Accueil / Non classé / « Les Énergies Renouvelables au Maroc – Le débat est lancé ».

« Les Énergies Renouvelables au Maroc – Le débat est lancé ».

 

Le Sommet mondial sur le Développement durable a accordé une place de choix aux énergies renouvelables et durables à l’ordre du jour international. Dans ce sens, le Directeur Général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, a souligné, lors de la conférence ministérielle « l’Energie dans un monde qui change » (31 mai 2007), l’importance de l’énergie afin d’atteindre les objectifs du développement durable et améliorer les conditions de vie des populations rurales.

Face à la nécessité croissante de mettre en place un système d’approvisionnement énergétique fiable, respectueux de l’environnement et économiquement viable, les objectifs de l’UNESCO sont de promouvoir les sources d’énergie renouvelables et de substitution.

Pour cela, jouant le rôle d’organisme de centralisation de l’information, l’UNESCO facilite l’échange de connaissances, de données d’expérience et de bonnes pratiques concernant les politiques énergétiques. Deux axes majeurs sont ainsi visés :

promouvoir les capacités, les connaissances et la sensibilisation du public en vue du développement dans les domaines de l’énergie ; et

concertation et renforcement des capacités en matière de politique scientifique au service du développement durable.

En effet, le Bureau de l’UNESCO à Rabat consacre une attention particulière à la problématique énergétique des pays du Maghreb. Dans le cadre du programme mondial sur l’Éducation et la Formation en Énergies renouvelables (GREET), des efforts sont poursuivis pour développer des stratégies et des politiques énergétiques nationales, pour améliorer la diffusion des connaissances et pour soutenir les compétences locales et les programmes liés au déploiement des énergies renouvelables. Par ses actions, le Bureau de l’UNESCO à Rabat contribue aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), en particulier à :

l’objectif 1 (« Réduction de l’extrême pauvreté et de la faim ») et

l’objectif 7 (« Assurer un environnement durable »).

Dans ce cadre le Bureau de l’UNESCO à Rabat, avec la collaboration de l’Association Marocaine des Industries Solaires et Éoliennes (AMISOLE, Maroc), le Centre de Développement des Énergies Renouvelables (CDER, Maroc), le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS, France), le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST, Maroc), la Faculté des Sciences et Techniques de Fès (Maroc), la Faculté des Sciences et Techniques de Marrakech (Maroc), GEB-Environnement (Maroc), l’Institut Scientifique de l’Université Mohammed V Agdal (Maroc) et l’Université Mohammed Premier (Maroc), vient d’éditer un livre sous le titre « Les Énergies Renouvelables au Maroc – Le débat est lancé »

Télécharger le livre

À propos Responsable de publication