Accueil / Non classé / Loi de Finance 2007 : Accent sur l’aspect social

Loi de Finance 2007 : Accent sur l’aspect social

 

Rabat, 28 sept (MAP) – Le budget de 2007 sera « plus social » que ceux des années précédentes, a indiqué jeudi le ministre des Finances et de la Privatisation, M. Fathallah Oualalou.

« La nouveauté apportée par la loi de finances 2007 réside dans la réforme fiscale qui se traduira dans les faits par l’amélioration du pouvoir d’achat de tous les contribuables, ouvriers, fonctionnaires, commerçants et artisans, en plus de la réforme de la fiscalité locale », a expliqué le ministre dans une déclaration à la première chaîne de télévision nationale (TVM), diffusée dans son journal de la soirée.

Lors du Conseil de gouvernement, présidé jeudi à Rabat par M. Driss Jettou, Premier ministre, M. Oualalou a présenté un exposé sur la préparation du projet de loi de finances 2007 visant le renforcement des potentialités de l’économie nationale, la consolidation de la solidarité sociale et la poursuite du soutien au processus des réformes.

Il a, à cette occasion, expliqué le contenu des réformes fiscales relatives à l’impôt sur le revenu (IGR) et les retombées positives qu’elles devraient avoir sur le pouvoir d’achat, en plus de l’allègement du fardeau fiscal, la promulgation du Code des impôts et la réforme de la fiscalité locale.

Il a, aussi, cité une série de mesures au niveau des douanes ayant pour principal objectif la lutte contre la contrebande, les montants alloués au profit des secteurs sociaux comme l’enseignement, la santé et le logement, ainsi que l’effort financier consenti dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain.

Source :(MAP)

À propos Responsable de publication