées, et les perspectives futures en terme de besoins en formation complémentaire.

  1. Durée de la mission

Le temps de travail total estimé sera de cinq jours de travail (1 journée de travail par atelier  matin et après-midi) pour les 20 éducateurs (trices), les formateurs (trices), le personnel chargé des AGR et les membres de l’association Al Mostaqbal située à Rabat. L’animation des ateliers est prévue pour le premier atelier du 18 au 23 Avril  2016.

  1. Modalités de soumission

Les dossiers de candidature doivent être envoyés par Email au plus tard le 10 Avril  2016 à l’adresse suivante : [email protected]

À propos Responsable de publication