Accueil / Non classé / L’Institut de Technologie Hôtelière et Touristique de Tanger descend dans les rues de Moulay Bousselham pour former les acteurs locaux

L’Institut de Technologie Hôtelière et Touristique de Tanger descend dans les rues de Moulay Bousselham pour former les acteurs locaux

 

Auteur : Salah Chakor

L’Institut de Technologie Hôtelière et Touristique de Tanger descend dans les rues de Moulay Bousselham pour former les acteurs locaux

Salah Chakor

La formation continue et la remise en cause des compétences des acteurs et des agents développeurs locaux dans les secteurs d’activités vitales, en particuliers, et celles de prestations de services, en général, s’avère aujourd’hui d’une grande importance. Ce qui permettrait à ces agents de service d’être au courant de l’évolution que connaît le secteur afin de répondre aux attentes, combien changeantes, de la clientèle potentielle. Ces actions citoyennes doivent prendre en considération les spécificités des régions, afin que les interventions soient ciblées, pour plus d’efficacité.

Dans le cadre de l’accompagnement de la vision 2010, qui a parmi ces objectifs la revalorisation des acteurs locaux, opérant dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie restauration, l’Association Bayati Hayati (Eco Life Maroc) en partenariat avec Gedi Gestio I Disseny, ( porteur d’un projet financé par le COPCA et l’Agence Catalane de Coopération au Développement ), a organisé, en collaboration avec l’Institut de technologie Hôtelière et touristique de Tanger, des séances de formation et de mise à niveau au profit des restaurateurs et Cafetiers et accompagnateurs exerçant au niveau du Village Moulay Bousselham, du mardi 07 au dimanche 12 octobre Cette formation a comme objectifs la sensibilisation de ces acteurs locaux à l’importance du rôle que peut jouer l’écotourisme dans le développement des économies de niches. A cet effet, il y a lieu de favoriser des prestations de services de qualité aux clients cosmopolites et aux amateurs de ce type de site et de climat. C’est donc dans cette optique que s’inscrit ces séances de recyclage dont a bénéficié un groupe de restaurateurs, cafetiers et accompagnateurs locaux. Ce qui leur permettrait aussi de penser à la création de petites entreprises, chose qui conditionnera l’amélioration du niveau de vie des citoyens du village, qui auront des emplois sur places et qui auront à participer au développement économique de cette contrée. La formation dispensée a été surtout axée sur le coté comportemental, de l’hygiène et de la propreté, étant donné que les métier d’hôtelier restaurateur exigent un savoir être exceptionnelle, et que le client devient très vigilant et veut se sentir en sécurité quant à l’alimentation qu’on lui sert. Les industries du tourisme sont des professions de relations publiques par excellence et très sensibles.

Ces séances de formation qui ont été étalées sur cinq jours, pour un volume horaire de 42 heures, ont été dispensées par les formateurs spécialisés dans les domaines de la restauration, relations publiques, hygiène et accueil. Ce qui a permet aux participants de suivre des modules complets de formation, selon ce qui a été stipulé dans le contrat conclu avec l’expert, suite au diagnostic qui a été effectué durant le mois d’août 2008. Ladite formation est axée sur les modules suivants :

• Notions d’hygiène et sécurité, et propreté physique et vestimentaire, • Notions de règles de savoir vivre, d’éducation comportementale, et de l’accueil, applicables dans la restauration, • Règles de services et organisation de travail en cuisine et au restaurant…….

Ces cours de théorie ont été accompagnés de cas concrets en cuisine et au restaurant. Suite à l’évaluation des participants et sur la base de la délibération des professeurs encadrants et du coordinateur, les bénéficiaires ont donné entière satisfaction grâce au grand intérêt manifesté durant cette période de cinq jours de formation. Cette formation a été couronnée par la distribution des attestations, des manuels et de la documentation relatifs aux cours dispensés. Au terme de ces journées de formation fructueuses, il a été constaté que les acteurs ont tous exprimés des sentiments de satisfaction quant aux connaissances et informations reçues. Leur joie est grande car elle a eu lieu dans un cadre pédagogique et professionnel qui leur a permis de découvrir de la technologie nouvelle, en cuisine, restaurant, lingerie et dans les salles de cours. Aussi, ces derniers n’ont pas manqué d’exprimer leur gratitude et leur vifs remerciements à toute l’équipe d’encadrement (Association, formateur, et coordination). Ces agents développeurs souhaitent bénéficier d’autres sessions de formation, pour acquérir plus de compétences. Enfin le président de l’Association réitérer ces remerciements aux formateurs, au coordinateur et à toute l’équipe de l’Institut de Technologie Hôtelière et Touristique de Tanger pour l’accueil chaleureux qui a été réservé aux participants à cette opération.

Recommandations

Après avoir suivi cette formation et l’avoir évalué, les agents locaux ont constaté que la durée fixée reste très insuffisante, ce qui amène à suggérer ce qui suit :

• Prévoir une autre période de formation, cette fois-ci, sur place au village, afin de faire une simulation, et voir comment assurer des prestations de services correctes, tout en exploitant l’existant, • Impliquer les patrons dans la formation pour donner plus de chance de réussite à ces opérations pour mettre en application les compétences acquises, • Faire des rectifications sur place, cas par cas, et selon la catégorie d’entreprise, • Amener les acteurs de l’hôtellerie, restauration et tourisme à fédérer leurs efforts et leurs opérations, selon les spécialités de chacun, dans une atmosphère de respect et de collégialité, • Impliquer les associations existantes dans la vie professionnelle de tous les acteurs pour un bon encadrement ; ce qui favoriserait une organisation mutuelle sereine de travail

Besoins exprimés

• pour assurer une formation efficace, les participations ont exprimé les besoins suivants :

–   Organiser d’autres séances de formation pratiques, 
–   Assurer des visites dans leur site de travail, 
–   Aider dans la constitution des associations professionnelles, 
–   Implication de la commune pour l’organisation des métiers, 
–   Instaurer une charte de respect et de déontologie au niveau local, 
–   Eviter de faire des concurrences déloyales….. 
–  Initier et encadrer les accompagnateurs du tourisme pour la sauvegarde de l’image de la destination.